Trésorerie générale du royaume

Temps de lecture : 2 minutes


Trésor : les levées nettes ont triplé à fin juillet

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Économie , Gros plan

Temps de lecture : 2 minutes

Le déficit budgétaire s’est établi à 42 milliards de DH à fin juillet contre 24 milliards de DH à la même période l’année dernière. Il est essentiellement financé sur le marché domestique. Au terme des sept premiers mois de l’année, le Trésor a mobilisé 95 milliards de DH, un montant en hausse de 39%. En tenant compte de 53 milliards de DH de remboursement, les levées nettes se sont établies à 42 milliards de DH, soit le triple comparé à la même période l’année dernière. Toutefois, le Trésor emprunte moins cher que l’année dernière.

Temps de lecture : 2 minutes

Les dépenses exceptionnelles imposées par la pandémie du coronavirus ont creusé le déficit budgétaire à 42 milliards de DH à fin juillet selon le ministère des Finances. À la même période l’année dernière il ressortait à 24 milliards de DH. Notons que le fonds de gestion du Covid-19 a permis d’atténuer le choc. En excluant l’excédent enregistré par le fonds de gestion de la pandémie, le déficit budgétaire s’élève tout de même à 51 milliards de DH.



 



Le financement du déficit



Ce déficit est pour l’essentiel financer sur le marché domestique. Au terme des sept premiers mois de l’année, le Trésor a mobilisé 95 milliards de DH, un montant en hausse de 39%. Parallèlement, ses remboursements ont baissé de 3,4% à 53 milliards de DH. En conséquence, les levées nettes à fin juillet totalisent 42 milliards de DH, soit le triple comparé à la même période en 2019.



Cependant, le Trésor emprunte moins cher que l’année dernière. Les taux des obligations ont sensiblement diminué par rapport à leur niveau moyen de 2019 en raison de la dégradation des perspectives économiques. La recherche d’actifs sûrs dans le contexte de crise fait que la demande en bons du Trésor se maintient. Les soumissions n’ont baissé que de 6% par rapport à l’année dernière à 215 milliards de DH sur les sept premiers mois de l’année.



Compte tenu des évolutions qui précèdent, l’encours des bons du Trésor émis par adjudication s’est établi à 599 milliards de dirhams à fin juillet 2020, enregistrant une hausse de 0,4% par rapport à fin juin 2020 et de 7,6% par rapport à fin décembre 2019. La structure de cet encours a été marquée par un recul de la part des maturités longues de 2,7 points par rapport à fin 2019. Elles représentent 60,7% de l’encours. En revanche, les parts des maturités courtes et moyennes ont enregistré des hausses de 1,7 et 1 point respectivement, se situant à 3,6% et 35,7%.



Recommandé pour vous

Le salarié marocain, est-il heureux ?

Temps de lecture : 4 minutes Le bonheur des employés au Maroc sous la loupe de ReKrute. La plateforme en ligne spécialisée dans le recrutement et l’emploi a rendu publique son enq…

Pleins feux sur les atouts logistiques du Maroc

Temps de lecture : 7 minutes Le Maroc a fait des infrastructures routières, maritimes, aériennes et ferroviaires un levier de développement, en y consacrant de lourds investisseme…

PLF 2023 : la réforme fiscale dans le collimateur

Temps de lecture : 5 minutes La réforme fiscale inscrite dans le projet de loi de Finances 2023 (PLF 2023) continue de susciter la colère des professionnels libéraux. Du côté des …

Un Black Friday en temps de crise économique et d’inflation

Temps de lecture : 6 minutes Le Black Friday (vendredi noir) marque le grand jour des soldes à l’échelle internationale, lançant la saison des achats de fin d’année. Célébré…

Énergies renouvelables : le Maroc rayonne

Temps de lecture : 5 minutes Une réunion de travail présidée par le Roi et consacrée au développement des énergies renouvelables s’est tenue le 22 novembre. Le Royaume s’est fixé …

Avocats vs gouvernement : les tensions se poursuivent

Temps de lecture : 4 minutes Le gouvernement et les représentants de l’Association des barreaux d’avocats du Maroc (ABAM) sont parvenus, le 15 novembre, à un nouvel accord. Après …

PLF-2023 : Nadia Fettah présente les principales mesures fiscales

Temps de lecture : 5 minutes La ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui, a présenté, lundi 14 novembre, les principales mesures fiscales prévues dans le cadre …

Les limites du PLF 2023 : analyse du Pr Nabil Adel

Temps de lecture : 9 minutes La trajectoire de ce projet de loi de Finances (PLF) n’annonce rien de bon. Ce dernier s’inscrit dans la continuité des précédents PLF, et ne prend pa…

Transparence fiscale : quels progrès réalisés par le Maroc ?

Temps de lecture : 5 minutes Un rapport de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), rendu public, ce mercredi 9 novembre, met en avant les progr…

AFEM : la croissance durable au cœur de l’entrepreneuriat féminin

Temps de lecture : 5 minutes Le monde des entreprises et des affaires a connu plusieurs mutations ces dernières années. Prouver que ce secteur n’est pas l’apanage des hommes seule…

Dégroupage : des experts évalueront le préjudice subi

Temps de lecture : 4 minutes C’est un feuilleton qui n’en finit pas. Après l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), c’est au tou…

Filière laitière : une baisse de la production de plus en plus préoccupante

Temps de lecture : 5 minutes Le lait se fait de plus en plus rare. Ces derniers mois, l’approvisionnement du marché national en lait a enregistré une baisse notable. Les collectes…