Temps de lecture : 2 minutes


Le port du masque divise le risque de contamination par 7

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Société , En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Samedi 25 juillet, lors du webinaire organisé par la Société marocaine des sciences médicales (SMSM), professeur Robert Cohen a souligné que le port du masque divise le risque de contamination à la pandémie du nouveau coronavirus par 7. Ce risque est divisé par 5 grâce au maintien d’une distance d’un mètre entre les individus. C’est ce que relève une méta-analyse sortie il y a quelques jours dans The Lancet. Cohen a ajouté que pour être efficace, «le masque doit bien être porté».



Jusqu’à 40% des personnes infectées par le virus qui cause le Covid-19 peuvent ne présenter aucun symptôme. Ainsi, le port d’un masque facial n’est pas seulement un moyen de se protéger, mais une mesure essentielle qui pourrait sauver la vie d’autres personnes plus sujettes aux effets du nouveau coronavirus. Bien que cette mesure seule n’empêchera pas la propagation du virus, les professionnels de la santé soulignent que les masques sont essentiels pour endiguer la propagation des gouttelettes respiratoires qui pourraient entraîner une infection. En plus de porter un masque, les experts soulignent l’importance du lavage des mains et de la distance sociale.



Notons qu’au Maroc, le port du masque est obligatoire pour toute personne lors de son déplacement en dehors de son domicile. Samedi dernier, les autorités publiques ont réitéré cette mesure, ajoutant que toute personne qui enfreindrait cette disposition est passible d’une peine d’emprisonnement d’un à trois mois et d’une amende variant entre 300 et 1300 dirhams, ou l’une des deux peines, sans préjudice de la peine pénale la plus sévère.


Mondialito : l’ONCF renforce son dispositif

Coupe du Monde des club : l’ONCF renforce son dispositif

L’Office national des chemins de fer (ONCF) adopte un plan de transport spécial du 1er au 11 février 2023. Le but est d’accompagner les déplacements des supporters durant la Coupe …
Casablanca : sit-in des pharmaciens

Casablanca : sit-in des pharmaciens

L'Ordre national des pharmaciens a organisé, le 30 janvier, un sit-in à Casablanca. Pour cause, le retard des élections des membres des deux Conseils régionaux des pharmaciens d’of…
Complexe Mohammed V : les gradins menacent de s’effondrer

Complexe Mohammed V : les gradins menacent de s’effondrer

Depuis plusieurs mois, les supporters alertent sur le risque d’effondrement d’une partie des gradins du Complexe sportif Mohammed V. Une vidéo préoccupante, relayée sur les réseaux…
RAM : quelques vols annulés depuis et vers Paris

RAM : quelques vols annulés en provenance et à destination de Paris

Royal air Maroc (RAM) a annoncé l’annulation de quelques vols, ce mardi 31 janvier, en provenance et à destination de Paris. Cette décision intervient après le préavis de grève de …
Alerte météo : vague de froid de dimanche à jeudi dans plusieurs provinces

Alerte météo : vague de froid de dimanche à jeudi dans plusieurs provinces

Le Maroc connait depuis dimanche 29 janvier une nouvelle vague de froid. Cette baisse oscille entre -8 et 3°C de température et 2 et 14°C. Elle intéresse plusieurs provinces du Roy…
Casablanca : le Congrès international des sciences de la nutrition, les 4 et 5 mars

Casablanca : le Congrès international des sciences de la nutrition prévu en mars

La première édition du Congrès international des sciences de la nutrition se tiendra, les 4 et 5 mars prochain à Casablanca. Dans le cadre de cet événement, le Salon international …
Tanger : empoisonnement des chiens à la veille du Mondial des clubs

Tanger : empoisonnement de chiens à l’approche du Mondial des clubs

Plusieurs chiens, stérilisés et vaccinés, ont été empoisonnés à Tanger. Cette information a été relayée par le Sanctuaire des animaux de Tanger (Animal sanctuary, SFT), une associa…
Baïtas : des aides directes seront distribuées avant la fin de l'année

Baïtas : des aides directes seront distribuées avant la fin de l’année

Le gouvernement est déterminé à passer dès cette année au système des aides directes aux familles vulnérables. Pour atteindre cet objectif dans les délais impartis, des outils tels…