Temps de lecture : 2 minutes


Déductibilité des dons Covid-19 : la CGEM renverse la vapeur

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Économie , En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Ce jeudi 16 juillet, les conseillers de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) ont présenté un amendement pour rétablir la déductibilité fiscale des dons faits au Fonds anti-Covid. Supprimé par les députés de la première Chambre, où les partis de l’opposition détiennent le pouvoir, cet amendement a été adopté par la commission des Finances de la deuxième Chambre. L’annonce a été faite par Mehdi Tazi, vice-Président de la CGEM, sur Twitter.


Pour rappel, le principe de déductibilité fiscale des dons octroyés au Fonds anti-Covid avait été supprimé par un amendement voté à la majorité par les députés de la Chambre des représentants. Ceci a été justifié par «l’absence d’équité et de justice fiscale». Selon les groupes de l’opposition, seules les entreprises bénéficient de ce traitement de faveur.



Médias24 explique la stratégie adoptée par la CGEM pour renverser cette décision. Selon le site d’information, le patronat a souligné que cet amendement ne vise pas à réécrire l’article 247 bis du projet de loi de finances rectificative (PLFR) «tel qu’amendé par la première chambre, mais vise plus haut : l’amendement de l’article 10 du Code général des Impôts (CGI)».


Aéronautique : signature d'un accord de compensation industrielle avec Boeing

Aéronautique : signature d’un accord de compensation industrielle avec Boeing

Les Forces armées royales (FAR) et la compagnie américaine Boeing viennent de conclure un accord de compensation industrielle. Le ministre délégué auprès du chef du gouvernement, c…
Marché des capitaux : les priorités de l'AMMC en 2023

Marché des capitaux : les priorités de l’AMMC en 2023

L'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a présenté, mardi 7 février à Rabat, ses actions prioritaires de l’année 2023. Selon la présidente de l'AMMC, Nezha Hayat, ces ac…
Autoproduction de l'électricité : adoption en 2ᵉ lecture du projet de loi

Autoproduction de l’électricité : adoption en 2ᵉ lecture du projet de loi

La Chambre des représentants a adopté, le 7 février, en deuxième lecture, le projet de loi n°82.21 relatif à l'autoproduction d’énergie électrique. La ministre de la Transition én…
Flambée des prix : les précisions de Nadia Fettah Alaoui

Flambée des prix : les précisions de Nadia Fettah Alaoui

La ministre de l'Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui, a affirmé que le gouvernement est mobilisé pour trouver des solutions face à la hausse des prix à la consommation. C…
Marché secondaire : BAM achète 200 MDH de bons du Trésor

Marché secondaire : BAM achète 200 MDH de bons du Trésor

Bank Al-Maghrib (BAM) a organisé, lundi 6 février, un appel d’offres relatif à une opération structurelle d’achat de bons du Trésor sur le marché secondaire auprès des banques cont…
Exécution de la LF : le déficit budgétaire à 73,9 MMDH en 2022

Exécution de la LF : le déficit budgétaire à 73,9 MMDH en 2022

L'exécution de la loi de Finances (LF) à fin décembre 2022 laisse apparaitre un solde budgétaire négatif de 73,9 milliards de DH (MMDH), selon la Trésorerie générale du Royaume (TG…
Maroc-Espagne : le projet de tunnel sous-marin de Gibraltar à l'ordre du jour

Maroc-Espagne : le projet de tunnel sous marin de Gibraltar à l’ordre du jour

Le projet de tunnel sous-marin reliant le Maroc et l'Espagne à travers le détroit de Gibraltar, qui avait été élaboré quelques années auparavant, est de nouveau d'actualité. Ce suj…
Le Marocain Hicham Seffa prend les rênes de la BMCI

BMCI : Hicham Seffa, nouveau président du directoire

La Banque marocaine pour le commerce et l'industrie (BMCI) a nommé le Marocain Hicham Seffa au poste de président du Directoire de la banque. Il a ainsi remplacé Philippe Dumel qui…