Temps de lecture : 3 minutes


Rapport HCP : près d’un quart des Marocains souhaite émigrer

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Économie , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

Le Haut-commissariat au plan (HCP) a rendu public le jeudi 16 juillet son rapport final de l’enquête nationale sur la migration internationale 2018-2019. Il en ressort que près d’un quart des non-migrants a l’intention d’émigrer (23,3%). Une propension plus élevée chez les hommes que chez les femmes (28,6% contre 17,7%). Les chômeurs sont les premiers à afficher leur volonté d’émigrer, un sur deux souhaite plier bagage et partir vers l’étranger.

Temps de lecture : 3 minutes

C’est une enquête pleine d’enseignements autour de la migration que vient de dévoiler ce jeudi le Haut-commissariat au plan (HCP). L’enquête a été réalisée sur le terrain entre août 2018 et janvier 2019 auprès d’un échantillon représentatif de 15000 ménages, dont 8200 migrants actuels, 4100 migrants de retour et 2700 non-migrants. Ce rapport estime le nombre de migrants à plus de cinq millions, dont les quatre-cinquièmes sont en Europe, souligne le site Hespress FR



 



Les chômeurs et les jeunes de moins de 30 ans, les plus tentés par l’émigration



Plus du quart des non-migrants a l’intention d’émigrer (23,3%). Cette propension est plus élevée chez les hommes que chez les femmes (28,6% contre 17,7%), et atteint 40% chez les jeunes (15-29 ans). Elle touche un quart de ceux ayant un niveau d’études secondaires ou supérieures et monte à 40% pour ceux qui ont suivi une formation professionnelle.



Par ailleurs, la volonté d’émigrer est plus élevée chez les chômeurs et les jeunes de moins de 30 ans. Un chômeur sur deux souhaite partir à l’étranger (50,9%). L’emploi est la principale raison d’émigration potentielle, poursuit le HCP. Trois types de raisons représentent 84% du total : l’emploi et les conditions de travail (60,3%), les études et la formation (15,5%) et le niveau de vie (8,2%), rapporte 2M.



L’envie d’émigrer varie également selon le statut matrimonial des personnes non-migrantes. Elle est très élevée pour les personnes célibataires (40,4%), divorcées (34,7%) et séparées (75,7%), alors qu’elle est seulement de 12,7% pour les personnes mariées.



 



La France, l’Espagne et l’Italie, l’eldorado des migrants



Le continent européen est la destination préférée des personnes qui souhaitent émigrer. En effet, 81,1% de l’échantillon sondé le confirme. Les trois premiers pays qui arrivent en tête sont : la France, l’Espagne et l’Italie, suivis de l’Allemagne, des Pays-Bas et des pays de l’Amérique du Nord (Canada, USA… avec 9,2%).



Le HCP fait savoir que ce rapport concerne les résultats détaillés de la première phase de l’enquête. Il présente la méthodologie adoptée, les profils démographiques et socio-économiques des migrants actuels et de retour, les intentions d’émigrer et les effets de la migration internationale sur les conditions de vie des ménages marocains.



La deuxième phase de l’enquête sera réalisée au deuxième semestre de 2020. Elle  portera sur les réfugiés et demandeurs d’asile, les migrants irréguliers et les immigrés régularisés.


Entrepreneuriat : l’ANAPEC relève le défi !

Entrepreneuriat : l’ANAPEC relève le défi !

"Accompagner plus de 100.000 entrepreneurs potentiels". C'est l’un des objectifs majeurs de l'Agence nationale de promotion des emplois et des compétences (ANAPEC). Quelques jours …
Agadir : bilan très positif du Salon international Halieutis

Agadir : bilan très positif du Salon international Halieutis

Le rideau est tombé, dimanche, sur la sixième édition du Salon international Halieutis, tenue à Agadir du 1er au 5 février, sous le thème : "Pêche et aquaculture durables : leviers…
Emploi au Maroc : quelle évolution en 2022 ?

Emploi au Maroc : quelle évolution en 2022 ?

Le Maroc a réalisé des progrès significatifs pour stimuler la croissance économique et créer des opportunités d’emplois. Le gouvernement de Aziz Akhannouch a adopté une stratégie a…
Finance climatique : le Maroc en tête des pays du Maghreb en matière de réglementation

Finance climatique : le Maroc en tête des pays du Maghreb en matière de réglementation

Le Maroc a réussi encore une fois à se placer à la tête des pays maghrébins en matière de préparation des systèmes financiers pour soutenir l'action climatique. Tel est le constat …
Entrepreneuriat : comment être "IPO ready" ?

Entrepreneuriat : comment être « IPO ready » ?

Une "Initial public offering" (IPO), ou introduction en bourse, définie la cotation des actions d’une société sur un marché boursier. C’est un moyen important pour les entreprises …
Maroc-Espagne : un nouveau souffle à la coopération économique

Maroc-Espagne : un nouveau souffle pour la coopération économique

C’était la première étape de la Rencontre de haut niveau (RHN) entre le Maroc et l’Espagne, qui s’étale sur deux jours, à l’initiative de la Confédération générale des entreprises …
FMI : quelle croissance économique en Afrique et dans le monde en 2023 ?

FMI : quelle croissance économique en Afrique et dans le monde en 2023 ?

Le Fonds monétaire international (FMI) a légèrement revu à la hausse ses prévisions de croissance économique mondiale pour cette année. Elles sont estimées à 2,9% pour 2023 et à 3,…
CRI

Charte de l’investissement : le soutien étatique fixé

Encourager l'acte d'investir. C'est le but ultime de la nouvelle Charte de l'investissement dont l'exécutif a amorcé la mise en œuvre à travers un premier décret d'application adop…