Temps de lecture : 5 minutes


Bac 2020 : un défi relevé avec brio par le Maroc

Temps de lecture : 5 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 5 minutes

Le baccalauréat 2020 s’est déroulé dans un cadre inédit, en raison de la pandémie du coronavirus. Lors du Conseil de gouvernement du 16 juillet, Saad Dine El Otmani, chef de l’Exécutif, a salué les efforts de toutes les parties qui ont contribué à l’organisation et à la tenue de ces épreuves, affirmant qu’elles ont gagné le pari d’un examen présentiel malgré les contraintes actuelles. Cette année, ils sont 196664 lycéens à décrocher leur bac, soit un taux de réussite de 63,08%. Le ministère de l’Éducation a pour sa part mis à la disposition des bacheliers un système d’information dédié au dépôt des plaintes relatives aux éventuelles erreurs ayant affecté leurs résultats.

Temps de lecture : 5 minutes

Tenir des examens présentiels en pleine pandémie du coronavirus est un défi que le Maroc a remporté haut la main. Ce jeudi 16 juillet, Saad Dine El Otmani, chef de l’Exécutif, a souligné lors du Conseil de gouvernement que le royaume «est parvenu, dans le cadre d’une mobilisation globale, à gagner le pari d’organiser un examen présentiel en ces temps difficiles en total respect des mesures sanitaires nécessaires». D’après 2M, El Otmani a tenu à féliciter toutes les parties qui ont œuvré à la réussite de ses épreuves, notamment les candidats et leurs familles, les collectivités territoriales ainsi que les départements ministériels, à leur tête les ministères de l’Éducation nationale, de l’Intérieur, de la Santé et de la Jeunesse et des Sports. Il a soutenu que l’engagement de ces derniers a prouvé que la «mobilisation nationaliste de toutes les composantes» du pays permet au Maroc «de réussir, d’exceller, de résister et de relever tous les défis». Et d’ajouter que c’est grâce aux efforts qui ont été déployés par les différents acteurs gouvernementaux que les résultats de cette année ont enregistré un taux de réussite de plus de 63%, dont 52% des admissions avec mention.



 



Un record de mentions cette année



Dans sa livraison du 17 juillet, L’Économiste rapporte que sur les 196664 lycéens qui viennent de décrocher le bac, 102882 d’entre eux ont obtenu les mentions « Assez bien, Bien et Très bien ». 19,47/20 est la meilleure note enregistrée cette année, et c’est un élève de la région de Rabat-Salé-Kénitra (physique, option : français) qui l’a obtenu, indique le journal. La même source affirme que le taux de réussite chez les bacheliers de la branche scientifique et technique a atteint 64,58%, tandis qu’il est de 61,33% dans la filière littéraire et originelle. De plus, 54,2% des jeunes inscrits au bac professionnel ont été admis lors de la première session des examens, et 30,61% candidats libres.



Par ailleurs, le quotidien souligne que 68,31% des élèves en situation de handicap ont également obtenu leur baccalauréat cette année. En raison de leur condition, «ces jeunes à besoins spécifiques ont pu bénéficier de l’adaptation des tests et de l’assistance d’un accompagnateur» au cours des épreuves.



Enfin, la session de rattrapage se tiendra du 22 au 25 juillet et elle concerne 99.782 bacheliers. Les résultats seront affichés le 29 du même mois.



 



Un portail dédié aux plaintes relatives aux erreurs



Afin de permettre aux bacheliers de déposer des plaintes concernant les résultats de leur examen national unifié, le ministère de l’Éducation nationale a mis à leur disposition un nouveau système d’information, rapporte H24Info. Dans un communiqué, la tutelle explique que «ces plaintes seront gérées exclusivement via ce portail électronique», avertissant que les requêtes qui ne passent pas par cette plateforme ne seront pas prises en considération. Pour accéder à ce service, les étudiants doivent consulter l’espace Moutamadris du système Massar : https://massarservice.men.gov.ma/moutamadris. Les candidats libres peuvent quant à eux avoir recours à ce portail «à travers leur compte au niveau du système des candidatures : http://candidaturebac.men.gov.ma/CandidatBac/login.aspx».



 



Rappelons enfin que les candidats à l’examen régional unifié de la première année du baccalauréat, toutes branches confondues, passeront leurs épreuves les 4 et 5 septembre 2020. Selon la MAP, le ministère de l’Éducation indique dans un communiqué de presse, daté du jeudi 16 juillet, que la note de ces épreuves «constitue 25% de la moyenne générale pour l’obtention du baccalauréat au titre de l’année scolaire 2020-2021, conformément aux dispositions en vigueur».


Stress hydrique : le CNDH livre ses recommandations

Stress hydrique : le CNDH livre ses recommandations

Intitulé "Le droit à l’eau...des approches pour lutter contre le stress hydrique", le dernier mémorandum du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) a été présenté, mardi 7 fé…
Turquie-Syrie : les dégâts d’un séisme mortel

Turquie-Syrie : les dégâts d’un séisme mortel

Un autre drame a secoué le sud de Turquie et la Syrie. Après le séisme du dimanche 5 au lundi 6 février (magnitude 7,8), une deuxième secousse s'est produite au petit matin ce 7 fé…
Hausse des prix : les Marocains impactés et inquiets

Hausse des prix : les Marocains impactés et inquiets

C’est l’un des sujets les plus brûlants en ce début d’année. Viandes rouge et blanche, œufs, fruits et légumes... Les produits alimentaires pèsent de plus en plus lourd dans le bud…
Nouvelle année judiciaire 2023 : vers plus d’efficacité judiciaire

CSPJ : vers un renforcement de l’efficacité judiciaire en 2023

Avec la Haute approbation du roi Mohammed VI, président du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), la nouvelle année judiciaire 2023 s’est ouverte, lundi 6 février à Rabat.…
Santé : comment affronter ce grand froid ?

Santé : comment affronter ce grand froid ?

Il existe plusieurs façons de se prémunir contre le virus de la grippe. L’une des plus efficaces est de booster son système immunitaire. En effet, plus votre système immunitaire es…
Vague de froid : les habitants de certaines régions en difficulté

Vague de froid : les habitants de certaines régions en difficulté

Le Maroc fait face à une vague de froid intense qui touche plusieurs régions. La baisse des températures a un impact dévastateur sur les populations des zones reculées, où les rude…
Khalid Aït Taleb

Réforme de la santé : Aït Taleb rassure

Invité dimanche de l’émission "Décryptage" diffusée par la radio MFM, le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Aït Taleb, a répondu en direct, deux heures durant…
Grippe saisonnière : le citoyen inquiet

Grippe saisonnière : le citoyen de plus en plus inquiet

La grippe saisonnière inquiète tout le monde autant que la Covid-19. À l’échelle nationale, plusieurs citoyens ont affirmé présenter des symptômes grippaux plus sévères que d’habit…