Temps de lecture : 2 minutes


La collecte d’assurance vie se ressaisit

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Économie , Gros plan

Temps de lecture : 2 minutes

Après une forte baisse ces derniers mois, les cotisations dans les contrats assurance vie ont limité la casse en mai. Au total, les compagnies ont collecté 1,8 milliard de DH dont 1,5 milliard de DH pour les produits Épargne. En revanche, les versements sur les supports unités de compte continuent de cartonner. La crise du coronavirus et ses dégâts notamment sur l’emploi ont mis en évidence l’importance de l’épargne pour faire face aux coups durs de la vie. Cette prise de conscience va soutenir la croissance de l’assurance-vie.

Temps de lecture : 2 minutes

Les placements des Marocains en assurance-vie ont poursuivi leur baisse en mai. Mais, la bonne nouvelle est que le repli est moins violent que les mois précédents. Le choc de la pandémie sur la situation financière des ménages et la diminution des interactions avec les institutions financières à cause du confinement ont fait plonger les cotisations de 22% en février, 17% en mars et 20% en avril. La baisse s’est limitée à 1,2% en mai. Au total, les compagnies ont collecté 1,8 milliard de DH dont 1,5 milliard de DH pour les produits Épargne (en baisse de 4,3%). Un montant de 200 millions de DH, en recul de 5,5%, a été placé dans les contrats Décès.



En revanche, les versements sur les supports unités de compte continuent de cartonner : +58% en mai après une hausse moyenne de 107% les trois mois précédents. Ces produits sont plus risqués et commercialisés auprès d’une clientèle avisée. La prise de risque est récompensée par des rendements plus intéressants. Les pertes peuvent être aussi importantes en fonction des supports d’investissement. Ces supports sont conseillés pour les placements longs termes (au-delà de 10 ans) ou bien pour les spéculateurs avertis.



 



Un moindre mal pour les assureurs



La crise du coronavirus et ses dégâts dans le tissu productif et sur l’emploi ont mis en évidence l’importance de l’épargne pour faire face aux coups durs de la vie. Cette prise de conscience bénéficierait aux assureurs. Pour l’instant, la crise a permis aux compagnies d’expérimenter de nouveaux modes d’interactions avec les assurés. Elle va aussi entrainer une accélération de l’innovation notamment dans la branche non-vie pour quelque part aussi limiter la fraude qui coûte plusieurs milliards de DH aux assureurs chaque année. Justement sur le segment non-vie, les primes émises en mai ont baissé de 8,3% à 1,7 milliard de DH. L’assurance auto est en repli de 9,7% à 814 millions de DH. Les primes accidents corporels sont en hausse de 8,4% à 429 millions de DH.


CRI

Charte de l’investissement : le soutien étatique fixé

Encourager l'acte d'investir. C'est le but ultime de la nouvelle Charte de l'investissement dont l'exécutif a amorcé la mise en œuvre à travers un premier décret d'application adop…
Viandes rouges : des mesures pour contrer la flambée des prix

Viandes rouges : des mesures pour contrer la flambée des prix

Ces deux dernières semaines, les prix de la viande rouge sont montés en flèche au Maroc. Dans les abattoirs, le prix de la viande ovine varie entre 90 et 100 DH le kilogramme (kg) …
Crise économique : le FMI évalue la performance du Maroc

Crise économique : le FMI évalue la performance du Maroc

La sécheresse et les conséquences économiques de l'invasion russe en Ukraine ont affecté l'économie marocaine en 2022. Malgré les efforts déployés par le gouvernement pour remédier…
SCRT : amélioration des recettes fiscales et non fiscales à fin décembre

SCRT : amélioration des recettes fiscales et non fiscales à fin décembre

Le ministère de l'Economie et des Finances vient de publier un document sur la situation des charges et ressources du Trésor (SCRT) au titre du mois de décembre 2022. Le document f…
Maroc-Espagne : un forum économique aux attentes majeures

Maroc-Espagne : un forum économique aux attentes majeures

Ayant presque le statut d’un sommet, la réunion de haut niveau (RHN) entre le Maroc et l’Espagne se tiendra les 1ᵉʳ et 2 février 2023 à Rabat, avec une représentation importante de…
Économie nationale en 2023 : quelles perspectives de reprise ?

Économie nationale en 2023 : quelles perspectives de reprise ?

Les perspectives économiques nationales pour 2023 tiennent compte d'un environnement international fortement contraignant. Cet environnement est notamment marqué par la poursuite d…
Tourisme : le Maroc rayonne !

Tourisme : le Maroc rayonne !

Les objectifs du Maroc en matière de tourisme durable se concrétisent. Le prestigieux magazine espagnol, Viajar, a désigné le Royaume comme "meilleure destination durable émergente…
Entreprises au Maroc : quels enjeux économiques ?

Entreprises au Maroc : quels enjeux économiques ?

La loi de Finances pour l’année 2023 (LF 2023) prévoit plusieurs changements fiscaux. La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a tenu, le 18 janvier, son Conseil n…