Temps de lecture : 2 minutes


Le groupe BCP dévoile sa nouvelle organisation

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Économie , En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Vendredi 3 juillet, le groupe Banque Centrale populaire (BCP) a publié un communiqué annonçant le déploiement d’une nouvelle organisation, effective à partir du 6 juillet 2020.


Selon la BCP, «celle-ci vise à accompagner l’inflexion stratégique du Groupe, améliorer davantage la proposition de valeur pour les clients et assurer une croissance solide et pérenne des différentes activités, dans le respect des valeurs et de l’ADN unique du Groupe». La nouvelle organisation, poursuit la même source, est le fruit d’un travail de co-construction avec les instances de gouvernance du groupe et l’équipe dirigeante, notamment la Direction générale de la Banque commerciale populaire, dirigée par Jalil Sebti, la Direction générale BCP et International, dirigée par Mohammed Kamal Mokdad, ainsi que la Direction générale Risques Groupe, dirigée par Choukri Oimdina.



Selon le communiqué, cette nouvelle organisation a été élaborée en se basant sur les principes directeurs suivants : la transformation du modèle opérationnel vers un modèle producteur, distributeur et plateformes ; la redéfinition des périmètres d’intervention de chaque acteur ; la mise en place d’un pilotage plus fin des objectifs commerciaux et opérationnels ainsi que le renforcement du dispositif de gestion des talents à l’échelle du groupe pour dynamiser l’émergence de hauts potentiels, qui seront associés aux grands chantiers de développement du groupe.


Les douanes commerciales de Sebta et Melilia tardent à rouvrir

Les douanes commerciales de Sebta et Melilia tardent à rouvrir

Les douanes commerciales de Sebta et Melilia ne sont pas encore prêtes pour la réouverture, programmée initialement pour le mercredi 25 janvier, soit une semaine avant la tenue de …
Baisse de 0,8% de l'indice des prix à la production en décembre 2022

Baisse de 0,8% de l’indice des prix à la production en décembre 2022

L’indice des prix à la production (IPP) du secteur des "Industries manufacturières hors raffinage de pétrole" a enregistré une baisse de 0,8% au cours du mois de décembre 2022 par …
Commission des investissements : 26 projets approuvés d'une valeur de 28,5 MMDH

Commission des investissements : 26 projets approuvés d’une valeur de 28,5 MMDH

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a présidé vendredi la réunion de la 87e Commission des investissements, au cours de laquelle 26 projets d’investissement ont été approuvés…
Charte d'investissement : adoption du premier décret d'application

Charte d’investissement : adoption du premier décret d’application

Le gouvernement a adopté, le 26 janvier, la nouvelle charte de l'investissement, votée le 29 novembre dernier. Le décret adopté vise à mettre en place le dispositif de soutien prin…
Israël-Maroc : coopération bilatérale dans le domaine de la logistique

Maroc-Israël : coopération bilatérale dans le domaine de la logistique

L'Agence marocaine de développement de la logistique (AMDL) a effectué au cours de cette semaine une visite de travail à Tel-Aviv, qui s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d…
TSAV : nouvelles modalités pour les véhicules dépassant 10 ans

TSAV : nouvelles modalités pour les véhicules dépassant 10 ans

La loi de Finances 2023 prévoit une nouvelle disposition pour les propriétaires de véhicules qui ont plus de 10 ans d'âge. Celle-ci concerne les véhicules soumis à la Taxe spéciale…
CNSS/AMO : plus de 23,2 millions d'assurés et 25,3 MMDH de prestations

CNSS/AMO : plus de 23,2 millions d’assurés et 25,3 MMDH de prestations

Présidée par la ministre de l’Économie et des finances, Nadia Fettah Alaoui, une réunion du Conseil d'administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a été tenue m…
Sekkouri : 88% des entreprises ont un CA en dessous de 3 MDH en 2021

Sekkouri : 88% des entreprises ont un CA en dessous de 3 MDH en 2021

Le nombre d'entreprises au Maroc en 2021 a atteint 295.000, dont 88% ayant un chiffre d'affaires (CA) en dessous de 3 millions de DH (MDH), appelées "micro-entreprises". Le ministr…