Temps de lecture : 3 minutes


Assurance automobile : renouvellement obligatoire et immédiat des contrats expirés

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

La période de prorogation automatique des contrats d’assurance automobile qui ont expiré depuis le 20 mars dernier arrive à expiration ce jeudi 30 avril 2020. Cela veut dire que le délai de prorogation ne sera pas renouvelé et les véhicules devront être couverts par une assurance valide à compter de ce 1er mai 2020.

Temps de lecture : 3 minutes

La deadline pour la prorogation des assurances automobiles arrive à terme demain jeudi. En effet, le journal l’Économiste souligne, ce mercredi, que la période de prorogation automatique des contrats d’assurance automobile arrive à son échéance ce 30 avril 2020. Cette mesure exceptionnelle a été prise par la Fédération marocaine des sociétés d’assurances et de réassurance (FMSAR) pour permettre aux assurés de maintenir l’assurance obligatoire durant cette période de confinement, même lorsque le véhicule est hors circulation.


Cool

Une décision contestée



Les mesures accompagnant la prorogation des contrats d’assurance automobile ont été très critiquées par l’Union générale des entreprises et professions (UGEP). Dans une interview accordée à Aujourd’hui le Maroc, Youssef Bounoual, secrétaire régional de l’UGEP, estime que c’est une décision qui n’est bénéfique ni pour le client ni pour l’intermédiaire.



«Cette décision a été prise par des gens qui ne connaissent pas la nature de la relation entre ces deux protagonistes. Elle est venue créer de l’ambiguïté dans l’esprit de l’assuré. Ce dernier sera obligé de payer une prime d’assurance pour une période qui dans sa tête n’a pas été consommée», souligne Bounoual. Pour lui, les compagnies n’ont pas mis en place un système permettant le paiement du montant dû à la période due. «Les clients sont contraints de payer une prime d’un mois pour une période de 2 ou 3 jours. Avec cette décision, la FMSAR a diminué de façon catastrophique le volume d’affaires chez l’intermédiaire. La chute des encaissements varie entre 70 à 80% actuellement», ajoute-t-il.



Youssef Bounoual appelle aussi les compagnies d’assurance à faire un effort en matière de recouvrement au niveau des primes, car dans ces moments difficiles «on ne veut pas encore de polémiques dont les conséquences ne seront pas contrôlées surtout que la situation économique et financière de tous les ménages est délicate en ce moment. C’est un travail de chaîne. Une fois les entrées sont bloquées, les répercussions de ce blocage vont toucher l’ensemble des intervenants».



Rappelons enfin que les assurés qui refuseraient de renouveler leur prime automobile à compter du 1er mai, devront payer la prime allant de la période d’expiration de leur contrat au 30 avril courant.



 


Vague de froid : les habitants de certaines régions en difficulté

Vague de froid : les habitants de certaines régions en difficulté

Le Maroc fait face à une vague de froid intense qui touche plusieurs régions. La baisse des températures a un impact dévastateur sur les populations des zones reculées, où les rude…
Khalid Aït Taleb

Réforme de la santé : Aït Taleb rassure

Invité dimanche de l’émission "Décryptage" diffusée par la radio MFM, le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Aït Taleb, a répondu en direct, deux heures durant…
Grippe saisonnière : le citoyen inquiet

Grippe saisonnière : le citoyen de plus en plus inquiet

La grippe saisonnière inquiète tout le monde autant que la Covid-19. À l’échelle nationale, plusieurs citoyens ont affirmé présenter des symptômes grippaux plus sévères que d’habit…
Concours du barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Concours d’accès au barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Après sa déclaration provocatrice, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a provoqué un tollé. L’acharnement médiatique contre lui a commencé lorsqu’il a répondu à un journa…
Forum de la MAP : Ouahbi s'explique sur la polémique du concours d’accès aux barreaux

Concours d’accès aux barreaux : les explications de Ouahbi

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, était, mardi 24 janvier, l'invité du Forum de la MAP, qui s’est tenu sous le thème "Code pénal : les enjeux de la réforme". Cette renc…
Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Sur instructions royales, la Fondation Mohammed V pour la solidarité a mis en place l’action solidaire "Grand Froid" dans les zones les plus touchées par la vague de froid inhabitu…
Le Maroc séduit toujours les retraités français

Le Maroc séduit toujours les retraités français

Même si la Grèce et le Portugal sont les nouvelles destinations favorites des Français à la recherche d'un supplément de qualité de vie, le Maroc conserve ses adeptes. Le Royaume a…
Stress hydrique : les dernières pluies sauveront elles la donne ?

Stress hydrique : les avantages et les inconvénients de la vague de froid

La sécheresse est l'un des principaux défis auxquels le Maroc est confronté. Ces derniers mois, la hausse des températures et la pénurie des précipitations, provoquées par le chang…