Temps de lecture : 3 minutes


Les accidents de la route et la criminalité en chute libre

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

Selon les derniers chiffres de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), enregistrés entre le 20 mars et le 12 avril 2020, le nombre de morts sur les routes a connu une baisse de 65% par rapport à la même période de l’année dernière alors que le nombre d’accidents a diminué de 80%. La criminalité est également en forte baisse. Le mois de mars a connu plus de 10000 affaires de moins liées à la criminalité que d’habitude.

Temps de lecture : 3 minutes

S’il y a un seul point positif à retenir de la pandémie du Covid-19, c’est bien celui-là. Les accidents de la route et la criminalité ont nettement chuté durant le mois de mars et les deux premières semaines du mois d’avril. Les indices de la criminalité établis par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), durant le mois de mars, révèlent que les affaires de vol à l’arraché ont régressé de 24%, alors que les crimes économiques et financiers ont baissé de 23%. Cela malgré l’avènement de nouveaux types d’actes criminels, tels que l’escroquerie pour la collecte de dons, la spéculation sur les prix des masques de protection et la fabrication de produits contrefaits de désinfection, rapporte Médias24.



Les crimes liés à la violence ont également enregistré un net recul, soit -67% pour les homicides, alors que les coups et blessures ayant entraîné la mort ont connu une forte baisse. Quant aux crimes liés au vol sous la menace d’arme blanche, ils ont baissé de 52%, de même pour les vols qualifiés (-28%) et pour les agressions sexuelles (-41%).



 


ok

 



Près de 80% d’accidents en moins



Entre le 20 mars et le 12 avril, le nombre d’accidents de la circulation dans le périmètre urbain a enregistré une baisse de 79,6% par rapport à la même période de l’année précédente. Le nombre total des accidents est passé de 4616 accidents à 942 accidents. Le nombre de morts a quant à lui baissé de 65%, passant de 58 morts à 20 morts, rapporte le journal l’Économiste ce vendredi. Concernant les autoroutes, une baisse de 68,7% du nombre d’accidents a été constatée par Autoroutes du Maroc (ADM) sur son réseau, entre le 20 mars et le 12 avril, rapporte la même source. Cela est dû principalement à la baisse du trafic des véhicules légers (-83% pour le 30 mars).



Rappelons qu’en 2019, le Maroc a enregistré près de 102.737 accidents, selon le bilan de l’agence nationale de la sécurité routière (NARSA), soit une évolution de 7% par rapport à l’an précédent. 3384 personnes y ont péri avec une baisse de 2,9% par rapport à 2018. Mais malgré ce recul, le nombre de morts reste toujours élevé au Maroc avec une moyenne dépassant les 9 victimes par jour. Rappelons, enfin, que plus de 1,4 milliard de dirhams ont été alloués à la NARSA afin de réduire le nombre de morts sur les routes marocaines de moitié d’ici l’année 2026.


Khalid Aït Taleb

Réforme de la santé : Aït Taleb rassure

Invité dimanche de l’émission "Décryptage" diffusée par la radio MFM, le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Aït Taleb, a répondu en direct, deux heures durant…
Grippe saisonnière : le citoyen inquiet

Grippe saisonnière : le citoyen de plus en plus inquiet

La grippe saisonnière inquiète tout le monde autant que la Covid-19. À l’échelle nationale, plusieurs citoyens ont affirmé présenter des symptômes grippaux plus sévères que d’habit…
Concours du barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Concours d’accès au barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Après sa déclaration provocatrice, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a provoqué un tollé. L’acharnement médiatique contre lui a commencé lorsqu’il a répondu à un journa…
Forum de la MAP : Ouahbi s'explique sur la polémique du concours d’accès aux barreaux

Concours d’accès aux barreaux : les explications de Ouahbi

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, était, mardi 24 janvier, l'invité du Forum de la MAP, qui s’est tenu sous le thème "Code pénal : les enjeux de la réforme". Cette renc…
Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Sur instructions royales, la Fondation Mohammed V pour la solidarité a mis en place l’action solidaire "Grand Froid" dans les zones les plus touchées par la vague de froid inhabitu…
Le Maroc séduit toujours les retraités français

Le Maroc séduit toujours les retraités français

Même si la Grèce et le Portugal sont les nouvelles destinations favorites des Français à la recherche d'un supplément de qualité de vie, le Maroc conserve ses adeptes. Le Royaume a…
Stress hydrique : les dernières pluies sauveront elles la donne ?

Stress hydrique : les avantages et les inconvénients de la vague de froid

La sécheresse est l'un des principaux défis auxquels le Maroc est confronté. Ces derniers mois, la hausse des températures et la pénurie des précipitations, provoquées par le chang…
CMC : comment consolider l’économie nationale ?

CMC : comment consolider l’économie nationale ?

Le Centre marocain de conjoncture (CMC) vient de publier son Bulletin thématique intitulé "État social et développement humain". Sous le n°55-56, ce dernier rapport annuel du Centr…