Aller au contenu principal

Sécurité routière : le dispositif musclé de la NARSA

Ce mercredi, l’agence nationale de la sécurité routière (NARSA) a tenu son premier conseil d’administration. L’agence, qui a pris officiellement ses fonctions le 1er janvier 2020, a remplacé le comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC). Plus de 1,4 milliard de dirhams ont été alloués à la NARSA avec comme objectif ultime de réduire le nombre de morts sur les routes marocaines de moitié d’ici 2026.

Par Mohamed Laabi, Publié le 27/02/2020 à 11:40, mis à jour le 06/01/2021 à 10:36          Temps de lecture 3 min.
Teaser Media
Narsa

L’agence nationale de la sécurité routière (NARSA) lance ses activités pour l’année 2020. Mercredi, la NARSA a tenu son premier conseil d’administration, suivi d’une conférence de presse où le plan d’action et les activités de l’agence ont été dévoilés. Abdelkader Amara, ministre de l’Équipement, du Transport et de la logistique de l’eau, a déclaré que la création de cette agence marque une transition, puisqu’elle passe d’une approche non réglementée du Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC) vers une approche méthodique basée sur des objectifs chiffrés et une planification stratégique bien définie pour la mise en œuvre de la stratégie nationale de la sécurité routière 2017/2026.

Le ministre a souligné que l’objectif est de réduire le nombre de morts de 50% d’ici 2026 (1900 morts), en comparaison avec l’année de référence 2017 (3776 morts). Le ministre s’est en outre réjoui de la baisse du nombre de morts dans les accidents de la circulation en 2019 par rapport à l’année précédente (-2,9%) ainsi que du nombre des accidents mortels (-1,83 %).

Des moyens financiers conséquents 

Nacer Boulaâjoul, directeur de l’Agence nationale de la sécurité routière, a dévoilé le premier budget annuel de cette institution. En effet, Boulaâjoul a souligné que le budget de l’agence s’élève à 1,44 milliard de dirhams, répartis comme suit : 750 millions de dirhams pour poursuivre la mise en œuvre des projets et obligations antérieures héritées du ministère des Transports et du CNPAC ; 570 millions alloués aux investissements dans les technologies modernes, à la formation des chauffeurs, ainsi que le programme de renouvellement du parc automobile et de mise à niveau du système d’information pour les examens de conduite. Le budget de fonctionnement notamment les salaires des fonctionnaires s’établit quant à lui à 127 millions de dirhams.

Nouvelle génération de permis et de cartes grises

Depuis le 1er janvier 2020, la NARSA développe des permis et des cartes grises électroniques. Ces cartes seront dotées d’une puce électronique intelligente et sécurisée qui conservera des données sur le véhicule, telles que l’assurance et la visite technique. Produit par Dar Assikah, le nouveau permis de conduire comportera toutes les informations liées aux contraventions, les points ou encore les visites de santé nécessaires, tandis que la carte grise contiendra les visites techniques effectuées ainsi que l’assurance automobile.

Émission télévisée sur 2M

Dans le cadre de sa campagne de communication, la NARSA assurera la diffusion de l’émission "Li Nataalam Maâ Maryam", présentée par Meriem Amjoune (9 ans), lauréate du défi de la lecture arabe en 2018. Ce programme comprend plusieurs thématiques d’éducation à la sécurité routière traitées en 35 épisodes. La durée de chaque épisode variera entre 3 et 5 minutes. Cette émission sera diffusée sur les chaînes nationales suivantes : Al Aoula, 2M TV, Arrabia et Tamaghizt.

 

Il convient enfin de noter que l'agence a vu le jour en vertu d'une loi approuvée par le Parlement en mai 2019. La loi lui a accordé des pouvoirs étendus pour gérer le dossier de la sécurité routière, avec des objectifs spécifiques : réduire le nombre de victimes d'accidents de la circulation, modifier le comportement des usagers de la route et mettre en place un réseau routier sûr.

Casablanca : la trémie Almohades sera inaugurée ce samedi

La trémie des Almohades, dont les traveaux ont démarré en 2017, sera enfin ouverte à la circulation ce samedi 26 juin. Cette nouvelle trémie reliant boulevard des FAR à la Marina sera inaugurée par Sa...

Comment se rendre en Turquie depuis le Maroc ?

Le secteur touristique en Turquie s’est ranimé, et ce, grâce à la levée des restrictions pour endiguer le nouveau coronavirus. Les touristes ont commencé à venir de la Russie, de l’Allemagne, de la Po...

Covid-19 : que sait-on sur le variant Delta ?

Depuis quelques jours, la propagation d’un nouveau variant de la Covid-19 vient donner du fil à ret...

Espagne : un député de Vox s’en prend à une collègue musulmane

Carlos Verdejo, député et porte-parole du parti d’extrême droite espagnol Vox à Sebta, a suscité l’indignation cette semaine pour son tweet raciste et xénophobe visant sa collègue musulmane, la député...

Hyatt Regency ouvre son premier resort à Taghazout Bay

Mardi 15 juin dernier, Hyatt Regency Taghazout, le troisième hôtel et premier resort de la chaîne au Maroc, a ouvert ses portes. Cet hôtel de 190 chambres est situé à Taghazout Bay, au bord de l’Océan...

L'histoire de Hassan Hajjaj, le photographe marocain des stars

Dans ce podcast, Medi1 rend hommage au célèbre photographe marocain Hassan Hajjaj. Après avoir quitté le Maroc pour la Grande-Bretagne à l'âge de 13 ans, Hassan Hajjaj a rapidement été attiré par le m...