OTHMANI

Temps de lecture : 3 minutes


Industrie : les deux tiers des objectifs atteints

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Économie , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

Le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a présenté ce lundi à la Chambre des représentants les résultats du plan national d’accélération industrielle 2014-2020. Il a mis en avant quelques réalisations importantes de ce secteur qu’il considère comme « une priorité » pour son gouvernement.

Temps de lecture : 3 minutes

Le secteur industriel marocain a passé une bonne année 2019. C’est en tout cas ce que l’on peut retenir des chiffres dévoilés ce lundi au Parlement par Saad Dine El Otmani. Le chef du gouvernement a présenté devant son auditoire les réalisations du plan national d’accélération industrielle (PAI) 2014-2020. Il en ressort que les deux tiers des objectifs industriels, prévus dans le cadre du programme gouvernemental, ont été atteints. Ainsi, les exportations du secteur industriel ont dépassé les 235 milliards de dirhams à fin octobre 2019, soit une hausse de 3,1% par rapport à l’année dernière, rapporte le journal le Matin ce mardi 31 décembre.



Concernant le secteur de l’automobile, le chef de l’exécutif a exposé les ambitions de ce secteur pour les années à venir. Il a révélé qu’après avoir produit quelque 400 000 voitures en 2018, le Maroc a produit 500 000 voitures en 2019 et souhaite atteindre la barre du million de voitures produites en 2023.



« Le Maroc est devenu le plus grand producteur et exportateur de voitures en Afrique, avec une moyenne d’un véhicule produit toutes les 90 secondes », se réjouit El Otmani. Il a évoqué le rôle important qu’ont joué certaines entreprises spécialisées dans les fils électriques, les sièges, les plaques minérales, les batteries, dans ces réalisations. Selon Hespress, El Otmani aurait même dévoilé le nom de trois entreprises de systèmes de motorisation, alors que le règlement intérieur de la première Chambre au parlement le lui interdit.



Autre satisfaction du secteur, la création d’emplois. Le chef du gouvernement a affirmé que le secteur de l’automobile a pu créer 117 000 emplois directs supplémentaires entre 2014 et 2018, rapporte Finances News. L’objectif fixé pour l’année 2020 était de 90 000 emplois. El Otmani ajoute qu’il a été procédé à la création de 17 500 emplois dans le secteur aéronautique, en plus de la signature de dix conventions d’investissement.



 



Bientôt un second PAI



Durant sa présentation, le chef du gouvernement a livré les grandes lignes de la deuxième phase du PAI qui se déroulera sur 5 ans, entre 2021 et 2025. Il a révélé que cette deuxième phase intégrera les petites et moyennes entreprises et mettra l’industrie au cœur des transformations technologiques, rapporte Challenge.



« Le but principal de cette nouvelle génération du plan est la consécration des acquis réalisés dans le cadre de la 1re phase et leur généralisation à toutes les régions », a expliqué El Otmani. Il a également souligné que ce plan sera élaboré et mis en œuvre en collaboration avec toutes les régions du royaume.


Industrie, Saad Dine El Otmani

Recommandé pour vous

Gafi : sortir de la liste grise, nouvel objectif du Maroc

Temps de lecture : 4 minutes

En compagnie du Sénégal, des îles Caïmans et du Burkina Faso, le Maroc a été placé sous surveillance concernant la lutte contre le blanchiment…

Casablanca : tenue du troisième Congrès international sur l’utilisation du cannabis

Temps de lecture : 6 minutes

Un parterre de scientifiques du Maroc et d’ailleurs a participé, dimanche 26 juin, au troisième Congrès international sur l’utilisation thérap…

Monétique : reprise remarquable durant le 1er trimestre 2022

Temps de lecture : 5 minutes

C’est une tendance lourde qui se confirme de trimestre en trimestre. Les Marocains se tournent de plus en plus vers les moyens de paiement éle…

World Power-to-X Summit : hydrogène vert, un positionnement d’avenir pour le Maroc

Temps de lecture : 8 minutes

Plus de 500 experts venus des quatre coins du monde ont participé à la deuxième édition du « World Power-to-X Summit », qui s’est tenue du 22 …

Cryptomonnaies : le Maroc veut mettre fin au vide juridique

Temps de lecture : 3 minutes

Les cryptomonnaies enregistrent une croissance effrénée. L’investissement dans ce marché plein d’avenir est pour les initiés, comme, pour les …

Bank Al-Maghrib opte pour une politique monétaire accommodante

Temps de lecture : 4 minutes

Réunion sous pression ce mardi au siège de Bank Al-Maghrib (BAM) à Rabat. Les membres du Conseil de la Banque centrale ont tenu la deuxième se…

Forum d’investissement Maroc-Espagne : quel enjeu pour le Maroc ?

Temps de lecture : 4 minutes

Favorisés par leur proximité géographique, la coopération économique et les échanges commerciaux entre Madrid et Rabat sont inéluctables. Le f…

Achat en ligne : ce qu’il faut savoir sur les nouvelles réglementations douanières

Temps de lecture : 5 minutes

Au Maroc comme partout ailleurs, l’activité du e-commerce est en croissance constante.  La crise sanitaire a été d’ailleurs perçue comme un ac…

Politique monétaire : faut-il augmenter les taux directeurs ?

Temps de lecture : 4 minutes

Les marchés internationaux du crédit montrent des signes de tensions. Après la dernière crise de la dette qui a eu lieu en 2011, le spectre d’…

Prix des carburants : le ras le bol des citoyens marocains

Temps de lecture : 5 minutes

L’onde de choc de la guerre en Ukraine a touché le monde entier. Depuis le début du conflit russo-ukrainien, les prix des carburants ont attei…

Les influenceurs sous les radars du fisc

Temps de lecture : 5 minutes

Le nombre d’influenceurs en ligne augmente au Maroc. Ils sont des « créateurs de contenu » qui usent de leur notoriété pour gagner de l’argent…

Compensation : une charge à rallonge

Temps de lecture : 4 minutes

Drôle de procédé choisi par le gouvernement Akhannouch pour injecter plus d’argent dans la Caisse de compensation pour faire face à l’augmenta…