Aller au contenu principal

Le roi Mohammed VI appelle à la modernisation du système judiciaire

Le roi Mohammed VI a envoyé une lettre aux participants de la deuxième Conférence internationale sur la justice, qui a pour thème « Justice et investissement, défis et enjeux ». La conférence de deux jours a ouvert ses portes aujourd’hui, 21 octobre, à Marrakech.

Par Nora Jaafar, Publié le 21/10/2019 à 15:00, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le ministre des droits de l’homme et des relations avec le Parlement, Mustapha Ramid, a relayé le message du roi lors de la cérémonie d’ouverture de l’événement. La lettre royale a mis l’accent sur l’importance de l’utilisation des technologies modernes pour développer des processus juridiques "sans papier" dans le cadre de la vision du Maroc de développer son environnement commercial.

 

Le souverain a commencé sa correspondance par souhaiter la bienvenue aux participants internationaux de la conférence et a souligné l’importance de ce type d’événements. « La conférence offre à cet éminent rassemblement international l’occasion d’échanger des idées et des expériences et de lancer d’autres partenariats afin de développer le système judiciaire, d’améliorer sa réputation et d’accroître son efficience et son efficacité. Il a ensuite souligné les efforts et les réalisations du Maroc dans le domaine de la justice, en saluant les efforts des entreprises et des investissements du pays.

 

« À de nombreuses reprises, j’ai souligné la nécessité de développer une vision stratégique pour l’amélioration de l’environnement des entreprises », a rappelé le roi. «Un élément central de cette vision devrait être la création de conditions propices à l’investissement et l’adoption d’un système juridique moderne et intégré qui fait des entreprises un élément moteur du développement économique et social ». Il a appelé à « la nécessité de simplifier les procédures d’investissement, d’actualiser les programmes de soutien des entreprises, de faciliter leur accès au financement, d’accroître leur productivité et de former leurs ressources humaines ».

 

Le monarque a ensuite attiré l’attention sur les progrès du Maroc dans l’Indice Doing Business 2019. Il a annoncé que le Maroc vise à rejoindre les 50 premiers pays du monde en termes de qualité d'environnement des affaires. Il a cité en outre les tribunaux de commerce marocains comme un exemple des efforts déployés par le royaume pour fournir un environnement commercial de haute qualité, où les droits des investisseurs sont protégés par le système judiciaire.

 

Utilisation de la technologie moderne

Enfin, le roi a souligné l’importance d’une transition numérique dans le domaine judiciaire. « Dans cette même optique, nous devrions tirer le meilleur parti des moyens qu’offrent les technologies modernes pour la diffusion de l’information juridique et judiciaire. Nous devrions également promouvoir le traitement sans papier des procédures juridiques et des règlements judiciaires et adopter des méthodes de justice en ligne », a-t-il déclaré.

 

Il a ajouté que les outils de justice en ligne et le traitement sans papier sont « un moyen efficace pour contribuer à la rapidité et à l’efficacité des services judiciaires et de répondre aux exigences en matière de règlement des litiges commerciaux et financiers. Ces objectifs devraient être prévus par la loi et tous les acteurs du système judiciaire devraient s’impliquer dans la transition numérique du secteur ». À la fin de son message, le roi Mohammed VI a remercié tous les participants de la conférence, espérant que leurs travaux informeront les décideurs et inspireront les chercheurs dans le domaine de la justice.

 

La Conférence internationale de Marrakech sur la justice est un événement annuel qui réunit des ministres, des juges, des experts juridiques, des économistes, des politiciens et des personnalités du monde de la finance, des affaires et du monde universitaire. Environ 800 participants de 83 pays différents participent à la conférence de cette année.

Sahara : le plan d’autonomie est la seule et unique solution, selon Omar Hilale

Dans un discours prononcé lundi devant le Comité des 24 de l’Organisation des Nations Unies (ONU), le représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, a réaffirmé que le plan d’autonomie ...

Le roi Mohammed VI félicite le nouveau Premier ministre israélien Naftali Bennett

Ce mardi 15 juin, le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations à Naftali Bennett. Ceci intervient à l’occasion de son élection au poste de Premier ministre de l’État d’Israël. Dans sa corr...

L'Armée de terre américaine célèbre son anniversaire au Maroc

Ce lundi 14 juin à Agadir, l’Armée de terre américaine a célébré l’anniversaire de sa création, qui coïncide cette année avec l’exercice combiné maroco-américain African Lion 2021. Ainsi, une cérémoni...

Chambre des représentants : approbation en commission du projet de loi relatif à l’usage licite du cannabis

Ce lundi 14 juin, la Commission de l’intérieur, des collectivités territoriales, de l’habitat et de la politique de la ville à la Chambre des représentants a adopté le projet de loi N° 13.21 relatif à...

L’Algérie met fin à l’accréditation de France 24

Ce dimanche 13 juin, le ministre de Communication et porte-parole du gouvernement algérien, Ammar Belhimer, a annoncé que l’Algérie retire l’accréditation de France 24 en raison de «l’hostilité manife...

Espagne-Maroc : quid de la concession du gazoduc Maghreb-Europe ?

Après avoir exclu l’Espagne de l’opération Marhaba 2021, le Maroc aurait interrompu les négociation...