Aller au contenu principal

Gibraltar prolonge d'un mois la détention du pétrolier iranien

Par Nora Jaafar, Publié le 19/07/2019 à 15:33, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Gibraltar s’est vu accorder le pouvoir, vendredi, de détenir le pétrolier iranien Grace 1 pour un mois supplémentaire, le gardant au centre d’une dispute entre l’Iran, les États-Unis et ses alliés.

 

Gibraltar a déclaré que le navire iranien, saisi par la marine lors d’un débarquement audacieux dans l’obscurité au large des côtes du territoire britannique le 4 juillet dernier, avait été soupçonné de trafic de pétrole en violation des sanctions européennes imposées à la Syrie.

 

L’Iran a demandé à plusieurs reprises la libération du navire, nie l’allégation selon laquelle le pétrolier transportait du pétrole vers la Syrie et affirme que Gibraltar et la Grande-Bretagne ont saisi le navire sur les ordres de Washington.

 

Gibraltar dément avoir reçu l’ordre de retenir le navire, qui transportait jusqu’à 2,1 millions de barils de pétrole, mais plusieurs sources diplomatiques ont déclaré que les États-Unis avaient demandé au Royaume-Uni de le capturer.

 

Le navire est aujourd’hui considéré comme un pion dans l’impasse entre la République islamique et l’Occident, son sort étant lié aux divergences diplomatiques entre les grandes puissances de l’UE et les États-Unis.

USA-Russie : première rencontre de Joe Biden avec Vladimir Poutine

Le président américain Joe Biden et son homologue russe Vladimir Poutine ont conclu ce mercredi après-midi leur sommet de Genève, en Suisse, mettant ainsi fin à leur première rencontre depuis l’entrée...

Gaza : échanges de tirs entre Israël et le Hamas

Dans la matinée de ce mercredi, l’aviation israélienne a mené des frappes dans la bande de Gaza. Selon des sources sécuritaires palestiniennes et une station de radio du Hamas, elle a visé au moins un...

Sommet US-UE : la Covid-19, le climat et le commerce à l’ordre du jour

Les États-Unis et l’Union européenne ont convenu d’une trêve de cinq ans dans leur différend de longue date sur les subventions accordées aux constructeurs aéronautiques. Cette annonce a été faite ce ...

L’Otan réaffirme sa force et interpelle la Russie et la Chine

Les 30 États membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (Otan) ont clôturé leur somme...

Covid-19 : 2.000 euros pour discréditer le vaccin de Pfizer

Alors que la pénurie de vaccins contre la Covid-10 handicape les campagnes de vaccination de plusieurs pays, certains influenceurs ont été sollicités pour discréditer le vaccin de Pfizer. Dans ce podc...

G7 : un front uni pour vacciner plus contre la Covid-19 et protéger le climat

Ce dimanche 13 juin, après trois jours d’intenses discussions, le sommet de Carbis Bay, en Cornouailles, des sept pays les plus industrialisés (G7), s’est achevé. À l’issue de cet évènement, les dirig...