Aller au contenu principal

Gibraltar prolonge d'un mois la détention du pétrolier iranien

Par Nora Jaafar, Publié le 19/07/2019 à 15:33, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Gibraltar s’est vu accorder le pouvoir, vendredi, de détenir le pétrolier iranien Grace 1 pour un mois supplémentaire, le gardant au centre d’une dispute entre l’Iran, les États-Unis et ses alliés.

 

Gibraltar a déclaré que le navire iranien, saisi par la marine lors d’un débarquement audacieux dans l’obscurité au large des côtes du territoire britannique le 4 juillet dernier, avait été soupçonné de trafic de pétrole en violation des sanctions européennes imposées à la Syrie.

 

L’Iran a demandé à plusieurs reprises la libération du navire, nie l’allégation selon laquelle le pétrolier transportait du pétrole vers la Syrie et affirme que Gibraltar et la Grande-Bretagne ont saisi le navire sur les ordres de Washington.

 

Gibraltar dément avoir reçu l’ordre de retenir le navire, qui transportait jusqu’à 2,1 millions de barils de pétrole, mais plusieurs sources diplomatiques ont déclaré que les États-Unis avaient demandé au Royaume-Uni de le capturer.

 

Le navire est aujourd’hui considéré comme un pion dans l’impasse entre la République islamique et l’Occident, son sort étant lié aux divergences diplomatiques entre les grandes puissances de l’UE et les États-Unis.

Le gaz renouvelable expliqué

Le biogaz est une source d’énergie verte obtenue par la fermentation de la matière organique dans un environnement anoxique. Pour fabriquer le gaz renouvelable qui remplacera le gaz d'origine fossile ...

France : les écoles ont rendu hommage à Samuel Paty, un an après sa mort

Les élèves des écoles françaises ont rendu hommage ce vendredi à Samuel Paty, un an après que l’enseignant a été décapité par un extrémiste pour avoir montré à sa classe les caricatures de Charlie Heb...

Liban : vers une nouvelle guerre confessionnelle ?

Une nouvelle guérilla urbaine au Liban a fait six morts et une trentaine de blessés. Des échanges de tirs ont éclaté en marge d’une manifestation des mouvements chiites Amal et Hezbollah, venus protes...

Liban : une escalade meurtrière entre chiites et chrétiens

Six personnes ont été tuées et des dizaines d’autres blessées ce jeudi 14 octobre à Beyrouth, lorsque des violences ont éclaté après un rassemblement de manifestants chiites exigeant le retrait du jug...

Qui sont ces hackeurs qui nous attaquent ?

Qui se cache derrière les attaques informatiques ? Outre l’assouvissement de la curiosité, la réponse à cette question est très utile, car elle permet de comprendre les méthodes, procédures et intenti...

OMS : un nouveau groupe a été chargé d’enquêter sur l’origine de la Covid-19

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a formé ce jeudi un nouveau groupe consultatif scientifique chargé de déterminer les origines du virus SRAS-CoV-2. Ce dernier comprendra des experts des États...