Aller au contenu principal

L’accord avec l’Iran au bord du gouffre : anticipations des Européens

Par H.L.B, Publié le 15/07/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Les ministres européens des Affaires étrangères tenteront de convaincre l’Iran et les États-Unis de réduire les tensions et d’entamer un dialogue lors de leur rencontre de ce lundi à Bruxelles, alors que la menace de l’échec du traité nucléaire de 2015 devient de plus en plus imminente.

 

Les tensions entre les États-Unis et l’Iran se sont aggravées depuis que le président américain Donald Trump a décidé l’année dernière d’abandonner l’accord nucléaire en vertu duquel l’Iran a accepté de réduire son programme nucléaire en échange d’un allégement des sanctions qui paralysent son économie.

 

En réaction à la réimposition de sanctions américaines, qui ont notamment visé les principales sources de revenus pétroliers de l’Iran, Téhéran a abandonné certains de ses engagements nucléaires, ce qui a conduit les signataires européens, la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne, à appeler à un respect partiel des termes du Pacte.

 

Les trois puissances, qui participent à l’accord aux côtés de la Russie et de la Chine, ont cherché à désamorcer les tensions, qui ont abouti à un plan de frappes aériennes américaines sur l’Iran le mois dernier et que Trump a annulées à la dernière minute.

 

Le président français Emmanuel Macron a dépêché son diplomate à Téhéran la semaine dernière pour proposer des solutions permettant de geler le statu quo actuel et de gagner du temps. Il a déclaré vouloir faire le point sur les progrès diplomatiques avant le 15 juillet.

 

Rouhani a réitéré dimanche la position de Téhéran selon laquelle il serait prêt à négocier si les États-Unis levaient leurs sanctions et réintègrent l’accord nucléaire. Trump n’a montré aucun signe de recul pour l’instant. Bien qu’il ait discuté de l’Iran avec Macron, Trump a déclaré la semaine dernière qu’il continuerait à imposer d’autres pénalités contre l’Iran.

Covid-19 : détérioration de la situation des femmes du monde arabe

Selon un rapport américain, un an après le début de la pandémie mondiale de la Covid-19, la situation des femmes dans la région arabe et au Moyen-Orient a régressé, en particulier sur le plan économiq...

La crise sanitaire engendrerait le mariage de 10 millions d’enfants

Ce lundi 8 mars, le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef) a partagé un communiqué portant sur l’impact de la pandémie du nouveau coronavirus sur le mariage des mineurs. Selon l’agence des Na...

Les Suisses ont voté en faveur de l'interdiction du voile intégral

Ce dimanche 7 mars, les Suisses ont voté en faveur de l’interdiction de se dissimuler le visage. Voté à une courte majorité, ce référendum était à l’initiative de l’extrême droite et visait les rares ...

Pacifique : évacuations après une alerte au tsunami

À travers le Pacifique, une série de puissantes secousses sismiques a entraîné une alerte au tsunami. En effet, un tremblement de terre de magnitude 8,2, le plus important observé depuis août 2018, a ...

Le pape François entame une visite historique en Irak

Ce vendredi 5 mars, le pape François débute une visite historique en Irak, sous très haute protection. Cette visite intervient dans un contexte sécuritaire et sanitaire compliqué, notamment après l’at...

ONU : près 20% de nourriture est gaspillée chaque année

Ce jeudi 4 mars, les Nations Unies (ONU) ont révélé que la nourriture gaspillée chaque année dans le monde représente près d’un milliard de tonnes, soit environ 20% des aliments disponibles pour les h...