Mustapha Baitas

Temps de lecture : 3 minutes


Conseil de gouvernement : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 30 avril 2022

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Politique , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

L’état d’urgence sanitaire a été prolongé jusqu’au 30 avril 2022 à 18h au Maroc. C’est ce qu’a annoncé Mustapha Baitas, ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, lors de son point de presse hebdomadaire. Cette décision a été prise lors de la réunion du Conseil de gouvernement de ce jeudi et vise à assurer l’efficacité et l’efficience des mesures adoptées par les autorités publiques afin de lutter contre la propagation de la pandémie de la Covid-19. En effet, poursuit le responsable, le gouvernement a approuvé le projet de décret n° 2.22.225 portant prorogation de la durée d’effet de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national, et présenté par le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit.



Lors de cette réunion, deux projets de loi modifiant le cadre juridique régissant la concurrence ont également été adoptés. Il s’agit d’abord du projet de loi 40.21 modifiant la loi 104-12 relative à la liberté des prix et de la concurrence. L’un des amendements majeurs de ce texte de loi concerne la clarification des conditions de recevabilité des saisines liées aux pratiques anticoncurrentielles et aux séances d’auditions des parties par les services d’instruction du Conseil de la concurrence.



Ce projet livre plus de précisions au sujet de la procédure de non-contestation, établie en procédure alternative, tout en octroyant des prérogatives en la matière au rapporteur général, le tout sous la supervision des organes délibératifs. Le texte agit par ailleurs sur les règles de détermination et le prononcé des sanctions, en les soumettant à des critères et à des délais précis. Cet amendement porte aussi sur le régime des concentrations économiques, notamment en termes de notifications.



De son côté, le deuxième projet de loi concerne directement le fonctionnement interne du Conseil de la concurrence par la modification de la loi 20.13. Ce texte clarifie les rôles et les responsabilités des différents intervenants, dont les organes délibératifs, pour éviter le chevauchement de compétences. Il confie en plus au président des prérogatives pour prévenir le conflit d’intérêts pouvant intervenir lors du traitement des dossiers.



Enfin, le Conseil de gouvernement a approuvé en outre des propositions de nomination à de hautes fonctions, conformément aux dispositions de l’article 92 de la Constitution. Ainsi, Kamal Hachoumy a été nommé directeur des Ressources humaines, du Budget et des affaires générales au niveau du ministère de l’Inclusion économique, de la petite Entreprise, de l’Emploi et des Compétences. Chafik El Oudghiri a pour sa part été nommé à la tête de la direction des Relations avec le Parlement au niveau du ministère délégué chargé des Relations avec le Parlement.



Recommandé pour vous

Mohamed Joudar élu nouveau secrétaire général de l’UC

Temps de lecture : 1 minute

Mohamed Joudar a été élu, samedi 1er octobre à Casablanca, nouveau secrétaire général de l&rsq…

Hélène Le Gal reçue par Nasser Bourita avant son départ

Temps de lecture : 1 minute

L’ambassadrice de France au Maroc, Hélène Le Gal, quitte officiellement le Maroc, marqua…

Conseil de gouvernement : adoption de projets de loi sur le CNP et les délais de paiement

Temps de lecture : 3 minutes

Le gouvernement a tenu, ce jeudi 29 septembre, son Conseil hebdomadaire présidé par Aziz Akha…

Adidas : le Maroc s’adresse au représentant légal du groupe pour appropriation du zellige marocain

Temps de lecture : 2 minutes

L’avocat Mourad Elajouti, mandaté par le ministère de la Culture, de la Communication e…

Le Japon réaffirme sa position de non reconnaissance du Polisario

Temps de lecture : 2 minutes

Le premier ministre japonais, Fumio Kishida, a réaffirmé, lors d’entretiens, mercredi 28 sept…

Sahara : la Fondation France-Maroc appelle Paris à clarifier sa position

Temps de lecture : 1 minute

La France n’a toujours pas clarifié sa position sur la question du Sahara. Ainsi, la Fon…

Célébration ce jeudi de l’anniversaire de la princesse Lalla Asmaa

Temps de lecture : 2 minutes

La princesse Lalla Asmaa fête ce jeudi 29 septembre, son 57ᵉ anniversaire. L’occasion de reve…

Le chef d’État-major général des armées de la République de Djibouti en visite au Maroc

Temps de lecture : 2 minutes

Le général de corps d’armée, chef d’État-major général des armées de la République de Djibout…

Abdellatif Hammouchi reçoit son homologue mauritanien

Temps de lecture : 1 minute

Le directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire, Abdellatif Ha…

Maroc-UE : Akhannouch s’entretient au téléphone avec la présidente de la Commission européenne

Temps de lecture : 2 minutes

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a eu, mardi 27 septembre, une conversation téléphon…

Riyad : le Maroc participe au 23e symposium d’Interpol de formation de la police

Temps de lecture : 2 minutes

Le 23ᵉ Symposium d’Interpol de formation de la police a débuté, lundi 26 septembre, à l’Unive…

Sahara : la Mauritanie réitère son soutien aux efforts onusiens

Temps de lecture : 1 minute

Le ministre mauritanien des Affaires étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l&rs…