Le président du Groupe de la Banque mondiale en visite au Maroc

Temps de lecture : 5 minutes


Le président du Groupe de la Banque mondiale en visite au Maroc

Temps de lecture : 5 minutes

Catégorie Économie , En Bref

Temps de lecture : 5 minutes

Le président du Groupe de la Banque mondiale (GBM), David Malpass, est arrivé au Maroc ce mercredi 23 mars. Il a d’abord été reçu par Nadia Fettah Alaoui, ministre de l’Économie et des Finances. Elle a profité de cette occasion pour saluer la qualité du partenariat exemplaire de longue date, qui lie le Maroc au GBM. Elle est aussi revenue sur les principaux chantiers de réformes engagés par le Royaume pour favoriser la reprise et renforcer la résilience de son économie.



La responsable a cité en ce sens le plan de relance économique porté par le Fonds Mohammed VI pour l’investissement, le chantier de la généralisation de la protection sociale et celui de la réforme du secteur public. De plus, elle a réitéré la détermination du Maroc à réussir l’organisation des Assemblées annuelles du Groupe de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI), prévue en octobre 2023 à Marrakech.



De son côté, le président du GBM a assuré que son organisme est disposé à renforcer son soutien aux efforts déployés par le Maroc pour réussir son développement économique et social. Et d’ajouter que le Groupe est prêt à apporter son appui financier et technique aux différents chantiers de réformes prioritaires engagés par le Royaume. 



S’agissant de sa rencontre avec Aziz Akhannouch, chef du gouvernement, le président du GBM s’est dit très satisfait de leurs échanges. À la suite de leurs entretiens, il a souligné avoir abordé plusieurs sujets avec Akhannouch, qui portent notamment sur la pandémie de la Covid-19, l’inflation concernant les prix des produits alimentaires et des énergies, ainsi que la sécheresse au Maroc. «Ce sont des problématiques qui doivent être examinées en urgence par le monde entier (…). Et le Maroc affiche un leadership fort en termes de réponse à ces crises, notamment en Afrique», a-t-il souligné.



Malpass a indiqué en outre avoir eu une discussion constructive avec le chef de l’exécutif concernant le projet de généralisation de la protection sociale et de la lutte contre le chômage, «qui représentent des questions prioritaires pour le Maroc». Il était également question «des différentes manières de réaction du marché face à la hausse des prix et de l’importance de prévenir les citoyens que cette augmentation risque de durer plus longtemps que prévu». En d’autres termes, poursuit-il, le pays doit se préparer et s’organiser pour mieux anticiper les changements à apporter en raison de cette situation, à savoir au niveau des énergies, des réserves de produits alimentaires et du secteur agricole.



Aziz Akhannouch a quant à lui indiqué que le GBM a noté que le Maroc s’est distingué lors de la pandémie de la Covid-19 grâce aux mesures préventives qu’il a mises en place pour éviter le pire de la maladie. Il a expliqué que l’instance affirme que le Royaume peut parfaitement surmonter les différentes crises que connait le monde actuellement. Enfin, le chef du gouvernement a rappelé que la Banque mondiale (BM) est un partenaire stratégique pour le Maroc qui soutient le Royaume dans plusieurs de ses chantiers sectoriels. «Les deux parties disposent d’un programme sérieux de collaboration, qui renforcera davantage leur partenariat pendant les années à venir», a-t-il conclu.



 



Notons qu’il s’agit du premier voyage de David Malpass au Royaume en tant que président du GBM. Ce déplacement réaffirme l’engagement de l’organisme international à collaborer avec Rabat pour de meilleurs résultats en matière de développement. Selon le président du GBM, «le Royaume du Maroc est un partenaire de longue date du Groupe de la Banque mondiale, et nous sommes ravis de soutenir ses initiatives dans l’implémentation de réformes de développement substantielles. Les efforts déployés par le Royaume pour de meilleurs résultats en matière de développement dans toute la région sont louables, et je me réjouis à l’idée que le pays accueille, l’année prochaine, les Assemblées annuelles 2023 du Groupe de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international».



Pour rappel, la BM est impliquée dans pas moins de 20 projets au Maroc, notamment avec la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD), et ce, pour une somme globale de 5,2 milliards de dollars. Au cours de la dernière année fiscale, la BM a investi un montant record de 1,8 milliard de dollars, faisant du Royaume l’un de ses plus importants bénéficiaires. S’agissant de l’année civile 2021, l’organisme financier international a mobilisé durant cette dernière 447 millions de dollars au profit du Maroc.



Recommandé pour vous

Céréales : vers le renforcement du partenariat maroco-français

Temps de lecture : 2 minutes

L’approfondissement du partenariat multidimensionnel entre le Maroc et la France a été a…

L’AG de la Fédération mondiale du sport en entreprise tenue à Casablanca

Temps de lecture : 2 minutes

Présidée par Younes El Mechrafi, directeur général de la Marocaine des jeux et des sports (MDJ…

Automobile : les ventes augmentent de 4,85% en septembre

Temps de lecture : 1 minute

L’Association des importateurs des véhicules au Maroc (AVIAM) a publié les statistiques relativ…

Bank of Africa : digitalisation de la signature des contrats

Temps de lecture : 1 minute

Bank of Africa (BOA) a annoncé, ce mardi, la digitalisation de la signature des contrats sur « …

Crédit bancaire : l’encours à 1.014,3 MMDH à fin août 2022

Temps de lecture : 2 minutes

L’encours du crédit bancaire s’est établi à 1.014,3 milliards de DH(MMDH) durant l…

ONMT : une nouvelle campagne lancée

Temps de lecture : 2 minutes

Une importante campagne nationale multi-supports portée par la marque « Ntla9awfbladna », vien…

Maroc/Arabie Saoudite : conclusion de deux conventions sur la normalisation et les certificats halal

Temps de lecture : 2 minutes

Le ministre saoudien du Commerce, Majid Bin Abdullah Al-Qasabi, effectue actuellement une visi…

ONCF : amélioration de 24% du résultat net au S1-2022

Temps de lecture : 1 minute

Le résultat net de l’Office national des chemins de fer (ONCF) a enregistré une améliorat…

HCP : hausse des indices des valeurs unitaires à l’importation de 30,2% et à l’exportation de 28,0%

Temps de lecture : 1 minute

Au cours du deuxième trimestre 2022, l’indice des valeurs unitaires à l’importation a enregistr…

Carburants : nouvelle baisse de prix pour l’essence et le diesel

Temps de lecture : 1 minute

Le passage à la station-service continue d’être un peu moins douloureux pour le portefeui…

Banques participatives : les financements augmentent de 26,7% à fin août

Temps de lecture : 1 minute

Les financements accordés par les banques participatives ont attein…

Réassurance : la SCR conclut un partenariat stratégique avec AIG

Temps de lecture : 2 minutes

La Société centrale de réassurance (SCR), filiale du groupe Caisse de dépôt et de gestion (CDG…