Temps de lecture : 3 minutes


Pass vaccinal : le certificat européen impose une validité de 9 mois

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Avec la réouverture de ses frontières, le Maroc a indiqué la nécessité de posséder un « pass vaccinal » pour pouvoir accéder à son territoire. Le pass vaccinal étant propre à chaque pays, nous pouvons nous interroger sur les modalités d’application de cette condition. Faut-il avoir reçu 2 doses de vaccin comme dans la plupart des pays ? 3 doses si l’on dépasse les 4 mois comme au Maroc ou en France ? À l’heure où la reprise du tourisme est plus qu’une nécessité, il serait bon de définir avec exactitude l’application de cette condition.




Lire aussi : Réouverture des frontières : tout ce qu’il faut savoir sur le protocole sanitaire




 



Le certificat européen valable 9 mois



La Commission européenne a adopté en décembre des règles relatives au certificat numérique Covid établissant, à des fins de voyage au sein de l’UE, une période d’acceptation contraignante de 9 mois (270 jours exactement) pour les certificats de vaccination. Ces nouvelles règles sont entrées en vigueur le 1er février 2022. 



Les nouvelles mesures applicables aux déplacements intra-UE harmonisent les règles, qui varient d’un État membre à l’autre. La période de validité tient compte des orientations du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies, selon lesquelles l’administration d’une dose de rappel est recommandée au plus tard six mois après l’achèvement du schéma de primovaccination.



Le certificat restera valable pendant une période de tolérance de trois mois supplémentaires au-delà des six mois après la 2e dose afin que les campagnes nationales de vaccination puissent être adaptées et que les citoyens puissent avoir accès aux doses de rappel.



Les États membres ne peuvent pas prévoir une période d’acceptation plus courte ou plus longue. Pour rappel, afin de faciliter la libre circulation en toute sécurité pendant la pandémie, le Parlement européen et le Conseil ont adopté, en juin 2021, le règlement relatif au certificat numérique Covid de l’UE. Lorsque ce règlement a été adopté, il n’y avait pas encore de données fiables sur la durée de protection conférée par les vaccins après le schéma de primovaccination contre la Covid-19.



Étant donné que les doses de rappel Covid-19 sont en train d’être injectées, de plus en plus d’États membres ont adopté des règles concernant la durée d’acceptation des certificats de vaccination indiquant l’achèvement du schéma de primovaccination. Ces règles s’appliquent soit aux seuls cas d’utilisation nationale, soit également à l’acceptation de certificats de vaccination à des fins de déplacement.



Dans son communiqué, la Commission invite les membres de l’UE à s’aligner aux nouvelles nouvelles règles afin de « donner une sécurité aux voyageurs et de limiter les perturbations ».


Affaire BFM TV : Lahcen Haddad dénonce un «anti-marocanisme viscéral»

Affaire BFM TV : Lahcen Haddad dénonce un «anti-marocanisme viscéral»

L’expert international en démocratie, Lahcen Haddad, a dénoncé la mise en retrait par BFMTV du journaliste franco-marocain, Rachid M'Barki, pour avoir dit sur antenne «Sahara maroc…
Berlin «empêchera» que la guerre en Ukraine «se transforme en conflit entre la Russie et l'OTAN»

L’OTAN prête à un «affrontement direct» contre la Russie

Près d’un an après le début de l'invasion russe en Ukraine, l'est du pays est toujours le théâtre de combats acharnés, tandis que les bombardements russes se poursuivent sur le res…
Espagne : attaque meurtrière contre deux églises

Espagne : attaque meurtrière contre deux églises à Algésiras

L'Espagne est en deuil après une attaque meurtrière contre deux églises à Algésiras qui s'est produite le 25 janvier. Le bilan est lourd, avec un mort et de nombreux blessés. La po…
Coran brulé à Stockholm : le Maroc condamne cet acte extrémiste

Coran brulé à Stockholm : le Maroc condamne cet acte extrémiste

Le Maroc a vivement condamné l'acte extrémiste des Suédois qui ont brûlé le Coran, le 21 janvier à Stockholm. Le ministère marocain des Affaires étrangères a exprimé «son rejet cat…
Émirats : le PDG de la compagnie pétrolière nationale nommé président de la COP28

Émirats : le PDG de la compagnie pétrolière nationale nommé président de la COP28

C'est une première. La prochaine conférence de l'ONU sur le climat (COP28), qui aura lieu à Dubaï, aux Émirats arabes unis, en novembre et décembre prochains, sera présidée par un …
Covid-19 : la Chine lève la quarantaine pour les voyageurs étrangers

Covid-19 : la Chine lève la quarantaine pour les voyageurs étrangers

Après trois ans du début de la pandémie de la Covid-19, la Chine a mis fin à la quarantaine obligatoire pour les voyageurs internationaux. Cette décision intervient alors que le pa…
Le Maroc condamne la visite du ministre israélien à Al Aqsa

Le Maroc condamne la visite du ministre israélien à Al Aqsa

Le ministre israélien de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, s'est rendu à l’esplanade des mosquées à Jérusalem. Cela a suscité l'indignation de la communauté internationale. P…
Covid-19 : la Chine s'engage à partager les informations avec le monde

Covid-19 : la Chine s’engage à partager les informations avec le monde

La Commission nationale de la santé en Chine (équivalent du ministère de la Santé), a exprimé, le 3 janvier, son engagement à partager les informations liées à la Covid-19 avec le …