Vaccin

Temps de lecture : 4 minutes


Covid-19 : pourquoi la campagne de vaccination marque le pas ?

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

La campagne nationale de vaccination connaît de moins en moins d’affluence depuis début novembre. Le nombre des primovaccinés n’a atteint que 84.000 entre le 1er et le 5 novembre courant. Le docteur Tayeb Hamdi appelle à une communication constante du gouvernement sur la vaccination afin de renforcer la confiance chez les citoyens et les inciter à passer ce cap.

Temps de lecture : 4 minutes

De moins en moins de primovaccinés sont recensés depuis début novembre au Maroc. Ce lundi, 12.700 Marocains seulement ont reçu leur première dose du vaccin anti-Covid-19. Un chiffre en baisse constante par rapport à la semaine précédente, où les administrations quotidiennes avaient atteint 35.000 primovaccinations le 1er novembre 2021.



D’ailleurs, la moyenne quotidienne de vaccinations depuis le début de la pandémie a chuté, passant de 150.000 ou 200.000 doses par jour à moins de 65.000 ces dernières semaines. Comment expliquer cette tendance à la baisse ? Contacté par LeBrief, le chercheur en politiques et systèmes de santé, Tayeb Hamdi, a déclaré que quand la décision du pass vaccinal a été adoptée, il était normal qu’il y ait une affluence importante au départ, puis un relâchement par la suite.




Lire aussi : Covid-19 : encore 5 millions de vaccinés pour atteindre l’immunité collective




Le docteur estime que la vaccination de 80% de la population est l’unique option pour retrouver une vie normale. Ainsi, il appelle les autorités à une communication massive et constante pour redonner de la confiance aux citoyens dans la vaccination. Concernant l’immunité collective, Hamdi précise que les pays qui ont atteint l’immunité collective sont rares. Il cite parmi ces derniers Singapour, Israël et le Danemark. Pour lui, la non-atteinte de l’immunité collective n’est pas une fatalité.



 



L’immunité collective pourrait traîner



Tayeb Hamdi considère qu’au vu de la cadence actuelle, l’immunité collective risque d’être retardée pour plusieurs mois. «Aujourd’hui, il faut absolument rétablir la confiance des Marocains dans la vaccination. Comment ? En leur expliquant l’intérêt de cette troisième dose, sans pour autant la lier au pass vaccinal», juge-t-il. Dans un document qu’il a partagé avec la rédaction de LeBrief, Tayeb Hamdi a noté quelques recommandations qui pourraient aider le gouvernement à rétablir la confiance des citoyens et avancer davantage dans ses objectifs.



Parmi les recommandations citées, il faudra adopter le pass vaccinal pour les activités non essentielles et le généraliser, progressivement, pour toutes les autres activités. L’expert préconise également d’annuler pour l’instant le lien existant entre le pass vaccinal et la troisième dose, tout en prenant en compte l’évolution de la situation épidémique au niveau national et international. Enfin, il conseille d’alléger les mesures restrictives pour les personnes vaccinées.



 



7.3 milliards de doses administrées dans le monde



La vaccination a fait du chemin dans plusieurs pays dans le monde. Près de 7,3 milliards de doses ont été administrées dans le monde à ce jour. La Chine se taille la part du lion avec 2,33 milliards de doses administrées, suivie de l’Inde (1,09 milliard).




Lire aussi : Covid-19 : lancement du document de dispense de vaccination




En ce qui concerne le Maroc, plus de 48 millions de doses ont été administrées depuis le début de la campagne de vaccination en janvier dernier. Près de 24,3 millions de personnes ont reçu au moins une dose et 22,2 millions sont complètement vaccinés, tandis que 1,5 million ont reçu les trois doses du vaccin anti-Covid-19. Le gouvernement souhaiterait absolument atteindre les 29 millions de personnes vaccinés pour pouvoir alléger davantage les mesures restrictives. Une action qui signerait un retour à la vie normale et une relance de l’économie dans les prochains mois.



Recommandé pour vous

CESE : présentation d’un avis sur l’aménagement durable du littoral

Temps de lecture : 4 minutes

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a organisé, jeudi 29 septembre à Tang…

Stress hydrique : une problématique qui guette toujours le Maroc

Temps de lecture : 5 minutes

Le Maroc a connu cette année l’une des pires sécheresses de ces trois dernières décennies. Le…

La santé mentale au travail : un sujet oublié !

Temps de lecture : 4 minutes

Nul ne peut nier que la santé mentale au travail n’est pas sérieusement prise en considératio…

Quelle gestion pour les chiens errants au Maroc ?

Temps de lecture : 4 minutes

La situation est alarmante. La rage tue environ 60.000 personnes chaque année, selon les dern…

Covid-19 au Maroc : le calme avant la tempête ?

Temps de lecture : 5 minutes

Depuis son apparition en 2019, le coronavirus s’est propagé à une vitesse vertigineuse dans l…

Taxis Vs VTC : une guerre sans fin ?

Temps de lecture : 4 minutes

Le conflit entre les taxis et les VTC s’est intensifié depuis que les applications de transpo…

Décès de Aïcha Ech-Chenna : le Maroc perd une grande militante

Temps de lecture : 6 minutes

Aïcha Ech-Chenna, icône de l’action sociale, est décédée ce dimanche. La présidente fondatric…

Pollution de l’air : risque accru d’arythmies cardiaques et de cancer du poumon

Temps de lecture : 3 minutes

Une nouvelle étude américaine révèle que le fait de respirer de minuscules particules d’air p…

« Les Impériales 2022 » : une première journée riche en débats

Temps de lecture : 4 minutes

Deux ministres ont répondu présents à l’invitation des organisateurs de l’édition 2022 de l’é…

Symptômes, vaccin, prévention…tout savoir sur la grippe saisonnière

Temps de lecture : 4 minutes

À l’instar des autres pays, le virus le plus répandu en cette période est le virus grippal A(…

Visas Schengen : une indignation sans fin !

Temps de lecture : 5 minutes

Pour des raisons migratoires, la France avait décidé, fin 2021, de réduire le nombre de visas…

Faut-il maintenir le changement d’heure ?

Temps de lecture : 5 minutes

Instauré principalement dans le but de réaliser des économies d’énergie, le changement d’heur…