Vaccin

Temps de lecture : 4 minutes


Covid-19 : pourquoi la campagne de vaccination marque le pas ?

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

La campagne nationale de vaccination connaît de moins en moins d’affluence depuis début novembre. Le nombre des primovaccinés n’a atteint que 84.000 entre le 1er et le 5 novembre courant. Le docteur Tayeb Hamdi appelle à une communication constante du gouvernement sur la vaccination afin de renforcer la confiance chez les citoyens et les inciter à passer ce cap.

Temps de lecture : 4 minutes

De moins en moins de primovaccinés sont recensés depuis début novembre au Maroc. Ce lundi, 12.700 Marocains seulement ont reçu leur première dose du vaccin anti-Covid-19. Un chiffre en baisse constante par rapport à la semaine précédente, où les administrations quotidiennes avaient atteint 35.000 primovaccinations le 1er novembre 2021.



D’ailleurs, la moyenne quotidienne de vaccinations depuis le début de la pandémie a chuté, passant de 150.000 ou 200.000 doses par jour à moins de 65.000 ces dernières semaines. Comment expliquer cette tendance à la baisse ? Contacté par LeBrief, le chercheur en politiques et systèmes de santé, Tayeb Hamdi, a déclaré que quand la décision du pass vaccinal a été adoptée, il était normal qu’il y ait une affluence importante au départ, puis un relâchement par la suite.




Lire aussi : Covid-19 : encore 5 millions de vaccinés pour atteindre l’immunité collective




Le docteur estime que la vaccination de 80% de la population est l’unique option pour retrouver une vie normale. Ainsi, il appelle les autorités à une communication massive et constante pour redonner de la confiance aux citoyens dans la vaccination. Concernant l’immunité collective, Hamdi précise que les pays qui ont atteint l’immunité collective sont rares. Il cite parmi ces derniers Singapour, Israël et le Danemark. Pour lui, la non-atteinte de l’immunité collective n’est pas une fatalité.



 



L’immunité collective pourrait traîner



Tayeb Hamdi considère qu’au vu de la cadence actuelle, l’immunité collective risque d’être retardée pour plusieurs mois. «Aujourd’hui, il faut absolument rétablir la confiance des Marocains dans la vaccination. Comment ? En leur expliquant l’intérêt de cette troisième dose, sans pour autant la lier au pass vaccinal», juge-t-il. Dans un document qu’il a partagé avec la rédaction de LeBrief, Tayeb Hamdi a noté quelques recommandations qui pourraient aider le gouvernement à rétablir la confiance des citoyens et avancer davantage dans ses objectifs.



Parmi les recommandations citées, il faudra adopter le pass vaccinal pour les activités non essentielles et le généraliser, progressivement, pour toutes les autres activités. L’expert préconise également d’annuler pour l’instant le lien existant entre le pass vaccinal et la troisième dose, tout en prenant en compte l’évolution de la situation épidémique au niveau national et international. Enfin, il conseille d’alléger les mesures restrictives pour les personnes vaccinées.



 



7.3 milliards de doses administrées dans le monde



La vaccination a fait du chemin dans plusieurs pays dans le monde. Près de 7,3 milliards de doses ont été administrées dans le monde à ce jour. La Chine se taille la part du lion avec 2,33 milliards de doses administrées, suivie de l’Inde (1,09 milliard).




Lire aussi : Covid-19 : lancement du document de dispense de vaccination




En ce qui concerne le Maroc, plus de 48 millions de doses ont été administrées depuis le début de la campagne de vaccination en janvier dernier. Près de 24,3 millions de personnes ont reçu au moins une dose et 22,2 millions sont complètement vaccinés, tandis que 1,5 million ont reçu les trois doses du vaccin anti-Covid-19. Le gouvernement souhaiterait absolument atteindre les 29 millions de personnes vaccinés pour pouvoir alléger davantage les mesures restrictives. Une action qui signerait un retour à la vie normale et une relance de l’économie dans les prochains mois.



Recommandé pour vous

CMRPI : 30% des enfants et des jeunes ont subi une cyberviolence

Temps de lecture : 6 minutes Protéger les enfants et les jeunes sur la Toile est l’objectif principal de la deuxième campagne nationale de prévention contre la cyberviolence et le…

Système de santé : ce qu’il faut savoir sur les projets de loi adoptés

Temps de lecture : 5 minutes Le gouvernement actuel oriente ses projecteurs vers le secteur de la santé national. Parmi ses objectifs, la réforme de ce secteur qui souffre de plus…

Lutte contre le sida : l’ONU alerte sur une stagnation des progrès

Temps de lecture : 5 minutes Ce jeudi 1er décembre, les pays du monde entier commémorent la Journée mondiale de lutte contre le sida. « Égalité maintenant » est le thème retenu po…

Stress hydrique : la situation est de plus en plus critique

Temps de lecture : 5 minutes Le déficit pluviométrique pèse lourdement sur les réserves d’eau au Maroc. Ces derniers ont enregistré leurs niveaux le plus bas cette année. L’Organi…

Le conflit se poursuit entre Ouahbi et les robes noires

Temps de lecture : 5 minutes L’ire des avocats empire depuis la publication des mesures fiscales les concernant dans le projet de loi de Finances 2023 (PLF-2023). Ils rejettent en…

Le salarié marocain, est-il heureux ?

Temps de lecture : 4 minutes Le bonheur des employés au Maroc sous la loupe de ReKrute. La plateforme en ligne spécialisée dans le recrutement et l’emploi a rendu publique son enq…

Un Black Friday en temps de crise économique et d’inflation

Temps de lecture : 6 minutes Le Black Friday (vendredi noir) marque le grand jour des soldes à l’échelle internationale, lançant la saison des achats de fin d’année. Célébré…

Fléau des féminicides : les chiffres demeurent alarmants

Temps de lecture : 6 minutes Ce vendredi 25 novembre, les pays du monde entier commémorent la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. « Tous…

OMM : le Maroc a connu cette année une sécheresse sans précédent

Temps de lecture : 6 minutes La pénurie d’eau fait partie des problèmes principaux auxquels de nombreuses sociétés et le monde dans son ensemble sont confrontés au XXIe sièc…

Sécurité et puissance militaire : l’IRES dévoile le positionnement du Maroc

Temps de lecture : 4 minutes Le Maroc est un pays sûr. L’Institut royal des études stratégiques (IRES) a révélé que le Royaume est positionné dans le top 10 des pays du monde qui …

Avocats vs gouvernement : les tensions se poursuivent

Temps de lecture : 4 minutes Le gouvernement et les représentants de l’Association des barreaux d’avocats du Maroc (ABAM) sont parvenus, le 15 novembre, à un nouvel accord. Après …

Feuille de route 2022-2026 : pour une école publique de qualité

Temps de lecture : 6 minutes Le ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, a souligné, mardi 15 novembre à Rabat, que sa feuille de route 2…