Aller au contenu principal

New District présente son premier artiste, le rappeur Hassa1

Par Khansaa Bahra, Publié le 16/09/2021 à 18:30, mis à jour le 17/09/2021 à 12:38
         Temps de lecture 5 min.
Teaser Media
New District présente son premier artiste Hassa1 © New District

Le label de Hip Hop marocain New District, avec le soutien de la Marocaine des jeux et des sports (MDJS), présente son premier artiste Hassa1, avec un premier single intitulé "déprimé", récemment publié sur toutes les plateformes. Ce titre a été écrit par le jeune rappeur, de son vrai nom Hassan Ouafidi, durant le confinement. Pour sa réalisation, New District a fait appel à des talents marocains reconnus : Wassim Karaki, alias Hades (compositeur et producteur marocain, connu pour ses collaborations avec El Grande Toto et Rim'K) et le réalisateur Alaa Eddine Rais (qui a notamment signé les clips de Tagne, Stormy et bien d'autres). 

Hassa1 est un jeune casablancais né en 1998. Il a grandi au quartier Sidi Bernousi, au sein d’une famille passionnée de poésie et de musique ; sa mère est écrivaine de Zajal (poésie déclamée en arabe), et son père, professeur d’anglais, apprécie le Wu Tang Clan et utilise les textes de rap américain pour ses cours. C’est donc naturellement que le jeune artiste se passionne pour la musique et l’écriture. Il s’intéresse dès l’âge de six ans à la culture Hip Hop américaine. En 2008, Hassan se lance dans la production, emprunte du matériel et enregistre Freestyle #1. Les bons retours et les encouragements le poussent à aiguiser son talent, pour lancer en 2012 "Ard L3achra", son premier opus.  

Passionné aussi de cuisine, Hassan s’envole en début 2020 vers l’Arabie Saoudite pour travailler dans la restauration. Mais pandémie Covid-19 oblige, le jeune homme est confiné loin de sa famille, il écrit ainsi "Déprimé", où il exprime ses émotions et ressentis. De retour au Maroc, il fait évoluer son univers en mettant ses sentiments au cœur de sa création. Ses textes inspirés de son quotidien sont posés sur des instru’rap qui n’ont rien à envier aux grandes productions. 

Finaliste de la compétition rap du Festival International du Hip Hop 2020 - initié par la Fondation Ali Zaoua dans le cadre du programme Positive School - le nouveau label de Hip Hop, New District, le repère, le signe et c’est ainsi qu’il démarre une nouvelle carrière ! 

À noter que la MDJS est le partenaire institutionnel de New District. La MDJS, qui soutient le sport et la jeunesse marocaine depuis plus de 60 ans, œuvre notamment à la détection de nouveaux talents, venus de toutes disciplines sportives, y compris le breakdance, nouveau sport olympique promu par le label New District.      

 

Le festival WeCasablanca célèbre la diversité musicale du Maroc

Après plusieurs mois sans musique live et sans festival, WeCasablanca est prêt à revenir fin octobre pour marquer son cinquième anniversaire et célébrer la diversité culturelle du Maroc. Prévus du 21 ...

Le mythe de Sisyphe et sa portée philosophique

Selon la mythologie grecque, Sisyphe, fils d’Éole, le dieu du vent, et d’Énarété, fille de Déimaque, a défié Zeus, en dénonçant qu’il avait enlevé la nymphe Égine, fille du dieu fleuve Asopos. Pour pu...

"Squid Game" bat le record du meilleur lancement de l’histoire de Netflix

Dans ce podcast, Europe 1 fait un tour de l'actualité cinématographique. Zoom sur la série Squid Game qui connaît le plus gros démarrage de l'histoire de Netflix. La série sud-coréenne a attiré 111 m...

Prix de la culture amazighe 2020 : révélation de la liste des lauréats

La liste des lauréats du Prix de la culture amazighe au titre de l’année 2020 a été révélée ce lundi par l’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM). La remise des prix est pour sa part prévue le ...

Que peut-on trouver dans le musée suédois de l’échec commercial ?

En juin 2017, un musée insolite a ouvert ses portes dans une petite ville de Suède. Ce dernier a choisi de mettre en vedette non pas les plus importantes réussites commerciales du monde, mais plutôt l...

USA-Maroc : lancement de l’initiative REMA pour la préservation de la diversité du patrimoine culturel du Royaume

Le Chargé d’affaires de l’ambassade des États-Unis au Maroc, David Greene, a rencontré le mardi 5 octobre le conseiller du roi Mohammed VI, André Azoulay, à l’espace emblématique de Bayt Dakira à Essa...