Temps de lecture : 4 minutes

Accueil / Monde / Moscou dément son implication dans le crash du MH17

Moscou dément son implication dans le crash du MH17

Temps de lecture : 4 minutes

En Bref

Temps de lecture : 4 minutes

Moscou a rejeté les allégations de l’Équipe commune d’enquête (ECE) selon lesquelles des militaires russes seraient impliqués dans le vol MH17 de Malaysian Airlines qui a été abattu au-dessus de l’Ukraine le 17 juillet 2014.

Dans un communiqué de presse publié aujourd’hui, l’ambassade de Russie à Kuala Lumpur a déclaré que la Fédération russe est la cible d' »accusations sans aucun fondement » dont l’objectif est de discréditer la nation aux yeux de la communauté internationale.

« Comme ce fut le cas lors de ses précédentes conférences de presse, l’Équipe commune d’enquête n’a produit aucune preuve concrète corroborant ses déclarations infondées. L’ECE continue de présenter des arguments qui ne sont pas tout à fait plausibles, dont certains sont fondés sur des sources d’information douteuses.

« Alors que les renseignements soumis aux enquêteurs par la Russie continuent d’être délibérément ignorés. En outre, les représentants de l’ECE accusent la Russie de ne pas coopérer pleinement. Nous contestons catégoriquement de telles accusations.

« Dès le premier jour de la tragédie, la Russie s’est montrée extrêmement soucieuse de trouver la vérité et disposée à contribuer à l’enquête sous tous ses aspects. La Russie a activement coopéré avec les Pays-Bas et a présenté toutes les informations dont elle disposait sur l’accident du MH17 », a souligné le communiqué.

Il a également rappelé que les autorités russes avaient pris la décision sans précédent de déclassifier les équipements militaires russes et de mener une opération minutieuse en collaboration avec Almaz-Antei, afin de fournir des données et documents radar primaires montrant que le missile qui s’était écrasé sur le Boeing de la Malaisie était celui de l’Ukraine ainsi que les résultats d’expertises précises qui ont permis d’établir avec certitude le montage vidéo des séquences qui ont justifié les conclusions des JIT.

Auparavant, le Premier ministre Tun Tun Dr Mahathir Mohamad avait affirmé que les récentes conclusions concernant le coupable de la chute du vol MH17 de Malaysia Airlines étaient une condamnation  » politiquement motivée  » qui ne pouvait être attribuée qu’à la Russie.

Lors d’une conférence de presse, Dr Mahathir a également exigé des éléments prouvant que c’était bien la Russie qui était derrière la fusillade, ajoutant que l’incident était depuis le début une question politique.

« Nous sommes très mécontents parce que depuis le tout début, accuser la Russie de ces actes répréhensibles est devenue une question politique. Avant même d’examiner les preuves, ils ont déjà pointé du doigt la Russie.

« Maintenant, ils prétendent détenir des preuves. Il nous est donc très difficile de l’accepter », a-t-il déclaré aux journalistes.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 4 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

CIJ : l’occupation israélienne des territoires palestiniens déclarée illégale

La plus haute instance judiciaire des Nations unies, la Cour internationale de Justice (CIJ), a statué vendredi que l'occupation par Israël …

Trump accepte l’investiture républicaine et promet d’unifier l’Amérique

Jeudi soir, lors de la Convention républicaine à Milwaukee, Wisconsin, l'ancien président américain Donald Trump a formellement accepté l'in…

France : Yaël Braun-Pivet réélue présidente de l’Assemblée nationale

La macroniste Yaël Braun-Pivet a été réélue présidente de l’Assemblée nationale française, malgré les espoirs de la gauche, le principal gro…

La Knesset adopte une résolution «contre la création d’un État palestinien»

Dans la nuit de mercredi à jeudi, les députés israéliens ont adopté une résolution, avant tout symbolique, s’opposant à «la création d’un Ét…

Période d’isolement pour le président Joe Biden positif à la Covid

La Maison Blanche a annoncé ce mercredi que le président américain est positif à la Covid, tout en indiquant qu’il présentait des «symptômes…

Industrie, migrations, logement : le plaidoyer de von der Lyen devant les eurodéputés

Jeudi à Strasbourg, Ursula von der Leyen s'est efforcée de convaincre les eurodéputés de lui accorder un second mandat à la tête de la Commi…

L’Iran réfute les allégations américaines d’un complot contre Trump

L'Iran a fermement réfuté les récentes allégations propagées par certains médias américains, accusant Téhéran d'avoir orchestré la tentative…

Oman : une fusillade fait six morts près d’une mosquée

Une fusillade a éclaté près de la mosquée chiite, Ali Ibn Abi Taleb dans la capitale d'Oman, faisant six morts et une trentaine de blessés. …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire