11 ans d'exercice : le CESE dresse son bilan

Temps de lecture : 4 minutes


11 ans d’exercice : le CESE dresse son bilan

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Économie , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

Créé le 21 février 2011, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a mis en avant, ce mardi 27 septembre, le bilan de ses onze années d’exercice, tout en fixant ses perspectives. À l’avenir, l’organisme envisage notamment de s’engager dans plusieurs voies d’amélioration prometteuses, ainsi que de renforcer l’implication des citoyens dans la dynamique de réflexion, de proposition et de co-construction. Détails.

Temps de lecture : 4 minutes

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a organisé, mardi 27 septembre à Rabat, une rencontre dédiée à la présentation et la discussion d’un rapport de restitution des principales réalisations du Conseil et des perspectives de son action.

Présidée par Ahmed Reda Chami, président du CESE, cette rencontre a été l’occasion de dresser le bilan des travaux du Conseil en relation avec un certain nombre de chantiers de développement lancés au Maroc ces dernières années. Elle a aussi permis d’explorer les perspectives de contribution et d’accompagnement de l’institution des futures voies de développement au Royaume.

La rencontre a connu aussi la participation des anciens présidents du Conseil à savoir Chakib Benmoussa, actuellement, ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, et Nizar Baraka, actuellement ministre de l’Équipement et de l’Eau.

Lire aussi : Parlement Jeunesse du Maroc : une rencontre entre l’AMJP et le CESE

 

Pas moins de 2.700 recommandations et 113 documents entre rapport et avis

Depuis sa création en 2011, le CESE s’est penché sur différents sujets à caractère économique, social et environnemental, comme le modèle de développement des provinces du Sud, le capital immatériel, la protection sociale, l’immobilier, l’urbanisation, la question de la femme, le mariage des fillettes, etc.

Au total, le Conseil a émis plus de 2.700 recommandations et 113 documents, dont des études, des rapports et des avis, avec un rythme de production annuel qui a atteint, en 2021, 13 émissions.

Le Conseil a aussi reçu 36 saisines de la part du gouvernement et du Parlement avec ses deux Chambres. «Cela montre la crédibilité et la confiance dont jouit le Conseil auprès de ces deux institutions», indique Ahmed Reda Chami lors de la rencontre.

Le CESE tient également à assurer un suivi meilleur de l’impact des politiques publiques sur la vie du citoyen, et ce, dans le cadre des prérogatives définies par la loi organique, a relevé le président du Conseil.

Et d’ajouter que le travail de l’organisme consiste aussi à contribuer à la promotion du dialogue entre les acteurs économiques et sociaux, à travers la mise en place des moyens d’élaboration des accords entre les différentes parties de ce dialogue.

Lire aussi : CESE : plus de 81% des Marocains en faveur du télétravail

 

Pour une territorialisation de l’action du CESE

Malgré ce bilan louable, «il faut redoubler d’efforts pour renforcer la coordination et la coopération avec les partenaires institutionnels. L’objectif est d’augmenter le nombre des saisines et de renforcer l’interaction positive avec les recommandations du Conseil», précise Chami.

Aussi, de grands efforts «doivent être déployés» pour améliorer la qualité des rapports et avis du Conseil, et pour les rendre plus réactifs aux attentes et aspirations des citoyens et des acteurs concernés.

Le CESE cherche également dans le futur à accroitre la participation citoyenne pour une démocratie participative plus forte, en améliorant l’interactivité de la plateforme numérique « Ouchariko ». Il vise aussi à s’engager davantage dans l’accompagnement du dialogue social et dans le suivi des politiques publiques, fait savoir la même source.

Par ailleurs, en ce qui concerne la dimension territoriale, le Conseil «est appelé à développer des relations de coopération, d’interaction et de coordination avec les territoires en tant qu’incubateurs de la participation citoyenne, pour une territorialisation de l’action du CESE et pour répondre aux attentes et préoccupations des citoyens», insiste le responsable.


Recommandé pour vous

Le salarié marocain, est-il heureux ?

Temps de lecture : 4 minutes Le bonheur des employés au Maroc sous la loupe de ReKrute. La plateforme en ligne spécialisée dans le recrutement et l’emploi a rendu publique son enqu…

Pleins feux sur les atouts logistiques du Maroc

Temps de lecture : 7 minutes Le Maroc a fait des infrastructures routières, maritimes, aériennes et ferroviaires un levier de développement, en y consacrant de lourds investissemen…

PLF 2023 : la réforme fiscale dans le collimateur

Temps de lecture : 5 minutes La réforme fiscale inscrite dans le projet de loi de Finances 2023 (PLF 2023) continue de susciter la colère des professionnels libéraux. Du côté des a…

Un Black Friday en temps de crise économique et d’inflation

Temps de lecture : 6 minutes Le Black Friday (vendredi noir) marque le grand jour des soldes à l’échelle internationale, lançant la saison des achats de fin d’année. Célébré …

Énergies renouvelables : le Maroc rayonne

Temps de lecture : 5 minutes Une réunion de travail présidée par le Roi et consacrée au développement des énergies renouvelables s’est tenue le 22 novembre. Le Royaume s’est fixé d…

Avocats vs gouvernement : les tensions se poursuivent

Temps de lecture : 4 minutes Le gouvernement et les représentants de l’Association des barreaux d’avocats du Maroc (ABAM) sont parvenus, le 15 novembre, à un nouvel accord. Après q…

PLF-2023 : Nadia Fettah présente les principales mesures fiscales

Temps de lecture : 5 minutes La ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui, a présenté, lundi 14 novembre, les principales mesures fiscales prévues dans le cadre d…

Les limites du PLF 2023 : analyse du Pr Nabil Adel

Temps de lecture : 9 minutes La trajectoire de ce projet de loi de Finances (PLF) n’annonce rien de bon. Ce dernier s’inscrit dans la continuité des précédents PLF, et ne prend pas…

Transparence fiscale : quels progrès réalisés par le Maroc ?

Temps de lecture : 5 minutes Un rapport de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), rendu public, ce mercredi 9 novembre, met en avant les progrè…

AFEM : la croissance durable au cœur de l’entrepreneuriat féminin

Temps de lecture : 5 minutes Le monde des entreprises et des affaires a connu plusieurs mutations ces dernières années. Prouver que ce secteur n’est pas l’apanage des hommes seulem…

Dégroupage : des experts évalueront le préjudice subi

Temps de lecture : 4 minutes C’est un feuilleton qui n’en finit pas. Après l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), c’est au tour…

Filière laitière : une baisse de la production de plus en plus préoccupante

Temps de lecture : 5 minutes Le lait se fait de plus en plus rare. Ces derniers mois, l’approvisionnement du marché national en lait a enregistré une baisse notable. Les collectes …