Tuberculose

Temps de lecture : 4 minutes


Tuberculose : tout ce qu’il faut savoir sur cette maladie

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

Une hausse des cas de la tuberculose a été enregistrée à Settat. Une nouvelle inquiétante pour les habitants de la ville et pour le reste des citoyens marocains. Il s’agit d’une maladie qui figure parmi les 13 premières causes de mortalité dans le monde. Qu’est-ce-que la tuberculose ? Quels sont ses symptômes ? Et que faut-il faire pour prévenir de cette maladie ?

Temps de lecture : 4 minutes

Les autorités sanitaires ont signalé une hausse des cas de tuberculose. Récemment, les centres hospitaliers de la ville de Settat ont enregistré un nombre important de personnes atteintes. Dans une correspondance adressée, le 9 juin 2022, au Pacha de Settat, le délégué provincial du ministère de la Santé indique que «l’ensemble des centres hospitaliers de la ville enregistrent une hausse notable des cas de tuberculose, particulièrement dans le centre de santé Al-Khaïr».

Cette note représente une alerte nationale. Elle indique que la source de cette hausse est liée à la consommation de produits laitiers insalubres. Ils sont vendus par les marchands ambulants dans les rues et devant les mosquées, sans respecter les conditions d’hygiène et sanitaires de conservation. «Il s’agit d’une bactérie qui se trouve dans ces produits, et qui est à l’origine de la tuberculose», souligne la correspondance.

Rappelons que cette maladie est responsable de 95% des décès enregistrés dans les pays en développement. Il y a deux ans, lors de la Journée mondiale de lutte contre la tuberculose, des chiffres liés à la progression de cette maladie ont été livrés par plusieurs organismes. Il s’agit du ministère de la Santé et du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose, et le paludisme, avec l’appui de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH).

Selon ces derniers, près de 30.000 cas sont enregistrés chaque année, comprenant les nouveaux cas et les cas de rechute. L’OMS indique que 1,5 million de personnes sont mortes de la tuberculose en 2020. Il s’agit de la 13e cause de mortalité et la deuxième due à une maladie infectieuse. Elle se place ainsi derrière la Covid-19 et avant le sida.

Qu’est-ce que la tuberculose ?

D’abord, la tuberculose est due à une bactérie dont le nom scientifique est Mycobacterium tuberculosis. Elle touche le plus souvent les poumons et c’est une maladie que l’on peut prévenir et soigner, selon l’OMS. Sa transmission se fait par voie aérienne, en inhalant des bacilles tuberculeux dans l’air. La personne infectée peut transmettre la bactérie en toussant, éternuant ou crachant.

La même source indique qu’environ un quart de la population mondiale présente une infection tuberculeuse latente. Cela signifie que «ces personnes ont été infectées par le bacille tuberculeux, mais ne sont pas (encore) malades et ne peuvent pas transmettre la maladie».

En outre, la maladie touche principalement les adultes, pendant les années «où ils sont le plus productifs». Par contre, le risque est également présent pour toutes les tranches d’âge. Généralement, les troubles liés à la consommation d’alcool ainsi que le tabagisme augmentent le risque de l’infection. L’OMS souligne aussi que les sujets infectés par le VIH ou qui ont un affaiblissement du système immunitaire ont 18 fois plus de risque de développer une tuberculose évolutive.

Lire aussi : Salmonellose : des produits Kinder rappelés après des dizaines de cas détectés

Quels sont les symptômes ?

Concernant les symptômes de la tuberculose pulmonaire, l’organisation onusienne indique «qu’il s’agit une toux accompagnée d’expectorations parfois teintées de sang, des douleurs thoraciques, un état de faiblesse, une perte de poids, de la fièvre et des sueurs nocturnes». Elle préconise l’utilisation des tests moléculaires rapides pour le diagnostic initial de toutes les personnes présentant des signes et des symptômes de tuberculose. Xpert MTB/RIF, Xpert MTB/RIF Ultra et Truenat sont les tests recommandés par l’OMS.

Par rapport à la tuberculose multirésistante et d’autres formes de tuberculose pharmacorésistante, ainsi que pour la tuberculose associée au VIH, le diagnostic peut être complexe et coûteux.

Du côté du Maroc, le ministère de la Santé a lancé, en 2021, une extension du plan stratégique national de prévention et de contrôle de la tuberculose (2021-2023). Le but de cette campagne est de réduire 60% de décès relatifs à cette maladie. En revanche, la montée des cas infectés est une alerte à prendre au sérieux. Tous les produits laitiers vendus dans la rue et qui ne respectent pas les règles hygiéniques doivent ainsi être évités.

Maroc

Recommandé pour vous

Stress hydrique : les villes marocaines en souffrance

Temps de lecture : 3 minutes

Le changement climatique n’a épargné aucune région du monde. Au Maroc, la sécheresse, la désertification accélérée, l’asséchement des barrages …

Covid-19 : « la 4e vague au Maroc ne va pas durer »

Temps de lecture : 4 minutes

Frôlant les 4.000 cas par jour, le nombre de contaminés à la Covid-19 enregistré par jour a plus que doublé. Un taux relativement élevé et qui …

Avortement : entre crime et liberté individuelle

Temps de lecture : 4 minutes

Aux États-Unis, la Cour suprême à Washington a mis fin à la protection fédérale du droit à l’avortement. Un séisme juridique qui a déclenché l’…

Éducation : les mesures adoptées pour réhabiliter les établissements scolaires

Temps de lecture : 5 minutes

Le ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, est intervenu, lundi 27 juin, à la Chambre des représenta…

Drame de Melilia : retour sur ce qui s’est passé

Temps de lecture : 6 minutes

Les opérations dissuasives menées par les forces de l’ordre marocaines et espagnoles ne découragent pas les candidats à la migration illégale. …

Eaux de baignade : 88,14% des plages marocaines déclarées conformes

Temps de lecture : 5 minutes

La saison estivale 2022 est marquée par la relance du secteur touristique. L’ouverture des frontières maritimes et aériennes, ainsi que le lanc…

Covid-19 : une nouvelle vague s’installe au Maroc

Temps de lecture : 4 minutes

Le Maroc enregistre une nouvelle détérioration de la situation épidémiologique. Bien que le nombre d’infections ne soit pas encore alarmant, ma…

Harcèlement sexuel : comprendre l’affaire Jacques Bouthier

Temps de lecture : 4 minutes

Emprisonné en France depuis mai dernier, l’ancien PDG du groupe Assu 2000, rebaptisé Vilavi, a fait l’objet de quatre plaintes déposées par de …

Étudiants marocains d’Ukraine, un dossier qui sera résolu en juillet

Temps de lecture : 6 minutes

Le dossier des étudiants marocains rentrés d’Ukraine sera définitivement réglé en juillet prochain. C’est ce qu’a indiqué, mardi 21 juin à Raba…

Maroc : l’abolition de la peine de mort n’est toujours pas envisagée

Temps de lecture : 5 minutes

Au Maroc, bien que les peines de mort soient encore prononcées, leurs exécutions sont toujours reportées. Depuis les exécutions effectuées en 1…

Code pénal : le CNDH présente un projet d’avis sur les peines alternatives

Temps de lecture : 5 minutes

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) a examiné, samedi 18 juin, à Rabat, lors de la 8eme session de son assemblée générale ordinair…

Aïd Al-Adha : quid des prix du cheptel

Temps de lecture : 5 minutes

Prévu début juillet, Aïd Al-Adha est non seulement une fête religieuse, mais aussi une tradition culturelle particulière. Pour cette célébratio…