Tourisme : le plan de relance de la tutelle

Temps de lecture : 4 minutes


Tourisme : le plan de relance de la tutelle

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Politique , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

La relance du tourisme a fait l’objet d’une réunion présidée, jeudi 19 mai à Rabat, par Aziz Akhannouch, chef du gouvernement. Après deux ans d’arrêt en raison de la crise de la Covid-19, le secteur renait enfin de ses cendres et commence à enregistrer des indicateurs positifs. Cette rencontre a permis au ministère de tutelle de présenter sa vision et le plan de relance de ce secteur.

Temps de lecture : 4 minutes

Comment assurer la relance du tourisme ? Tel était l’objet de la réunion du jeudi 19, présidée par Aziz  Akhannouch, chef du gouvernement. Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des finances, Fatima Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’Artisanat, de l’Économie sociale et solidaire, Adil Lafkir, directeur général de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), et de Imad Barrakad, directeur général de la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT), ont également pris part à cette rencontre.

Le tourisme, comme on le sait, a été l’un des secteurs les plus impactés par les effets économiques de la pandémie de la Covid-19. Plusieurs opérateurs se sont séparés de leurs personnels compétents en raison d’un manque de revenus, d’autres ont fait faillite ou fermé boutique. Ainsi, après deux ans de crise, la tutelle a enfin observé l’enregistrement d’indicateurs positifs, notamment après l’allègement des restrictions sanitaires d’accès et de sorties du territoire. Cette bonification fait aussi suite à l’amélioration de la situation épidémiologique et au recul de la progression du virus dans le Royaume.

Grâce à ces facteurs, il convient de prévoir un bon démarrage de la nouvelle saison estivale qui contribuera à un nouvel essor du tourisme. Notons en outre que la reprise de l’opération Marhaba, après le rétablissement des liens diplomatiques entre Rabat et Madrid, permettra de renforcer cette reprise. Pour Fatima Zahra Ammor, l’objectif est désormais «d’enregistrer cette année un afflux mensuel de touristes égal ou supérieur à celui enregistré avant la crise».

Lire aussi : Tourisme : les recettes en hausse de 80% à fin mars 2022

 

Le plan de la tutelle

Pour encadrer et assurer la réussite de la relance touristique, le département de Ammor ambitionne de «multiplier le nombre de touristes et de revenir, à partir de l’année 2023, au même niveau d’arrivées important, qui prévalait en 2019». Cette année-là, explique la ministre de tutelle, était une année positive en termes d’afflux de touristes.

Lors de la réunion de ce jeudi, Fatima Zahra Ammor, s’est ainsi attardée sur les trois axes sur lesquels repose la vision de relance touristique de son ministère. Le premier concerne la mobilisation d’un très grand nombre de sièges, en collaboration avec les compagnies aériennes, en faveur des voyageurs affluant vers le Maroc.

Le second point porte sur la consolidation de la promotion touristique, la réalisation de vastes campagnes promotionnelles et la signature de partenariats avec les tour-opérateurs mondiaux et les plateformes numériques.

Il s’agit enfin de l’adéquation de l’offre et de la demande touristiques, poursuit la ministre. Cette dernière évoque aussi la mise en place d’une stratégie de promotion des investissements touristiques. Ces actions «serviront à encourager les investissements dans les petites et moyennes entreprises et dans le domaine du divertissement et de l’animation».

Lire aussi : Marhaba 2022 : place aux derniers préparatifs

 

Les recommandations d’Akhannouch

Par ailleurs, le chef de gouvernement a également présenté ses recommandations pour la relance du tourisme. S’adressant aux acteurs du secteur, il a appelé à la valorisation des ressources humaines pour accompagner la redynamisation touristique. Aziz Akhannouch a aussi exhorté à la mise à niveau des structures hôtelières en vue d’améliorer la qualité des prestations offertes aux touristes. Il a de plus invité l’ensemble des ministères à soutenir le tourisme pour assurer sa relance et la réalisation des objectifs fixés.

Pour rappel, depuis le 17 mai, l’ONMT organise une tournée appelée « Light Tour ». Celle-ci cible trois métropoles mondiales : Paris, Londres et New York. Cette initiative s’inscrit dans la continuité de la campagne « Maroc, Terre de Lumière », lancée le 22 avril dernier par l’Office. Cette dernière se déploie pour l’heure dans une vingtaine de pays à travers le monde. Elle vise à positionner le Royaume parmi les destinations touristiques les plus convoitées et à renforcer son image tendance, surtout auprès des nouvelles générations de voyageurs.

Lire aussi : Tourisme : l’ONMT organise un « Light Tour » à Paris, Londres et New York


Recommandé pour vous

Consulats à Laâyoune et Dakhla : la stratégie payante de Bourita

Temps de lecture : 5 minutes

«Une trentaine de pays ont ouvert des consulats dans les provinces du Sud, marquant ainsi leur …

ONU : les avancées du Maroc lors de sa participation à la 77e AG

Temps de lecture : 6 minutes

Étalé sur 14 jours, du 13 au 26 septembre courant, la 77ᵉ session de l’Assemblée générale de l’…

Le gouvernement face au nouveau défi de la couverture sociale des agriculteurs

Temps de lecture : 5 minutes

L’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’Offic…

Libération de Brahim Saadoun : une médiation saoudienne et un suivi personnel du Roi

Temps de lecture : 4 minutes

La bonne nouvelle a été annoncée par le ministère saoudien des Affaires étrangères. Un communiq…

Visas Schengen : une indignation sans fin !

Temps de lecture : 5 minutes

Pour des raisons migratoires, la France avait décidé, fin 2021, de réduire le nombre de visas o…

ONU : Akhannouch présente le projet de réforme du système éducatif

Temps de lecture : 4 minutes

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a présenté, ce lundi, le grand projet de réforme du s…

Dialogue social : ce qu’il faut retenir de la réunion du lancement du 2ᵉ round

Temps de lecture : 4 minutes

Le dialogue social, lancé ce 14 septembre, a porté sur la révision du régime de l’impôt sur le …

Sahara : Staffan de Mistura boucle sa deuxième tournée régionale

Temps de lecture : 4 minutes

Avec une feuille de route bien précise conforme à la résolution 2602, Staffan De Mistura, envoy…

Université d’été du RNI : Akhannouch expose le bilan des réalisations de son parti

Temps de lecture : 5 minutes

« Le renforcement des piliers de l’État social : contraintes d’activation et engagement ferme d…

Maroc-Royaume-Uni : décès d’Elizabeth II, sa visite au Royaume et les relations bilatérales

Temps de lecture : 6 minutes

Le décès d’Elizabeth II, reine d’Angleterre dans sa résidence d’été de Balmoral en Écosse, a ét…

Tournée de Staffan de Mistura : Alger noie le poisson

Temps de lecture : 4 minutes

 »Circulez, il n’y a rien à voir ». C’est ainsi qu’on pourrait résumer l’étape algérienne de la…

Sahara : Staffan de Mistura poursuit sa 2e tournée régionale

Temps de lecture : 5 minutes

Le diplomate italo-suédois, Staffan de Mistura, est arrivé samedi à Tindouf pour rencontrer les…