Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Société / Santé : la coordination syndicale annonce une série de grèves et de manifestations

Santé : la coordination syndicale annonce une série de grèves et de manifestations

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Une nouvelle fois, les syndicats nationaux du secteur de la santé ont annoncé leur décision de poursuivre les manifestations et de paralyser les hôpitaux publics.

Alors que les professionnels du secteur attendaient la mise en œuvre des accords signés avec leurs syndicats représentatifs, la coordination syndicale nationale a fait savoir, dans un communiqué, qu’elle a été surprise par l’annonce de la programmation de trois décrets lors du prochain Conseil du gouvernement.

Selon elle, ces décrets, relatifs à la création de nouvelles entités dans le secteur de la santé, ont été élaborés de manière unilatérale, sans consultation ni participation des syndicats. Il s’agit de la loi n° 08.22 relative à la création des groupements sanitaires, la loi n° 10.22 relative à la création de l’Agence marocaine des médicaments, et la loi n° 11.22 relative à la création de l’Agence marocaine du sang et de ses dérivés.

Le calendrier des actions syndicales

Face à cette situation, la coordination syndicale a annoncé un programme d’actions pour exprimer son mécontentement et exiger une participation active dans l’élaboration de ces décrets. Elle prévoit une grève nationale de trois jours aura lieu les 9, 10 et 11 juillet, épargnant uniquement les services des urgences et de réanimation. De plus, une manifestation nationale massive aura lieu le 10 juillet à midi, avec un départ de Bab El Had en direction du Parlement. Une autre grève nationale de trois jours est également programmée les 16, 17 et 18 juillet, avec les mêmes exceptions pour les services d’urgence et de réanimation.

En parallèle à ces grèves, la coordination syndicale continuera le boycott des rapports des programmes de santé, des campagnes et des réunions avec l’administration. De plus, à partir du lundi 15 juillet, les travailleurs de la santé commenceront à boycotter l’exécution de tous les programmes de santé, leurs rapports, les unités mobiles, les caravanes médicales et le programme des opérations chirurgicales, excepté les urgentes. Le boycott inclura également les consultations médicales spécialisées dans les hôpitaux, la collecte des revenus des factures des services rendus, et toutes les gardes administratives.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

Santé

Pluies d’été : les précipitations par ville

Ces derniers jours, le Maroc a été frappé par une augmentation des températures, accompagnée d'orages dans les montagnes de l'Atlas et les p…
Santé

Trafic de drogue : un Britannique objet d’un mandat d’arrêt international interpellé à Marrakech

Jeudi, les éléments de la police de la préfecture de Marrakech ont arrêté un citoyen britannique âgé de 31 ans, en raison de son implication…
Santé

Le passeport marocain gagne deux places dans le Henley Passport Index

Le passeport marocain a progressé dans le classement Henley Passport Index, gagnant deux places pour atteindre la 72ᵉ position parmi les pas…
Santé

Panne mondiale de Microsoft : quel impact sur les aéroports marocains ?

Microsoft a annoncé vendredi une panne mondiale dans ses systèmes. Tout est touché : compagnies aériennes, banques, médias, hôpitaux… Mais c…
Santé

Marhaba 2024: plus 538.000 passagers ont transité via les ports marocains

Le ministre des Transports et de la Logistique, Mohamed Abdeljalil, a annoncé que 538.000 passagers ont transité via les ports marocains jus…
Santé

Les postiers du Maroc en grève vendredi

Dans sa livraison de jeudi, Bayane Al Yaoume rapporte que les postiers entament vendredi une grève préventive. Celle-ci devrait paralyser le…
Santé

Affaire Jacques Bouthier : prison ferme pour des collaborateurs de l’ex-patron d’Assu 2000

La justice marocaine a condamné, mercredi 17 juillet, huit collaborateurs de l'ancien homme d'affaires français, Jacques Bouthier, à des pei…
Santé

InDrive : nouvelle agression à Casablanca

En l'espace d'une semaine, deux incidents alarmants ont secoué le secteur des VTC au Maroc, impliquant des chauffeurs de l'application InDri…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire