Retour sur la folle soirée du Wydad, champion d’Afrique pour la 3e fois de son histoire

Temps de lecture : 5 minutes


Retour sur la folle soirée du Wydad, champion d’Afrique pour la 3e fois de son histoire

Temps de lecture : 5 minutes

Catégorie Sport , Gros plan

Temps de lecture : 5 minutes

Grâce à un doublé de Zouheir El Moutaraji, le Wydad de Casablanca a dominé Al Ahly, lundi soir, en finale de la Ligue des champions disputée sur la pelouse du Complexe Mohammed V. Un troisième sacre africain pour les Rouges, le premier pour Walid Regragui en tant qu’entraîneur. Retour sur la folle soirée des Casablancais.

Temps de lecture : 5 minutes

La finale de la Ligue des Champions (LDC) africaine 2021-2022 opposait deux géants nord-africains : le Wydad et Al Ahly. Les deux équipes se sont retrouvées au Complexe Mohammed V, où les fans des Rouges ont pris place quatre heures avant le coup d’envoi fixé à 20h. Un succès (2-0) a permis au Wydad de remporter son troisième sacre en LDC.

 

El Moutaraji et Tagnaouti en héros

Dès le coup d’envoi, les joueurs du Wydad se sont montrés déterminés à remporter cette rencontre. Une entame de match sérieuse des protégés de Walid Regragui a été récompensée par l’ouverture du score de Zouheir El Moutaraji à la 15ᵉ minute de jeu. Ce dernier, avec un boulet de canon des 35m, a réussi à trouver la lucarne, provoquant des scènes de joie dans les tribunes.

Quelques minutes plus tôt, Guy Mbenza avait tenté sa chance, lui aussi, avec un tir qui a touché la transversale Égyptienne. Au retour des vestiaires, la domination des Wydadis s’est concrétisée par un deuxième but. Encore une fois, c’est El-Moutaraji qui double la mise, profitant d’un bon centre à la 48e.

Les Égyptiens se sont également créés quelques occasions, mais sans réel danger. Reda Tagnaouti était au rendez-vous et a pu sauver ses cages avec de grandes interventions.

Lire aussi : Le Wydad vainqueur de la Ligue des champions pour la 3e fois de son histoire

 

Des félicitations royales

Juste après la victoire, le roi Mohammed VI, s’est entretenue avec l’entraîneur du club, Walid Regragui, et le capitaine de l’équipe, Yahya Jebrane.

Lors de cet entretien téléphonique, le Souverain a chargé le coach et le capitaine de transmettre ses félicitations pour ce trophée à l’ensemble des joueurs, du staff, des composantes du club et des supporters pour cette importante réalisation, motif de fierté pour l’ensemble du public sportif et tout le peuple marocains.

«Cette distinction est également une source de fierté dans la mesure où c’est le deuxième sacre du football marocain au niveau continental en moins de deux semaines», souligne le Roi. Il a noté que ce triomphe a rempli de joie le public marocain qui aspire à davantage de titres. Cela donnera, sans nul doute, une forte impulsion au club casablancais, ainsi qu’au reste des équipes sportives, afin de redoubler d’efforts et d’accompagner le développement prometteur que connaît le football national sur tous les plans.

Réitérant ses vives félicitations pour ce remarquable exploit, le roi Mohammed VI souhaite plus de succès au club du WAC dans son parcours sportif distingué, tout en l’assurant de sa haute sollicitude et bienveillance.

 

Ousmane Dembélé était présent

L’attaquant du FC Barcelone faisait partie des invités VIP ayant fait le déplacement au Complexe Mohammed V, pour suivre cette finale et découvrir l’ambiance exceptionnelle de « Donor ».

Parmi les autres personnalités footballistiques de haut rang présentes également, on retrouve Gianni Infantino, président de la FIFA, ou encore Patrice Motsepe, parton de la Confédération africaine de football (CAF).

Le ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, avait aussi pris place dans la tribune officielle, aux côtés du patron de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lekjaâ.

 

Scènes de liesse à Casablanca

Les supporters du WAC ont fêté en grande pompe le sacre africain. Juste après le sifflet final, des scènes de joie et de liesse ont éclaté, d’abord, au Complexe Mohammed V qui a rythmé avec des chants à la gloire des champions d’Afrique.

Dans les quartiers de la métropole, notamment ceux connus comme les antres du WAC, des cortèges interminables de véhicules et de motos ont défilé toute la soirée avec des coups de klaxon, alors que les couleurs rouge et blanc dominaient le décor.

Le plus important rassemblement a eu lieu à Ain Diab, lieu propice aux manifestations de joie des Casablancais. Banderoles, fumigènes et feux d’artifice étaient également de sortie, saturant le ciel nocturne de la ville. La fête s’est prolongée jusqu’à tard dans la nuit.

Lire aussi : Coupe de la CAF : le roi Mohammed VI félicite la Renaissance de Berkane après son sacre

 

Supercoupe CAF : une affiche 100% marocaine

Pour la première fois dans l’histoire du football marocain, l’affiche de la Supercoupe CAF mettra aux prises deux clubs marocains. Le Wydad, vainqueur hier soir de la Ligue des champions, retrouvera la Renaissance sportive de Berkane, titulaire de la Coupe de la CAF.

Les Rouges seront à la recherche de leur deuxième Supercoupe, après celle remportée en 2018. Les Berkanis voudront, pour leur part, s’adjuger ce sacre pour la première fois de leur histoire, après l’échec de 2020 face à Al Ahly.

La date de cette Supercoupe inédite sera fixée par la CAF ultérieurement.


Recommandé pour vous

FRMF-Vahid Halilhodzic : un divorce attendu et inévitable

Temps de lecture : 6 minutes

C’est une annonce qui n’a rien d’une surprise. Vahid Halilhodzic se savait en danger depuis quelques semaines. Après d’intenses rumeurs sur son…

FRMF : les conclusions de la première réunion du nouveau comité directeur

Temps de lecture : 5 minutes

Présidé par Fouzi Lekjaa, le comité directeur de la FRMF, composé de Hamza El Hajoui et Mohammed Joudar, respectivement 1ᵉʳ et 2ᵉ vice-présiden…

Ce qu’il faut retenir de la CAN féminine 2022

Temps de lecture : 6 minutes

Tout avait pourtant parfaitement commencé, presque comme dans un rêve. Cinq matchs, cinq victoires, dont un succès contre les Nigérianes, tenan…

CAN féminine : retour sur la qualification historique des Lionnes de l’Atlas

Temps de lecture : 5 minutes

La soirée du 18 juillet restera à jamais gravée dans la mémoire des Marocains. Ce lundi, la sélection nationale féminine s’est qualifiée pour l…

Économie du sport : état des lieux et perspectives d’évolution

Temps de lecture : 5 minutes

Au Maroc, l’importance économique du sport est sous-estimée. C’est ce qui ressort de la présentation du rapport du Conseil économique, social e…

Botola : le bilan de la saison 2021/2022

Temps de lecture : 5 minutes

La Botola est (presque) finie ! Même si un match reste à jouer, les places d’honneur sont attribuées et les relégués sont connus. Une saison ma…

Wydad : retour sur une saison de folie

Temps de lecture : 4 minutes

Et de 22 ! En partageant les points face au Mouloudia d’Oujda (MCO) mercredi soir (2-2), le Wydad s’est assuré un nouveau titre de champion du …

Raja : les grands chantiers qui attendent Aziz El Badraoui

Temps de lecture : 4 minutes

Un nouveau président, voilà ce qu’il manquait à ce Raja en crise depuis plusieurs années, pour renaître de ses cendres et ouvrir une nouvelle p…

Raja-Wydad : le face à face décisif

Temps de lecture : 4 minutes

Le leader contre le dauphin. Les deux rivaux casablancais se retrouvent à « Donor », ce jeudi soir à partir de 17h, pour une rencontre très att…

Ligue des champions CAF : Wydad-Al Ahly, un remake de la finale 2017

Temps de lecture : 7 minutes

C’est une rencontre de haut niveau qui aura lieu ce soir à 20h, entre le Wydad et les Égyptiens d’Al Ahly. Dans les tribunes, l’ambiance sera a…

Les Marocains et le sport, entre envies et pratiques

Temps de lecture : 5 minutes

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a partagé un questionnaire du 4 au 27 mars 2022 sur sa plateforme de participation cito…

Mondial 2022 : quelles sont les chances du Maroc face à ses adversaires ?

Temps de lecture : 4 minutes

Après la mise à jour du classement FIFA le 30 mars, la composition des quatre chapeaux pour le tirage au sort de la Coupe du monde a été révél…