PLF 2023 : TVA, TIC, budgets... voici ce qu’il faut retenir

Temps de lecture : 4 minutes


PLF 2023 : TVA, TIC, budgets… voici ce qu’il faut retenir

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Économie , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

La ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui, a présenté, ce jeudi au Parlement, le projet de loi de Finances pour l’année 2023. Ce projet a été défendu dans un contexte marqué par une crise économique, aggravée par le conflit russo-ukrainien. Précisions.

Temps de lecture : 4 minutes

Avec en toile de fond la crise économique mondiale, engendrée par la guerre en Ukraine et le changement climatique, le gouvernement a dévoilé le projet de loi de Finances 2023 (PLF). Les priorités de ce dernier sont : la santé, l’éducation et l’investissement. Le PLF 2023 a été élaboré sur la base d’un taux d’inflation de 2%, d’un déficit budgétaire de 4,5% et d’une croissance économique prévue à 4%.

Lire aussi : Le PLF 2023 diffusé en intégralité

 

Santé, éducation et investissement

Après l’adoption dudit projet le 19 octobre 2022, la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui, a annoncé, ce jeudi au Parlement, la création de 28.212 postes budgétaires au titre du budget général pour l’année 2023. Une enveloppe de 28,12 milliards de DH (MMDH) sera allouée au département de la santé, soit une hausse de 19,5% par rapport à 2022. Cette augmentation du budget permettra de renforcer les ressources humaines avec 5.500 postes budgétaires.

 

 

Du côté de la protection sociale, la généralisation de celle-ci sera renforcée par un budget de 1,76 MMDH, en hausse de près de 300 millions de DH (MDH) par rapport à 2022. En outre, le gouvernement va attribuer au département de l’Éducation nationale une augmentation de 6,5 MMDH de son budget, par rapport à 2022. Ainsi, il atteindra un budget total de 68,95 MMDH. Une enveloppe de près de 2,1 MMDH sera aussi dédiée au programme de généralisation du préscolaire.

Concernant l’investissement, les dépenses pour 2023 atteindront 106,3 MMDH, contre 87,4 MMDH en 2022. Par ailleurs, les trois ministères qui ont le plus grand nombre de postes budgétaires sont ceux de l’Intérieur (7.544 postes), l’Administration de la défense nationale (7.000 postes), et la Santé et de la Protection sociale (5.500 postes).

 

Les nouvelles taxes

Dans son PLF, le gouvernement propose une réforme complète de la taxation des bénéfices des entreprises. La révision des taux actuels de l’Impôt sur les sociétés a pour objectif d’atteindre, dans quatre ans, les taux cibles suivants : 20% comme taux normal de droit commun applicable à toutes les sociétés dont le bénéfice net est inférieur à 100 MDH ; 35% pour toutes les sociétés ayant un bénéfice net égal ou supérieur à 100 MDH et 40% pour les établissements de crédit, Bank Al-Maghrib, la Caisse de dépôt et de gestion et les compagnies d’assurance et de réassurance.

Ainsi, le PLF prévoit de soumettre les opérations effectuées par certaines professions libérales, telles que les avocats, les traducteurs, les notaires, les adouls, les auxiliaires de justice et les vétérinaires, à un taux de TVA de 20% au lieu de 10% appliqué actuellement.

Lire aussi : Projet de loi de finances 2023 : la CGEM appelle à stimuler l’investissement

 

Mais pas que ! Le gouvernement va mettre en place une taxe intérieure de consommation (TIC) sur les produits qui contiennent une certaine quantité de sucre. Cette TIC sera appliquée sur les biscuits, chocolat, les boissons non alcoolisées, les sodas, les confitures, etc. L’objectif de cette nouvelle taxe est de préserver la santé des citoyens en le prévenant contre les maladies causées par des produits ayant des teneurs élevées en sucre.

Enfin, dans le cadre du PLF 2023, le gouvernement va mobiliser 10,6 MMDH pour faire face au stress hydrique. Pour rappel, ladite loi a prévu des dépenses de 599,5 MMDH en 2023, contre 520,2 MMDH en 2022. Elles seront réparties sur le budget général (hors amortissement de la dette publique à moyen et long termes), sur les Services de l’État gérés de manière autonome (SEGMA), sur les Comptes spéciaux du trésor (CST) et enfin sur l’amortissement de la dette publique à moyen et long termes.


Recommandé pour vous

Le salarié marocain, est-il heureux ?

Temps de lecture : 4 minutes Le bonheur des employés au Maroc sous la loupe de ReKrute. La plateforme en ligne spécialisée dans le recrutement et l’emploi a rendu publique son enqu…

Pleins feux sur les atouts logistiques du Maroc

Temps de lecture : 7 minutes Le Maroc a fait des infrastructures routières, maritimes, aériennes et ferroviaires un levier de développement, en y consacrant de lourds investissemen…

PLF 2023 : la réforme fiscale dans le collimateur

Temps de lecture : 5 minutes La réforme fiscale inscrite dans le projet de loi de Finances 2023 (PLF 2023) continue de susciter la colère des professionnels libéraux. Du côté des a…

Un Black Friday en temps de crise économique et d’inflation

Temps de lecture : 6 minutes Le Black Friday (vendredi noir) marque le grand jour des soldes à l’échelle internationale, lançant la saison des achats de fin d’année. Célébré …

Énergies renouvelables : le Maroc rayonne

Temps de lecture : 5 minutes Une réunion de travail présidée par le Roi et consacrée au développement des énergies renouvelables s’est tenue le 22 novembre. Le Royaume s’est fixé d…

Avocats vs gouvernement : les tensions se poursuivent

Temps de lecture : 4 minutes Le gouvernement et les représentants de l’Association des barreaux d’avocats du Maroc (ABAM) sont parvenus, le 15 novembre, à un nouvel accord. Après q…

PLF-2023 : Nadia Fettah présente les principales mesures fiscales

Temps de lecture : 5 minutes La ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui, a présenté, lundi 14 novembre, les principales mesures fiscales prévues dans le cadre d…

Les limites du PLF 2023 : analyse du Pr Nabil Adel

Temps de lecture : 9 minutes La trajectoire de ce projet de loi de Finances (PLF) n’annonce rien de bon. Ce dernier s’inscrit dans la continuité des précédents PLF, et ne prend pas…

Transparence fiscale : quels progrès réalisés par le Maroc ?

Temps de lecture : 5 minutes Un rapport de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), rendu public, ce mercredi 9 novembre, met en avant les progrè…

AFEM : la croissance durable au cœur de l’entrepreneuriat féminin

Temps de lecture : 5 minutes Le monde des entreprises et des affaires a connu plusieurs mutations ces dernières années. Prouver que ce secteur n’est pas l’apanage des hommes seulem…

Dégroupage : des experts évalueront le préjudice subi

Temps de lecture : 4 minutes C’est un feuilleton qui n’en finit pas. Après l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), c’est au tour…

Filière laitière : une baisse de la production de plus en plus préoccupante

Temps de lecture : 5 minutes Le lait se fait de plus en plus rare. Ces derniers mois, l’approvisionnement du marché national en lait a enregistré une baisse notable. Les collectes …