Temps de lecture : 5 minutes


Maroc-Espagne : un forum économique aux attentes majeures

Temps de lecture : 5 minutes

Catégorie Économie , Gros plan

Temps de lecture : 5 minutes

Les « relations économiques hispano-marocaines », telle est la thématique qui ouvrira la réunion de haut niveau Maroc-Espagne, qui aura lieu en février prochain, comme convenu par les deux gouvernements. Un rendez-vous majeur durant lequel les deux parties discuteront des moyens de renforcer leurs échanges commerciaux, favorisés par la proximité géographique.

Temps de lecture : 5 minutes

Ayant presque le statut d’un sommet, la réunion de haut niveau (RHN) entre le Maroc et l’Espagne se tiendra les 1ᵉʳ et 2 février 2023 à Rabat, avec une représentation importante de ministres et d’autorités des deux pays.

Il s’agit d’un moment important et décisif du partenariat stratégique intense liant les deux pays et qui reflète une nouvelle étape fondée sur le respect des engagements qui animent aujourd’hui la relation maroco-espagnole. Ce sera d’ailleurs l’occasion de se mettre d’accord sur de nouveaux éléments plus ambitieux de la relation bilatérale.

Lire aussi : Maroc-Espagne : la réunion de haut niveau se tiendra en février

 

Pour le développement d’un espace économique commun

Après avoir tourné la page de la crise diplomatique, le Maroc et l’Espagne entament une nouvelle étape dans leur relation, après la mise en place de la feuille de route bilatérale en avril 2022.

Basée sur les principes de transparence, de dialogue permanent, de respect mutuel, de respect et de mise en œuvre des engagements et des accords signés par les deux parties, cette nouvelle étape répond à l’appel du roi Mohammed VI, à «inaugurer une étape inédite dans les relations entre les deux pays», et du roi Felipe VI à «marcher ensemble pour matérialiser cette nouvelle relation».

C’est donc dans ce cadre que la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), la Confederación española de organizaciones empresariales et le Conseil économique Maroc-Espagne organiseront, le 1er février à Rabat, un forum économique commun en marge de la RHN.

Une rencontre à laquelle participeront le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch et le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, ainsi que des patrons des grandes entreprises des deux pays opérant dans plusieurs secteurs. Elle vise en effet à développer de nouveaux domaines d’opportunité économique et à accélérer la cadence de l’investissement et du co-investissement dans les secteurs prioritaires.

Les deux pays, qui entretiennent une relation gagnant-gagnant dans le domaine économique et commercial, examineront les moyens de promouvoir le partenariat entre les opérateurs économiques des deux pays. Les échanges devraient également porter sur les défis auxquels font face les investisseurs et les voies de renforcement des échanges commerciaux entre les entreprises établies au Maroc et en Espagne, qui ont des expériences à partager.

Lire aussi : Albares : le partenariat entre l’Espagne et le Maroc est un exemple pour les pays de la région

 

Une dynamique majeure

Liés par l’histoire et la géographie, le Maroc et l’Espagne ont su maintenir des relations économiques et commerciales intactes. Leur coopération ne date pas d’hier et elle est aujourd’hui appelée à se consolider encore davantage, à l’occasion de la visite prochaine à Rabat de l’importante délégation espagnole.

Il est à souligner que les échanges commerciaux bilatéraux n’ont cessé d’augmenter durant les dernières années. La courbe des échanges a connu une tendance positive depuis 2016, mais avec une légère baisse en 2020 en raison de la crise provoquée par la Covid-19.

En 2021, les échanges commerciaux entre les deux pays se sont élevés à environ 16,8 milliards d’euros (180 milliards de DH), ce qui prouve la tendance ascendante du boom des échanges au cours des deux dernières décennies, passant ainsi de 22,3 MMDH en 2000 à 56,9 MMDH en 2010, pour bondir à 132,7 MMDH en 2017, puis 144 MMDH en 2020.

Dans le détail, le Maroc a importé 9,5 milliards d’euros de l’Espagne en 2021. C’est 29,2% de plus que l’année d’avant. Les importations du Royaume sont en effet composées principalement de machines non électriques, des outils et des appareils mécaniques, des matériaux de construction, des huiles végétales et des voitures.

De l’autre côté, le Maroc a exporté environ 7,3 milliards d’euros (près de 90 MMDH) vers l’Espagne lors de la même année, en hausse de 14,6% par rapport à 2020. Des exportations composées essentiellement de matériels de distribution électrique, de voitures, de vêtements, de poisson et de fruits.

Aujourd’hui, la dimension économique constitue l’un des fondamentaux des relations entre le Maroc et l’Espagne. La coopération est désormais promise à un bel avenir, à l’image de la volonté déterminante des deux pays d’insuffler un nouvel élan à leurs relations bilatérales, de plus en plus fondées sur l’efficacité, la performance et la crédibilité.

Entrepreneuriat : comment être "IPO ready" ?

Entrepreneuriat : comment être « IPO ready » ?

Une "Initial public offering" (IPO), ou introduction en bourse, définie la cotation des actions d’une société sur un marché boursier. C’est un moyen important pour les entreprises …
Maroc-Espagne : un nouveau souffle à la coopération économique

Maroc-Espagne : un nouveau souffle pour la coopération économique

C’était la première étape de la Rencontre de haut niveau (RHN) entre le Maroc et l’Espagne, qui s’étale sur deux jours, à l’initiative de la Confédération générale des entreprises …
FMI : quelle croissance économique en Afrique et dans le monde en 2023 ?

FMI : quelle croissance économique en Afrique et dans le monde en 2023 ?

Le Fonds monétaire international (FMI) a légèrement revu à la hausse ses prévisions de croissance économique mondiale pour cette année. Elles sont estimées à 2,9% pour 2023 et à 3,…
CRI

Charte de l’investissement : le soutien étatique fixé

Encourager l'acte d'investir. C'est le but ultime de la nouvelle Charte de l'investissement dont l'exécutif a amorcé la mise en œuvre à travers un premier décret d'application adop…
Viandes rouges : des mesures pour contrer la flambée des prix

Viandes rouges : des mesures pour contrer la flambée des prix

Ces deux dernières semaines, les prix de la viande rouge sont montés en flèche au Maroc. Dans les abattoirs, le prix de la viande ovine varie entre 90 et 100 DH le kilogramme (kg) …
Crise économique : le FMI évalue la performance du Maroc

Crise économique : le FMI évalue la performance du Maroc

La sécheresse et les conséquences économiques de l'invasion russe en Ukraine ont affecté l'économie marocaine en 2022. Malgré les efforts déployés par le gouvernement pour remédier…
SCRT : amélioration des recettes fiscales et non fiscales à fin décembre

SCRT : amélioration des recettes fiscales et non fiscales à fin décembre

Le ministère de l'Economie et des Finances vient de publier un document sur la situation des charges et ressources du Trésor (SCRT) au titre du mois de décembre 2022. Le document f…
Économie nationale en 2023 : quelles perspectives de reprise ?

Économie nationale en 2023 : quelles perspectives de reprise ?

Les perspectives économiques nationales pour 2023 tiennent compte d'un environnement international fortement contraignant. Cet environnement est notamment marqué par la poursuite d…