Temps de lecture : 3 minutes


L’ultime adieu au Pontife Benoît XVI

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Monde , La sélection vidéos

Temps de lecture : 3 minutes

Le pape François a rendu jeudi un ultime hommage à son prédécesseur émérite Benoît XVI, décédé le 31 décembre à 95 ans, lors d’une cérémonie «solennelle mais sobre», selon les mots du Vatican.

«Sous un ciel si bas que la coupole de la Basilique n’était pas visible», des dizaines de milliers de fidèles venus du monde entier ont progressivement afflué dès l’aube à la place Saint-Pierre à Rome, pour participer aux funérailles du Pontife défunt, souligne le Vatican News.

«Benoît (…) que ta joie soit parfaite en entendant la voix (de Dieu, ndlr.), définitivement et pour toujours!», a lancé le pape François lors de son homélie prononcée depuis l’autel dominant la gigantesque esplanade devant la basilique, où quelque 50.000 fidèles étaient présents.

Avant la cérémonie, les fidèles, parmi lesquels de nombreux prêtres et religieuses, avaient patiemment attendu pour passer les portiques de sécurité et entrer sur la place entourée de la colonnade du Bernin. Certains sont venus avec des drapeaux allemands et bavarois, mais aussi argentins. Et d’autres fidèles allemands brandissaient une grande banderole disant « Merci Benoît ! »

Durant environ 1h20, la messe, de rite latin et en plusieurs langues, est concélébrée par plus de 4.000 cardinaux, évêques et prêtres, mais son caractère exceptionnel réside dans la présence d’un pape aux obsèques de son prédécesseur, une première dans l’Histoire récente de l’Église.

De nombreux responsables politiques, dignitaires religieux et têtes couronnées du monde entier sont présents. Parmi eux, le roi des Belges Philippe, les présidents italien, polonais et togolais, l’ex-reine Sophie d’Espagne ou encore le ministre français de l’Intérieur et des Cultes Gérald Darmanin, et le chancelier allemand Olaf Scholz, compatriote du défunt pape.

À la fin de la cérémonie et conformément à la tradition, le cercueil en cyprès a été transporté à l’intérieur de la majestueuse basilique Saint-Pierre pour y être inhumé dans la crypte où reposait son prédécesseur, Jean Paul II, jusqu’à sa béatification en 2011, date à laquelle son cercueil a été déplacé.

De lundi à mercredi, près de 200.000 fidèles étaient déjà venus à la basilique Saint-Pierre se recueillir devant la dépouille du théologien allemand.

C’est la première fois dans l’Église catholique qu’un pape régnant préside les funérailles d’un pape ayant renoncé à la charge pétrinienne. Le premier pape allemand de l’Histoire moderne avait, en effet, pris le monde entier par surprise en 2013 en annonçant sa renonciation pour des raisons de santé. Il s’était retiré dans le monastère des jardins du Vatican.

La mort de Benoît XVI met ainsi un terme à dix ans de cohabitation entre deux hommes en blanc au Vatican, du jamais vu dans l’histoire deux fois millénaire de l’Église.

Shoah : journée à la mémoire des victimes

Shoah : journée à la mémoire des victimes

La Journée internationale à la mémoire des victimes de la Shoah se tient chaque année le 27 janvier, date anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz-Birkenau. À cette occasi…
Ottawa nomme sa première conseillère chargée de la lutte contre l'islamophobie

Ottawa nomme la première conseillère de lutte contre l’islamophobie

À quelques jours du sixième anniversaire de la tuerie à la Grande Mosquée du Québec, le gouvernement de Justin Trudeau a annoncé la nomination de la toute première représentante sp…
Maroc-France : vers un nouveau départ ?

Maroc-France : vers un nouveau départ ?

Réduction du nombre de visas accordés à Rabat en septembre 2021, diversification des partenariats par le Maroc et bien entendu position française sur le Sahara occidental critiquée…
Guerre en Ukraine : avec la livraison de chars lourds, le début de l'escalade ?

Guerre en Ukraine : avec la livraison de chars lourds, le début de l’escalade ?

Kiev a dû attendre, mais recevra bien plusieurs livraisons de chars lourds de la part des Occidentaux après les annonces, ce mercredi 25 janvier, de l’Allemagne et des États-Unis. …
JO Paris 2024 : des travailleurs exploités sur des chantiers «exemplaires»

JO Paris 2024 : des travailleurs exploités sur des chantiers «exemplaires»

Dans un an et demi, la ville de Paris accueillera les Jeux olympiques d'été. Alors qu'une quarantaine de chantiers est en cours, dont le village des athlètes et le centre aquatique…
États-Unis : documents confidentiels, Mike Pence visé à son tour par une enquête

États-Unis : Mike Pence, objet de l’enquête sur les documents confidentiels

Après Donald Trump et Joe Biden, Mike Pence se retrouve à son tour emporté dans l'affaire des archives de la Maison Blanche. L'ex-vice-président américain (2017-2021) a informé mar…
À La Haye, le Saint-Coran de nouveau profané

À La Haye, le Saint-Coran de nouveau profané

Il semble que la profanation du Coran soit devenue le hobby de certains leaders de l’extrême-droite en Europe. Ce dimanche 22 janvier 2023, le Chef de la branche néerlandaise du gr…
À Kénitra, inauguration d’une fresque murale pour commémorer «Opération Torch»

Kénitra : commémoration de l’«Opération Torch»

Une fresque murale, qui mesure plus de 35 mètres de haut et couvre une surface totale de plus de 500 m2, commémorant le 80ᵉ anniversaire de l'«Opération Torch», a été inaugurée, lu…