Afrique : grand décalage entre consommation et exportations de l’énergie

Temps de lecture : 4 minutes


Le réchauffement climatique menace l’énergie mondiale

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Monde, Société , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

Le réchauffement climatique continue de menacer les ressources naturelles de la Terre. Répondre aux besoins énergétiques mondiaux est l’un des principaux défis du 21ᵉ siècle, surtout que la demande, contrairement à l’offre, ne cesse de croitre. Certains pays ont même pris des mesures pour préserver leur réservoir d’énergie national. Mais ce fléau risque de freiner l’essor mondial de l’industrie des véhicules électriques. Explications.

Temps de lecture : 4 minutes

La qualité de vie des habitants de la Terre dépend de l’énergie. Cette dernière contribue au développement économique, social, éducatif, ainsi qu’à l’amélioration de plusieurs aspects de la vie humaine. Selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE), 1,1 milliard est le nombre de personnes qui n’ont toujours pas accès à l’électricité, soit 14% de la population mondiale.

Pour faire face à cette situation, Broker Marsh, la filiale du groupe de gestion des risques Marsh&Mclennan, a annoncé, ce lundi, le lancement de la première assurance au monde pour les projets énergétiques à base d’hydrogène. Ce projet intervient dans un contexte marqué par la lutte contre le changement climatique.

Lire aussi : Changement climatique : la progression préoccupante du « Jour du dépassement »

Des mesures strictes appliquées aux Britanniques

Afin d’atténuer le risque de coupures d’électricité, les autorités britanniques comptent mettre en place certaines mesures strictes. Il s’agit de limiter l’utilisation des appareils qui consomme beaucoup d’énergie comme les lave-linges.

Le gestionnaire du réseau national du pays (ESO) a partiellement confirmé qu’il pourrait récompenser les Britanniques qui adopteraient ces comportements pendant l’heure creuse. «Nous sommes en train de développer un nouveau service dont les consommateurs pourront bénéficier cet hiver, et donnerons bientôt des informations supplémentaires», a indiqué un porte-parole de l’ESO.

Contrairement à la France et d’autres pays où le mix énergétique compte une part majoritaire de nucléaire, le Royaume-Uni est très dépendant du gaz.

Par ailleurs, la Banque d’Angleterre avait indiqué que l’inflation a déjà atteint 10,1% sur un an en juillet dernier, un nouveau record sur les 40 dernières années. Aussi, les hausses de prix pourraient dépasser 13% en octobre prochain. Face à cette flambée des prix, le secteur de l’énergie du pays a appelé le gouvernement à augmenter « rapidement » les aides aux consommateurs.

Lire aussi : Forbes : le Maroc, un modèle de transition énergétique

L’industrie des véhicules électriques est menacée

L’agence américaine Bloomberg a révélé que l’industrie des véhicules électriques dans le monde est menacée à cause du réchauffement climatique.

«Les constructeurs automobiles qui s’engagent dans une course contre-la-montre pour fabriquer plus de véhicules électriques sont confrontés à un casse-tête : le changement climatique qui rattrape l’industrie», note l’agence. Par exemple, en Allemagne, Volkswagen a déclaré que l’une de ses usines souffre d’une pénurie d’électricité. La marque annonce ainsi qu’elle s’attend à un léger retard dans les livraisons des commandes.

En Chine, Tesla and China’s SAIC Motor ont informé les autorités de Shanghai qu’ils pourraient avoir des difficultés à maintenir la production de véhicules, si la crise d’électricité continue d’impacter les fournisseurs. Notons que Bloomberg avait précisé que les autorités de la province chinoise de Sichuan ont étendu les coupures d’électricité à certains utilisateurs industriels. Cette province fournit près de 1/5 de la production nationale de lithium.

De leur côté, Toyota et le fabricant de batteries CATL ont aussi décidé de fermer temporairement leurs usines à cause de la crise énergétique. D’après l’agence américaine, de nombreux constructeurs automobiles considèrent le changement climatique comme un facteur de risque commercial.

Alors que la plupart des pays développés sont confrontés à une pénurie d’énergie, le Maroc ambitionne de devenir une destination pour les énergies renouvelables. Selon le magazine Forbes, le Royaume inspire d’autres pays à assurer la transition des combustibles fossiles vers l’énergie. Le média américain avait même précisé que la région du Sahara marocain dispose «d’immenses terres et énormément de soleil, ce qui en fait un endroit attrayant pour installer des méga-centrales solaires, et c’est exactement ce que fait le Royaume du Maroc». Le Maroc deviendra-t-il un jour le premier émetteur mondial d’énergies renouvelables dans l’avenir ? C’est à voir…


Recommandé pour vous

Qualité de vie numérique : le Maroc classé 71e au monde et 3e en Afrique

Temps de lecture : 3 minutes

La quatrième édition annuelle de l’indice de qualité numérique « Digital Quality of Life Index …

Hassan Iquouissem : quel sort lui est réservé ?

Temps de lecture : 4 minutes

Visé par un mandat d’arrêt européen délivré par la justice française depuis le 1ᵉʳ septembre de…

L’Boulevard : des festivités qui tournent au drame

Temps de lecture : 4 minutes

Après deux années d’absence, la première soirée de la 2ᵉ partie du festival L’Boulevard a viré …

CESE : présentation d’un avis sur l’aménagement durable du littoral

Temps de lecture : 4 minutes

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a organisé, jeudi 29 septembre à Tanger…

Stress hydrique : une problématique qui guette toujours le Maroc

Temps de lecture : 5 minutes

Le Maroc a connu cette année l’une des pires sécheresses de ces trois dernières décennies. Le s…

La santé mentale au travail : un sujet oublié !

Temps de lecture : 4 minutes

Nul ne peut nier que la santé mentale au travail n’est pas sérieusement prise en considération …

Quelle gestion pour les chiens errants au Maroc ?

Temps de lecture : 4 minutes

La situation est alarmante. La rage tue environ 60.000 personnes chaque année, selon les derniè…

Covid-19 au Maroc : le calme avant la tempête ?

Temps de lecture : 5 minutes

Depuis son apparition en 2019, le coronavirus s’est propagé à une vitesse vertigineuse dans le …

Taxis Vs VTC : une guerre sans fin ?

Temps de lecture : 4 minutes

Le conflit entre les taxis et les VTC s’est intensifié depuis que les applications de transport…

Décès de Aïcha Ech-Chenna : le Maroc perd une grande militante

Temps de lecture : 6 minutes

Aïcha Ech-Chenna, icône de l’action sociale, est décédée ce dimanche. La présidente fondatrice …

Pollution de l’air : risque accru d’arythmies cardiaques et de cancer du poumon

Temps de lecture : 3 minutes

Une nouvelle étude américaine révèle que le fait de respirer de minuscules particules d’air pol…

« Les Impériales 2022 » : une première journée riche en débats

Temps de lecture : 4 minutes

Deux ministres ont répondu présents à l’invitation des organisateurs de l’édition 2022 de l’évé…