Immobilier : tendances et évolution des prix

Temps de lecture : 4 minutes


Immobilier : tendances et évolution des prix

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Économie , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

Le site spécialisé dans les transactions immobilières, Mubawab, a dressé son bilan du marché national au deuxième trimestre 2022. Le rapport laisse penser que les prix ont chuté par rapport au premier trimestre de la même année. On constate également que l’offre et la demande d’appartements neufs et anciens sont en bonne santé et enregistrent une hausse de, respectivement, 14% et 13% sur la même période. Détails.

Temps de lecture : 4 minutes

Est-ce le bon moment pour acheter un bien immobilier ? C’est la question que se posent les potentiels acquéreurs. Si se lancer dans un projet d’achat en cette période de crise économique semble un pari risqué, la situation serait plutôt favorable aux futurs acheteurs. À en croire le dernier bilan de Mubawab, les conditions sont actuellement réunies pour faire l’acquisition de son logement.

Lire aussi : Immobilier : baisse des prix au premier trimestre 2022

 

Les prix en légère baisse

La hausse des prix de l’immobilier s’inverse ce trimestre. Le bilan de Mubawab relève une baisse des prix moyens du m² des appartements au deuxième trimestre 2022 (T2-2022), en se situant à 10.200 DH en moyenne, contre 10.300 DH lors du 1er trimestre.

Les prix des villas anciennes ont également baissé de 10%. Quant aux appartements anciens, qui représentent un pourcentage important de l’inventaire global de Mubawab, les prix suivent relativement la même tendance.

La tendance baissière concerne également le prix du neuf, qui s’est contracté de 4% au deuxième trimestre. Une baisse qui s’explique par un recul de 8% des prix des appartements et une hausse de 10% pour les villas. En glissement annuel, le prix global du neuf a connu, toutefois, une évolution de 10% en moyenne.

Mubawab souligne, par ailleurs, que les prix actuels sont au même niveau qu’en décembre 2021, précisant que ce deuxième trimestre 2022 se clôture avec une hausse de l’Indice Mubawab des Prix (IMP), qui enregistre une prise de valeur de 3,8% par rapport à mai 2022.

En termes de répartition géographique, les villes de Casablanca, Marrakech, Témara et Agadir sont dotées d’une stabilité pour les appartements, en enregistrant des évolutions de prix oscillant entre -2% et +2%. Pour les villas, ce sont les villes de Tanger, Agadir, Bouskoura et Kénitra qui font preuve d’une certaine stabilité. Les évolutions de prix enregistrées à ce niveau se situent entre -4% et +4%.

Lire aussi: Immobilier : les malheurs de la copropriété 

 

Tendances prévisionnelles des prix

Selon Mubawab, il faut s’attendre à une baisse des prix d’ici septembre prochain dans les villes de Casablanca (3,06%) et Marrakech (4,22%). À l’inverse, cette tendance baissière ne sera pas observée à Agadir et Rabat où de légères hausses, de respectivement +0,07% et -0,01%, seront enregistrées au troisième trimestre.

Il ressort également du rapport que depuis la baisse qu’a connue l’offre en T1-2022, la tendance retrouve des couleurs au deuxième trimestre avec une hausse de 13,9%. En parallèle, la demande suit la même tendance que l’offre et enregistre une hausse de 10,4%.

Autre indicateur à surveiller : le potentiel de croissance dans les villes principales. Le bilan précise que le potentiel de croissance est toujours existant, c’est-à-dire que la proportion de la demande par rapport à celle de l’offre est avantageuse pour de nouvelles opportunités de croissance. À Casablanca par exemple, la demande est presque neuf fois plus importante que l’offre.

Par ailleurs, dans une note sur la tendance globale du marché immobilier au cours du T2-2022, Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC) indiquent qu’en glissement annuel, l’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) s’est apprécié de 0,4% par rapport au T2-2021, résultat de la hausse de 1,8% des terrains et des diminutions de 0,2% du résidentiel et de 0,4% des biens à usage professionnel.

Pour ce qui est du nombre de transactions, il a baissé de 22,5%, en liaison avec le repli de 20,4% des ventes des biens résidentiels et de 37,7% des terrains. En revanche, les ventes des biens à usage professionnel ont progressé de 7,2%.


Recommandé pour vous

Le Maroc et l’Arabie saoudite visent un volume commercial de 5 milliards de dollars

Temps de lecture : 5 minutes

Conduite par le ministre saoudien du Commerce, Majid bin Abdullah Al-Qasabi, une importante dél…

Échanges extérieurs : hausse des importations et des exportations

Temps de lecture : 4 minutes

À fin août 2022, le déficit commercial au Maroc a augmenté de 56,1%, pour s’établir à 214,76 mi…

Politique commerciale : les recommendations du Policy Center for the New South

Temps de lecture : 4 minutes

C’est un policy paper qui met en exergue les voies d’amélioration de la politique commerciale m…

Baisse de l’IR : les négociations sont en cours

Temps de lecture : 4 minutes

Les réunions entre les centrales syndicales et le ministre délégué chargé du Budget, Fouzi Lekj…

11 ans d’exercice : le CESE dresse son bilan

Temps de lecture : 4 minutes

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a organisé, mardi 27 septembre à Rabat,…

Réunion trimestrielle de BAM : ce qu’il faut retenir

Temps de lecture : 3 minutes

Le Conseil de Bank Al-Maghrib (BAM) a décidé d’élever le taux directeur (TR), le passant de 1,5…

Journée mondiale du tourisme : repenser le secteur pour un avenir meilleur

Temps de lecture : 5 minutes

L’ensemble du secteur du tourisme célèbre, ce mardi 27 septembre, la journée mondiale du secteu…

Hydrocarbures : ce que préconise le Conseil de la concurrence dans son nouvel avis

Temps de lecture : 6 minutes

Le Conseil de la concurrence a publié, lundi 26 septembre, son avis n°A/3/22 sur « la flambée d…

Conseil de BAM : faut-il s’attendre à une hausse du taux directeur ?

Temps de lecture : 5 minutes

Bank Al-Maghrib (BAM) tiendra, mardi 27 septembre, sa troisième réunion de politique monétaire …

Politique monétaire : Bank Al-Maghrib à un tournant

Temps de lecture : 3 minutes

Garantes de la stabilité des prix à moyen terme, les banques centrales sont engagées dans un co…

Impériales : les médias, une force et une influence

Temps de lecture : 4 minutes

“Les Impériales” est de retour cette année, avec une nouvelle vision, de nouvelles perspectives…

Les Impériales 2022 : le nation branding s’invite au débat

Temps de lecture : 4 minutes

Le lancement officiel de la cinquième édition « Les Impériales 2022 », rendez-vous annuel des p…