Temps de lecture : 4 minutes


États-Unis : documents confidentiels retrouvés, l’administration Biden dans l’embarras

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Monde , La sélection vidéos

Temps de lecture : 4 minutes

Des documents confidentiels de la présidence Obama ont été récemment retrouvés dans un ancien bureau de l’actuel président américain. Une affaire embarrassante pour le président démocrate alors que les autorités enquêtent depuis des mois sur la gestion par son prédécesseur républicain Donald Trump de ses propres archives présidentielles.

La Maison-Blanche a fait face mercredi 11 janvier à des questions insistantes sur la découverte de documents confidentiels, datant de l’époque de la vice-présidence de Joe Biden (2009-2017). Ces derniers ont été retrouvés dans sa résidence privée, à Wilmington, dans l’État du Delaware. La presse américaine s’interroge sur la gestion de l’affaire par le président et son entourage.

L’administration du président démocrate a jusqu’ici confirmé qu’environ une dizaine «de documents classés confidentiels» avaient été retrouvés dans un «placard fermé à clé» au Penn Biden Center, un cercle de réflexion où Joe Biden avait autrefois un bureau. Mais ses collaborateurs ont découvert «au moins un lot supplémentaire» de documents, avait révélé mercredi la chaîne NBC News, suivie par d’autres médias.

L’avocat de la présidence, Richard Sauber, a assuré dans un communiqué que les documents ont été «déplacés par inadvertance». Et d’ajouter que Joe Biden entend «coopérer pleinement» avec la justice. «Nous sommes certains qu’une enquête minutieuse montrera que ces documents ont été déplacés par inadvertance et que le président et ses avocats ont agi promptement lorsqu’ils ont découvert cette erreur», a-t-il déclaré.

Et cette révélation gênante intervient alors que les autorités enquêtent sur une affaire similaire, mais de plus grande ampleur, concernant Donald Trump. Le prédécesseur de Joe Biden, et son potentiel rival à l’élection de 2024, est depuis des mois dans le viseur de la justice pour sa gestion de ses propres archives présidentielles.

Depuis 1978, la loi oblige les présidents et vice-présidents américains à transmettre l’ensemble de leurs e-mails, lettres et autres documents de travail aux Archives nationales.

Un procureur spécial pour enquêter

Le ministère américain de la Justice, Merrick Garland, a annoncé jeudi la nomination d’un procureur spécial pour enquêter. «Les circonstances exceptionnelles exigent la nomination d’un procureur spécial pour ce dossier», a déclaré Merrick Garland.

«J’ai signé un document nommant Robert Hur procureur spécial» qui «l’autorise à enquêter sur toute personne ou entité qui pourrait avoir violé la loi» dans cette affaire, a-t-il dit lors d’une courte allocution.

L’ancien procureur fédéral nommé par l’ex-président Donald Trump, Robert Hur sera ainsi en charge du dossier et s’est engagé à mener l’enquête de façon «juste, impartiale et dépassionnée». Cette décision est «dans l’intérêt public», a expliqué Merrick Garland. Une annonce qui serait destinée à étouffer tout soupçon de favoritisme.

États-Unis : documents confidentiels retrouvés, l’administration Biden dans l'embarras

Le ministre américain de la Justice, Merrick Garland, lors d’une courte allocution à Washington, le 12 janvier 2023. © Manuel Balce Ceneta / AP

L’opposition s’était immédiatement prononcée, craignant qu’il ne bénéficie d’un traitement de faveur. Cette dernière avait en effet accusé l’administration Biden de «traiter le président Trump d’une façon et le président Biden d’une autre».

Le nouveau président républicain de la Chambre des représentants, Kevin McCarthy, avait de plus demandé, jeudi, l’ouverture d’une «enquête du Congrès» sur le président. Sur la chaîne Fox, le sénateur Josh Hawley avait lui réclamé un procureur spécial. «S’il y en a un pour Trump, il doit y en avoir un pour Biden.»

Pour le ministre, cette décision illustre «l’indépendance et la responsabilité de ses services». «Cette nomination rappelle au public l’attachement du ministère à l’indépendance de la justice dans les affaires particulièrement sensibles, et son engagement à prendre des décisions uniquement guidées par les faits et la loi», a soutenu Merrick Garland.

L’UE en Ukraine pour un sommet pour évoquer l’intégration européenne de Kiev

L’UE en Ukraine pour un sommet pour évoquer l’intégration européenne de Kiev

La présidente de la Commission européenne et plus d'une partie de son équipe sont à Kiev pour rencontrer le gouvernement ukrainien. L’objectif est d’évoquer les moyens de renforcer…
Poutine promet la victoire en Ukraine lors du 80e anniversaire de la bataille de Stalingrad

Poutine promet la victoire en Ukraine lors du 80e anniversaire de la bataille de Stalingrad

Le président russe, Vladimir Poutine, s’est rendu jeudi 2 février dans la ville de Volgograd [anciennement Stalingrad], pavoisée et ultra-sécurisée pour l’occasion, afin de partici…
Benjamin Netanyahu à l'Élysée : Iran et violences israélo-palestiniennes au menu

Benjamin Netanyahu à l’Élysée : Iran et violences israélo-palestiniennes au menu

Le président français Emmanuel Macron et le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ont exprimé jeudi 2 février leur intention de «travailler ensemble» contre les activités «…
Europe : quand les travailleurs manquent à l'appel

Europe : quand les travailleurs manquent à l’appel

Depuis la fin de la crise sanitaire, le nombre d'emplois vacants atteint des records dans l'Union européenne. Même dans les pays qui connaissent encore des taux de chômage élevés, …
Le Parlement du Pérou refuse à nouveau la tenue d'élections anticipées en 2023

Le Parlement du Pérou refuse à nouveau la tenue d’élections anticipées en 2023

Le Parlement du Pérou a à nouveau refusé mercredi 1ᵉʳ février d'avancer les élections de 2024 à décembre 2023 alors que le pays est secoué par des troubles qui ont fait 48 morts de…
Manifestations contre la réforme des retraites en France : quels chiffres croire ?

Manifestations contre la réforme des retraites en France : quels chiffres croire ?

Mardi soir, la CGT a annoncé que 500.000 personnes avaient manifesté ce mardi à Paris contre la réforme des retraites, soit 100.000 de plus que son estimation lors de la précédente…
Réforme des retraites : deuxième journée de manifestations en France

Réforme des retraites : deuxième journée de manifestations en France

D’Arras à Marseille en passant par Toulouse et La Réunion, les opposants à la réforme des retraites ont défilé mardi 31 janvier 2023. En tout, près de 250 manifestations contre la …
République tchèque : Petr Pavel, ancien général de l'OTAN, élu président

République tchèque : Petr Pavel, ancien général de l’OTAN, élu président

Petr Pavel a remporté samedi 28 janvier l’élection présidentielle en République tchèque, battant le milliardaire populiste Andrej Babiš. Avec 58,32% des voix, l'ancien général a su…