Temps de lecture : 3 minutes


Éducation : le CSEFRS tient la 1ʳᵉ session de son second mandat

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Société , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Les travaux de la 1ʳᵉ session du deuxième mandat du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) ont débuté, lundi 9 janvier à Rabat.

Intervenant à cette occasion, le président du CSEFRS, Habib El Malki, a souligné que «cette première session constitue un évènement important pour la mise en place des organes relevant de l’assemblée générale, et qui représenteront la pierre angulaire de l’activité du Conseil». Cette session permettra également de mettre en place des espaces importants «devant s’engager dans des travaux diligents et essentiels pour mettre en œuvre les attributions du Conseil».

En outre, le responsable a appelé à se pencher sur deux points essentiels qui devront être pris en considération lors des délibérations, afin que ce deuxième mandat soit couronné de succès. Le premier point concerne la proposition de création d’un groupe de travail par l’assemblée générale, avec pour mission de préparer la stratégie du Conseil pour la période 2023-2027.

Et de relever que cette stratégie devrait reposer sur des critères, des orientations, des objectifs majeurs et un ensemble de principes auxquels une pleine adhésion est nécessaire pour atteindre ces finalités.

Aussi, a-t-il poursuivi, cette stratégie permettra d’établir des leviers efficaces pour l’action des organes du Conseil. Le but est de «renforcer notre institution et d’améliorer notre expérience au cours de ce mandat».

Lire aussi : Feuille de route 2022-2026 : pour une école publique de qualité

 

Un comité provisoire chargé d’élaborer le rapport annuel du CSEFRS

Quant au deuxième point, il porte sur la proposition de création d’un comité provisoire chargé d’élaborer le rapport annuel du bilan des travaux du Conseil et ses perspectives. L’importance de ce rapport réside dans le fait qu’il s’agit d’un «moment important» de communication et d’analyse et non seulement de description, a enchainé El Malki.

Par ailleurs, il a indiqué que le Conseil, avec la société politique et civile, doit se prononcer sur les résultats de ses travaux d’évaluation, de conseil et de propositions achevés pendant toute l’année. Il doit, de surcroît, expliquer leurs avantages pour le système national d’éducation, de formation et de recherche scientifique.

Notons que l’ordre du jour de cette session de deux jours comprend notamment l’élection des membres du bureau du Conseil, la constitution et l’adoption de la composition des Commissions permanentes, ainsi que l’élection de leurs présidents et rapporteurs. À cela s’ajoute la création de deux groupes de travail chargés de l’élaboration du rapport d’activités et de la stratégie du Conseil 2023-2027.

 

Séisme en Turquie et en Syrie : plus de 1.200 morts selon les bilans provisoires

Séisme en Turquie et en Syrie : plus de 1.200 morts selon les bilans provisoires

Un séisme de magnitude 7,8 a frappé, lundi 6 février, le sud de la Turquie et la Syrie. Il a fait plus de 1.200 morts au total dans les deux pays et de très importants dégâts, selo…
La philosophie pour faire monde

La philosophie pour «Faire Monde»

Afin de promouvoir et d’encourager la pensée philosophique chez tous, un collectif engagé dans la transformation sociale a officiellement lancé, mardi 31 janvier à l’Institut franç…
Les agents immobiliers impliqués dans la lutte contre le blanchiment d'argent

Immobilier : lutte contre le blanchiment d’argent

La ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la politique de la ville, Fatima Zahra Mansouri, a publié un arrêté au dernier Bulletin offi…
Un ans après le drame, un nouvel enfant dans la famille du petit Rayan

Un nouveau-né dans la famille du petit Rayan, un an après le drame

Les parents du petit Rayan, l'enfant de 5 ans mort coincé au fond d'un puits profond au douar Ighrane dans la province de Chefchaouen, ont accueilli un nouveau-né, soit un an après…
HCP : une féminisation accrue des flux migratoires ruraux

HCP : une féminisation accrue des flux migratoires ruraux

Les flux migratoires ruraux au Maroc connaissent une féminisation accrue, d’après le numéro 22 de la publication du Haut-Commissariat au plan (HCP), "Les Brefs du Plan". "Les migra…
Alerte météo : la vague de froid est loin d’être terminée

Alerte météo : la vague de froid est loin d’être terminée

Du vendredi 3 au lundi 6 février, les températures minimales seront de -7 à -3°C dans certaines régions du pays, tandis que les maximales seront de 7 à 19 °C. Selon le dernier bull…
MRE : lancement de la Maison de la diaspora marocaine

MRE : lancement de la Maison de la diaspora marocaine

La conférence de lancement de la Maison de la diaspora s'est tenue le 31 janvier à Casablanca. Il s'agit d'une association présidée par Jamal Belahrach, qui a pour vocation d’accom…
Signature d'un partenariat entre la CNSS et son homologue togolaise‎‎

Signature d’un partenariat entre la CNSS et son homologue togolaise‎‎

La délégation technique de la République du Togo a effectué une visite à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Celle-ci a eu lieu du 19 au 26 janvier 2023. En marge de ce…