Temps de lecture : 3 minutes


CAN 2025 : tensions entre le Maroc et l’Algérie, quelles conséquences sur leur candidature ?

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Sport , La sélection vidéos

Temps de lecture : 3 minutes

Alors que le Maroc avait finalement accepté de participer au CHAN 2023, l’Algérie n’a jamais délivré l’autorisation de décoller à l’avion devant transporter les Lions de l’Atlas.

Organisatrice également de la CAN U17, l’Algérie est postulante pour la CAN 2025 aussi. Mais si la CAF a été indulgente avec le pays pour organiser ces deux compétitions, les exigences pour la plus importante compétition continentale sont d’un niveau supérieur.

Lire aussi : Politique et football, le cocktail s’annonce explosif pour l’Algérie

Et dans le cadre de ces candidatures concurrentes, la lutte risque d’être sans merci. «Le moins que l’on puisse dire, l’Algérie aura devant elle de sérieux concurrents pour avoir l’honneur d’accueillir la 35e édition de la CAN», a indiqué le site d’information Algérie 360. Et d’ajouter : «Alors que le Maroc et l’Afrique du Sud ne sont pas à présenter, le Sénégal ou encore le Nigeria ont connu une évolution avérée en matière d’infrastructures».

Pour Pierre Vermeren, professeur à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et spécialiste des deux pays, cité par France 24, «ça va être la foire d’empoigne pour obtenir la CAN 2025». «On peut compter sur le Maroc pour capitaliser sur l’exclusion du CHAN. Le fait que la compétition se joue sans l’actuelle meilleure équipe d’Afrique ridiculise l’Algérie aux yeux du Maroc. L’épisode peut influencer le choix du pays-hôte, mais ce n’est qu’un épisode d’une longue chaîne de tension récurrentes pour apparaître comme leader en Afrique.», explique-t-il.

Lire aussi : Le Maroc archi favori pour l’organisation de la CAN 2025

En septembre dernier, la CAF avait reçu six dossiers de candidature pour l’organisation de la compétition. L’Algérie, le Maroc, l’Afrique du Sud, le Sénégal, la Zambie et le Nigeria conjointement avec le Bénin sont candidats pour reprendre l’organisation de la plus prestigieuse compétition africaine.

Le 10 février prochain, le comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) devrait annoncer le nom du pays chargé d’organiser la CAN 2025, initialement confiée à la Guinée.

Toutefois, selon le média français Africa Intelligence, le patron de la CAF Patrice Motsepe se dirigerait vers un report de la date d’annonce du pays hôte. Parmi les raisons évoquées, la possibilité pour les autres pays de déposer leur candidature, des raisons logistiques – notamment la désignation des cabinets d’audit indépendants – et des motifs diplomatiques, en particulier la confusion née de la non participation du Maroc au CHAN.

La même source précise également que l’instance africaine préférerait éviter d’avoir à annoncer le pays hôte, alors que son top management sera présent au Maroc du 1er au 11 février dans le cadre de la Coupe du monde des clubs FIFA.

L’attitude de l’Algérie et du Maroc menace-t-elle leurs chances d’accueillir la CAN en 2025 ? Antoine Grognet, journaliste au service des sports de RFI, tente d’apporter des éléments de réponse.

Infantino et Motsepe au Maroc pour le Mondialito, les U23 privés de CHAN

Infantino et Motsepe au Maroc pour le Mondialito, les U23 privés de CHAN

Les présidents de la Fédération internationale de football association (FIFA), Gianni Infantino, et de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, sont arrivés c…
À Ksar El-Kébir, une liesse populaire accueille Hakimi en héros

À Ksar El-Kébir, une liesse populaire accueille Hakimi en héros

Accompagné de sa famille (notamment sa mère, son frère et son agent), le Lion de l'Atlas, qui a brillé avec l'équipe nationale à Qatar, a été accueilli ce mardi 10 janvier, à Ksar …
Entre compétition et devoir de mémoire, un premier tournoi d’échecs réussi pour les ingénieurs

Entre compétition et devoir de mémoire, un premier tournoi d’échecs réussi pour les ingénieurs

La première édition du tournoi international d’échecs, initié par l'Association des Ingénieurs de l’École Hassania Travaux Publics (AIEHTP), s’est clos ce dimanche 8 janvier, au te…
NBA : Hakimi et Mbappé ovationnés à Brooklyn

NBA : Hakimi et Mbappé ovationnés à Brooklyn

Leur popularité n’est plus à prouver. Après la défaite du PSG face à Lens (1-3), Achraf Hakimi et Kylian Mbappé se sont envolés à New York où ils ont assisté à la rencontre opposan…
Les adieux du Brésil à Pelé : une veillée de 24 h au stade de Santos

Les adieux du Brésil à Pelé : une veillée de 24h au stade de Santos

Les Brésiliens font leurs adieux lundi au légendaire Pelé, quatre jours après sa mort à l’âge de 82 ans, lors d’une veillée publique de 24 heures au stade de la ville de Santos. La…
Le soft power au service du Maroc

À Rabat, le cortège des Lions accueilli par la foule

Les Lions de l’Atlas ont été accueillis et décorés par le roi Mohammed VI, ce mardi 20 décembre. Mais avant, les demi-finalistes de la Coupe du Monde 2022 ont défilé dans les rues …
Zagreb célèbre les Vatrenis, troisièmes mondiaux

Zagreb célèbre les Vatrenis, troisièmes mondiaux

L'équipe nationale croate a été accueillie, lors d’une réception massive de dimanche à Zagreb, par ses fans pour célébrer sa troisième place au Qatar. Des dizaines de milliers de s…
Un retour au pays triomphal pour les Bleus

Un retour au pays triomphal pour les Bleus

Ce lundi, des milliers de personnes se sont réunies place de la Concorde à Paris pour communier avec l'équipe de France, vice-championne du monde. Au lendemain de leur défaite face…