Botola : le bilan de la saison 2021/2022

Temps de lecture : 5 minutes


Botola : le bilan de la saison 2021/2022

Temps de lecture : 5 minutes

Catégorie Sport , Gros plan

Temps de lecture : 5 minutes

Le rideau va tomber ce mardi soir sur la Botola Pro Inwi, avec l’ultime match opposant le Hassania d’Agadir à l’Ittihad de Tanger. Champion à la 29ᵉ journée, le Wydad a célébré son 22ᵉ titre hier soir. Le Rapide Oued Zem et le Youssoufia de Berrechid ont quitté l’élite. LeBrief vous dresse le bilan global d’une saison haute en intensité, régulièrement marqué par les violences des supporteurs.

Temps de lecture : 5 minutes

La Botola est (presque) finie ! Même si un match reste à jouer, les places d’honneur sont attribuées et les relégués sont connus. Une saison marquée par la domination du Wydad, le timide come-back du Raja, le retour en force de l’AS FAR et du Maghreb de Fès (MAS) puis le naufrage terrible du Rapide Oued Zem (RCOZ) et du Youssoufia de Berrechid (CAYB).

 

Le Wydad, comme une évidence

C’est un magnifique combat que nous ont livré les deux clubs de Casablanca. C’est finalement le Wydad de Walid Regragui qui termine champion, trois points devant son éternel rival. La saison des Rouges en championnat se résume à un long fleuve tranquille. Avec 63 points, les coéquipiers de Yahya Jabrane se sont offerts un 22e sacre en détenant toujours le record. Avec une campagne africaine réussie conclue par le troisième sacre de son histoire, le Wydad a été d’une régularité exemplaire, profitant des multiples faux pas du Raja pour s’emparer du leadership de la division.

Le collectif Wydad a haussé le ton et le talent a fait le reste, notamment celui de Guy Mbenza. Avec 16 buts, ce qui en fait le meilleur buteur de cette saison, le Congolais a porté à lui tout seul son équipe. Il n’y a pas eu que lui, Zouheir El-Moutaraji, Aymen El Hassouni, Yahya Jabrane…ils étaient tous à la hauteur d’une saison plus que parfaite. Ils rêvent désormais de soulever la Coupe du Trône qu’ils n’ont plus remporté depuis 21 ans.

Lire aussi: Wydad : retour sur une saison de folie

 

Les gagnants et les perdants

Quelle saison éprouvante pour le Raja, encore une fois… Une assemblée générale extraordinaire le jour du derby, l’arrivée de Aziz El Badraoui, le licenciement de deux entraîneurs : Marc Wilmots et Rachid Taoussi, une élimination face à Al Ahly en quart de finale de la Ligue des champions.

Seul maigre lot de consolation : le club a réussi à sauver sa peau avec une deuxième place qualificative pour la Ligue des champions, faisant ainsi réchauffer au moins le cœur des supporters.

Les Verts ont certainement réalisé l’une de leurs pires saisons. Avec une nouvelle direction, de profonds changements sont attendus surtout que beaucoup d’éléments semblent à revoir, dans l’espoir de repartir du bon pied et de renouer avec les années de gloire.

Par ailleurs, l’AS FAR a gardé sa place de la saison passée. Les Militaires ont, encore une fois, décroché la troisième place. Ils disputeront donc la Coupe de la CAF avec l’ambition de renouer avec la consécration continentale. Ils seront accompagnés du Maghreb de Fès qui a fait mieux que l’année dernière, se classant quatrième. Côté bas du tableau, le CAYB et le RCOZ terminent condamnés à la relégation.

Lire aussi: Raja : les grands chantiers qui attendent Aziz El Badraoui

 

La violence refait surface

Depuis la réouverture des stades, la violence des supporters s’est accentuée. On cite les incidents du match MAS-AS FAR en Coupe du Trône, le 13 mars dernier. Les supporters du club militaire, éliminé de la compétition, avaient envahi la pelouse du Complexe Moulay Abdellah de Rabat pour affronter leurs homologues fassis. Et il a fallu l’intervention des forces de l’ordre pour mettre un terme à ces violences. Au total : 160 personnes ont été arrêtées.

Suite à sa réunion quelques jours plus tard, la commission disciplinaire de la Fédération marocaine de football a infligé de lourdes sanctions à l’encontre des deux clubs. Huis clos jusqu’à la fin de la saison, interdiction de déplacement et plusieurs amendes, dont le total atteint 120.000 DH pour le club de la capitale. De son côté, le MAS avait écopé de deux rencontres à huis clos ainsi qu’une amende du même montant.

Les violences se sont poursuivies à Khouribga, ville qui accueillait le match RCOZ-Raja. Au coup de sifflet final, les supporters rajaouis ont manifesté une colère inouïe suite à la défaite de leur équipe. Ils se sont livrés à un large caillassage de la ville. Des magasins vandalisés, des voitures ravagées, des maisons aux vitres brisées, des biens endommagés sans parler de la terreur des personnes résidant à proximité du stade Al Phosphate.

Sanctionné, le public du Raja a été privé d’accéder à son stade à deux reprises et il a été aussi interdit de pénétrer les enceintes des autres clubs jusqu’à la fin de la saison.


Recommandé pour vous

Les leçons à retenir du dernier rassemblement des Lions de l’Atlas avant le Mondial

Temps de lecture : 4 minutes

Peu séduisants avec Vahid Halilhodžić, les Lions de l’Atlas cherchaient à relever la tête à moi…

Lions de l’Atlas : une première liste élargie, Ziyech et Belhanda de retour

Temps de lecture : 6 minutes

La sélection nationale reprend ses droits dans quelques jours. Un dernier test pour les Lions d…

Walid Regragui, l’homme de la situation en route vers le Qatar

Temps de lecture : 6 minutes

La nomination de Walid Regragui à la tête des Lions de l’Atlas n’est pas une surprise. Celui qu…

FRMF-Vahid Halilhodzic : un divorce attendu et inévitable

Temps de lecture : 6 minutes

C’est une annonce qui n’a rien d’une surprise. Vahid Halilhodzic se savait en danger depuis que…

FRMF : les conclusions de la première réunion du nouveau comité directeur

Temps de lecture : 5 minutes

Présidé par Fouzi Lekjaa, le comité directeur de la FRMF, composé de Hamza El Hajoui et Mohamme…

Ce qu’il faut retenir de la CAN féminine 2022

Temps de lecture : 6 minutes

Tout avait pourtant parfaitement commencé, presque comme dans un rêve. Cinq matchs, cinq victoi…

CAN féminine : retour sur la qualification historique des Lionnes de l’Atlas

Temps de lecture : 5 minutes

La soirée du 18 juillet restera à jamais gravée dans la mémoire des Marocains. Ce lundi, la sél…

Économie du sport : état des lieux et perspectives d’évolution

Temps de lecture : 5 minutes

Au Maroc, l’importance économique du sport est sous-estimée. C’est ce qui ressort de la présent…

Wydad : retour sur une saison de folie

Temps de lecture : 4 minutes

Et de 22 ! En partageant les points face au Mouloudia d’Oujda (MCO) mercredi soir (2-2), le Wyd…

Raja : les grands chantiers qui attendent Aziz El Badraoui

Temps de lecture : 4 minutes

Un nouveau président, voilà ce qu’il manquait à ce Raja en crise depuis plusieurs années, pour …

Raja-Wydad : le face à face décisif

Temps de lecture : 4 minutes

Le leader contre le dauphin. Les deux rivaux casablancais se retrouvent à « Donor », ce jeudi s…

Retour sur la folle soirée du Wydad, champion d’Afrique pour la 3e fois de son histoire

Temps de lecture : 5 minutes

La finale de la Ligue des Champions (LDC) africaine 2021-2022 opposait deux géants nord-africai…