Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Économie / Al Hoceima : des amendes de 600.000 DH pour les cafés

Al Hoceima : des amendes de 600.000 DH pour les cafés

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

C’est une nouvelle qui ne satisfait pas les cafetiers et restaurateurs. La Fédération nationale des propriétaires des cafés et restaurants au Maroc (FNPCRM) de la ville d’Al Hoceima critique les inspections du Comité régional de contrôle et d’inspection de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Ces dernières ont mené à des procès-verbaux totalisant 600.000 dirhams, qualifiés de «sanctions injustes».

Dans un communiqué, la FNPCRM d’Al Hoceima dénonce ces inspections comme «des attaques successives et non déclarées visant à noyer les propriétaires de cafés et restaurants dans des labyrinthes sans fin». Le bureau régional souligne que la plupart des PV ont été établis en l’absence des propriétaires, avertissant que ces actions pourraient détruire les espoirs de survie économique et sociale du secteur.

Lire aussi : Café toxique : du sucre pour couvrir les fraudes ?

Des amendes de 600.000 dirhams pour des cafés, générant en moyenne 1.000 dirhams par jour, sont en décalage avec la réalité économique de la ville.

Des visites surprises

De plus, la région d’Al Hoceima, dont l’économie dépend fortement du tourisme estival, a une économie bénéficiaire saisonnière. Des amendes, sans considération pour ce contexte, sont perçues comme injustes et désastreuses pour l’économie locale.

Pour vérifier les couvertures santé des employés, les inspecteurs de la CNSS font des visites surprises. La fédération, qui s’insurge contre cette inspection, rappelons-le légale, pense à un acharnement de la part de la caisse sociale. Selon ses membres, les inspections devraient se tourner aussi vers de gros employeurs, et non pas se concentrer sur les petites entreprises à faibles revenus.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

cafés

Ryad Mezzour à la découverte de Riva Industries

Le ministre de l'Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a effectué ce vendredi, une visite officielle à l'unité industrielle de Riva Indust…
cafés

Tomates : Azura se défend face aux critiques des producteurs français

Le leader des tomates cerise marocaines, Azura se trouve sous le feu des critiques des producteurs français, accusés de mener une campagne d…
cafés

Affaire La Samir : indignation et préoccupations après la décision du CIRDI

Quelques jours après la décision du Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI) concernant le…
cafés

Lydec : la cession validée par le Conseil de la concurrence

Ahmed Rahou, à la tête du Conseil de la concurrence, doit approuver une transaction importante dans le secteur des services publics. Veolia …
cafés

Nadia Fettah présente la loi sur les établissements bancaires au gouvernement

Lors de sa réunion de jeudi, le Conseil de gouvernement a examiné les propositions clés pour réformer la loi réglementant les établissements…
cafés

Le Maroc résiste aux défis économiques avec une croissance robuste

La Banque mondiale a récemment publié son dernier rapport économique sur le Maroc, révélant une économie en phase de redressement et de rési…
cafés

La BAD investit 1,26 milliard d’euros dans l’économie marocaine en 2024

Depuis le début de l'année 2024, la Banque africaine de développement (BAD) a injecté un nouveau souffle dans l'économie marocaine en initia…
cafés

Inauguration de Coco Park à Meknès : le plus grand parc d’attractions du Maroc

Ce mercredi à Meknès, la ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a inauguré le Coco P…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire