Temps de lecture : 5 minutes


À Davos : le monde plaide pour la coopération, le Maroc attendu

Temps de lecture : 5 minutes

Catégorie Monde, Économie , La sélection vidéos

Temps de lecture : 5 minutes

Le Forum économique mondial (WEF) de Davos s’ouvre, ce lundi 16 janvier, en Suisse. Après près d’un an de guerre en Ukraine et face à l’urgence climatique, les élites politiques et économiques mondiales se retrouvent avec l’ambition affichée de «coopérer dans un monde fragmenté».

Du 16 au 20 janvier 2023, plus de 2.500 participants issus du monde économique, politique, scientifique et culturel sont attendus à la rencontre annuelle du WEF. Plus de 50 chefs d’État et de gouvernement, 19 gouverneurs de banques centrales, 30 ministres du Commerce et autant de ministres des Affaires étrangères, sans oublier les dirigeants des Nations unies, du Fonds monétaire international et de l’Organisation mondiale du commerce, sont attendus. Un record ! Et le Maroc sera bien représenté.

Une délégation présidée par Akhannouch attendue

Une délégation marocaine, présidée par le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, prendra part au Forum. Elle connaîtra également la présence de Ryad Mezzour, ministre de l’Industrie et du commerce, de Leïla Benali, ministre de la Transition énergétique et du développement durable, de Mohcine Jazouli, ministre délégué auprès du Chef du gouvernement chargé de l’Investissement, de la convergence et de l’évaluation des politiques publiques, et de Ali Seddiki, directeur général de l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE), précise le communiqué de l’AMDIE.

Du côté du secteur privé, Abdelmalek Alaoui, CEO de Guepard Conseil, désigné en 2015 comme «Young Global Leader» (YGL) par le WEF, participera à cette grande réunion. Prendront aussi part à cet événement, la Représentante pays de l’ONUDI au Maroc, Sanae Lahlou, également YGL du WEF 2021, et Iliass El Fali, directeur général de la stratégie d’entreprise et de la durabilité chez l’OCP.

C’est une occasion pour mettre en avant les grands chantiers du Royaume et en particulier de mettre en exergue les initiatives lancées par le Maroc pour la décarbonation de son économie. Le 3 décembre dernier, le PDG du groupe OCP, Mostafa Terrab, présentait devant le Roi Mohammed VI le nouveau programme d’investissement vert du groupe.

Lire aussi : OCP : le programme d’investissement vert présenté devant le Roi

«Les quatre jours couvriront un large éventail de formats d’interaction et d’apprentissage, donnant aux dirigeants les outils nécessaires pour faire face à la complexité actuelle et construire pour l’avenir», souligne l’AMDIE. La délégation marocaine tiendra plusieurs rencontres bilatérales avec de nombreux décideurs politiques et économiques.

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, doit prononcer une allocution spéciale le troisième jour du sommet mondial, avant le discours du chancelier allemand Olaf Scholz, selon l’institution organisatrice de l’événement.

À Davos : le monde plaide pour la coopération, le Maroc attendu

Programme des allocutions spéciales prévues le mercredi 18 janvier 2023 au Forum économique mondial. © Capture d’écran / WEF

«Coopérer dans un monde fragmenté»

Cette année, la réunion organisée par le WEF dans la station de ski des Alpes suisses «se tient dans le contexte géopolitique et géo-économique le plus complexe depuis des décennies», a souligné le président du forum, Borge Brende, lors d’un point de presse.

La pandémie de Covid-19, les conflits commerciaux entre Chine et États-Unis, et la guerre en Ukraine ont contribué ces dernières années à multiplier les lignes de fracture géopolitiques et alimenter des politiques plus protectionnistes.

«L’une des causes principales de cette fragmentation est un manque de coopération», et elle se traduit par «des politiques court-termistes et égoïstes», a regretté le fondateur du WEF, Klaus Schwab, dénonçant «un cercle vicieux».

Au point même pour certains de s’interroger sur l’avenir de la mondialisation, depuis un demi-siècle au cœur de la philosophie défendue à Davos. Il y a eu un temps «d’espoir de retour à l’ancienne normale, qui était cette sorte de monde globalisé», a indiqué à l’AFP Karen Harris, partenaire et économiste chez la société de conseil Bain & Company. «Je crois qu’il y a une reconnaissance aujourd’hui que cette ère est en train de se terminer», même s’il restera, selon elle, des coopérations «autour d’une plus petite série de questions».

Ci-après le briefing du WEF qui définit l’orientation de la réunion annuelle Davos pour l’année 2023. Cette réunion préparatoire, tenue le 10 janvier, donne à voir un aperçu des problématiques qui seront discutées lors de cette édition.

Turquie : le bilan des morts dépassent 1.600

Turquie : le bilan des morts dépassent 1.600

Un séisme de magnitude 7,8, le plus important qui ait frappé la région depuis près de 25 ans, s'est produit lundi 6 février à la frontière entre la Turquie et la Syrie, tuant près …
L’UE en Ukraine pour un sommet pour évoquer l’intégration européenne de Kiev

L’UE en Ukraine pour un sommet pour évoquer l’intégration européenne de Kiev

La présidente de la Commission européenne et plus d'une partie de son équipe sont à Kiev pour rencontrer le gouvernement ukrainien. L’objectif est d’évoquer les moyens de renforcer…
Poutine promet la victoire en Ukraine lors du 80e anniversaire de la bataille de Stalingrad

Poutine promet la victoire en Ukraine lors du 80e anniversaire de la bataille de Stalingrad

Le président russe, Vladimir Poutine, s’est rendu jeudi 2 février dans la ville de Volgograd [anciennement Stalingrad], pavoisée et ultra-sécurisée pour l’occasion, afin de partici…
Benjamin Netanyahu à l'Élysée : Iran et violences israélo-palestiniennes au menu

Benjamin Netanyahu à l’Élysée : Iran et violences israélo-palestiniennes au menu

Le président français Emmanuel Macron et le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ont exprimé jeudi 2 février leur intention de «travailler ensemble» contre les activités «…
Europe : quand les travailleurs manquent à l'appel

Europe : quand les travailleurs manquent à l’appel

Depuis la fin de la crise sanitaire, le nombre d'emplois vacants atteint des records dans l'Union européenne. Même dans les pays qui connaissent encore des taux de chômage élevés, …
Le Parlement du Pérou refuse à nouveau la tenue d'élections anticipées en 2023

Le Parlement du Pérou refuse à nouveau la tenue d’élections anticipées en 2023

Le Parlement du Pérou a à nouveau refusé mercredi 1ᵉʳ février d'avancer les élections de 2024 à décembre 2023 alors que le pays est secoué par des troubles qui ont fait 48 morts de…
Manifestations contre la réforme des retraites en France : quels chiffres croire ?

Manifestations contre la réforme des retraites en France : quels chiffres croire ?

Mardi soir, la CGT a annoncé que 500.000 personnes avaient manifesté ce mardi à Paris contre la réforme des retraites, soit 100.000 de plus que son estimation lors de la précédente…
Réforme des retraites : deuxième journée de manifestations en France

Réforme des retraites : deuxième journée de manifestations en France

D’Arras à Marseille en passant par Toulouse et La Réunion, les opposants à la réforme des retraites ont défilé mardi 31 janvier 2023. En tout, près de 250 manifestations contre la …