Faillite de 8439 entreprises marocaines en 2019

Temps de lecture : 3 minutes


Défaillances d’entreprises : malgré les soutiens, la casse sera importante

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Économie , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

Euler Hermes s’attend à une hausse de 25% des faillites sur deux ans. Le rythme est similaire à la moyenne dans les pays de la région Afrique et Moyen-Orient. Au niveau mondial, l’assureur crédit prévoit une hausse de 35% des défaillances entre 2019 et 2021. Beaucoup d’entreprises ont réussi à traverser cette tempête grâce aux mesures prises par le Comité de veille économique. Toute la difficulté aujourd’hui consiste à trouver les mesures adaptées à chaque secteur dans le cadre de la relance et le bon timing pour les débrancher.

Temps de lecture : 3 minutes

Les mois à venir seront déterminants pour évaluer les mesures de soutien des gouvernements pour préserver les entreprises et l’emploi. L’une des principales craintes des États est que le choc économique engendré par la pandémie emporte des milliers d’entreprises et fasse flamber les inscriptions au chômage. D’où la multiplication un peu partout dans le monde de mesures pour sauver le maximum d’entreprises. Malgré tout, la casse sera importante dans de nombreuses économies.



 



20.000 défaillances au Maroc



Au Maroc, Euler Hermès s’attend à une hausse de 25% des faillites sur deux ans. Elles augmenteraient de 14% à 9.620 cette année, et de 10% à 10.583 entreprises en 2021. Le rythme est similaire à la moyenne dans les pays de la région Afrique et Moyen-Orient (+25% sur deux ans). L’économie était quasiment à l’arrêt pendant trois mois. Beaucoup d’entreprises ont réussi à traverser cette tempête grâce aux mesures prises par le Comité de veille économique. Toute la difficulté aujourd’hui consiste à trouver les mesures adaptées à chaque secteur dans le cadre de la relance et le bon timing pour les débrancher, sachant qu’il n’y a pas de réelle visibilité sur l’issue de la crise. Tous les gouvernements sont confrontés à cette problématique. Un retrait prématuré des mesures politiques de soutien pourrait aggraver les choses et augmenter les faillites prévient Euler Hermès. Les gouvernements, ou plutôt les banques ont un autre souci qui est celui d’apporter le soutien aux bonnes entreprises c’est-à-dire celles qui ont des perspectives de reprise. «Si un soutien supplémentaire aux entreprises limitera les insolvabilités à court terme, il pourrait également soutenir les entreprises zombies, augmentant les risques de nouvelles faillites à moyen long terme», indique Euler Hermès.



 



Le monde encore plus touché



Au niveau mondial, l’assureur crédit prévoit une hausse de 35% des défaillances entre 2019 et 2021. L’Amérique du Nord où la propagation du virus semble incontrôlable payera un lourd tribut puisque Euler Hermès prévoit une forte hausse des faillites aux États-Unis (+57%). Elles devraient augmenter de 45% au Brésil et de 40% en Chine. En Europe, une région qui nous concerne particulièrement en raison du poids des échanges, les défaillances d’entreprises augmenteraient de 32%, dont une hausse de 41% en Espagne, 25% en France et 27% en Italie.



Recommandé pour vous

Prix des carburants : la baisse va-t-elle durer ?

Temps de lecture : 4 minutes

C’est une bonne nouvelle au cœur de l’été. Depuis hier, les prix des carburants ont reculé pour la seconde quinzaine du mois d’août dans de no…

Retour des MRE : l’économie reprend des couleurs

Temps de lecture : 3 minutes

Le bon déroulement de l’opération Marhaba 2022 se fait déjà sentir. L’économie nationale retrouve enfin des couleurs. Après une absence de deu…

CMI : bonne tenue de l’activité monétique au premier semestre 2022

Temps de lecture : 5 minutes

Le Centre monétique interbancaire (CMI) a dévoilé, vendredi 12 août, les chiffres de l’activité monétique marocaine au premier semestre de 202…

Économie nationale : un redressement de 7,9% de la croissance en 2021

Temps de lecture : 4 minutes

Après une récession sans précédent provoquée par la crise sanitaire, l’économie mondiale a enregistré une forte reprise en 2021. Au Maroc, la …

10 août : le Maroc célèbre la Journée nationale du migrant

Temps de lecture : 4 minutes

Le 10 août marque la Journée nationale du migrant. Cette année, le thème de cette célébration concerne la contribution des Marocains résidant …

Les orientations du NMD au cœur de la Stratégie nationale de développement durable

Temps de lecture : 4 minutes

Le développement durable est devenu un réel projet de société au Maroc. Le Royaume s’est engagé à mettre en place divers chantiers liés à ce d…

Made in Morocco : pour la valorisation du savoir-faire marocain

Temps de lecture : 5 minutes

Faire du Made In Morocco une véritable marque de fabrique, sur les plans national et international, ainsi qu’un véritable moteur de développem…

PLF 2023 : ce qu’il faut retenir de la note de cadrage de Aziz Akhannouch

Temps de lecture : 5 minutes

Dans sa note de cadrage du projet de loi de Finances (PLF), Aziz Akhannouch réitère la détermination du gouvernement à continuer de mener en 2…

Forbes : le Maroc, un modèle de transition énergétique

Temps de lecture : 3 minutes

Le magazine économique Forbes vante le grand potentiel du Maroc à produire de l’énergie propre grâce à la richesse de ses ressources naturelle…

DTFE : la dette publique s’est établie à 388,1 MMDH à fin mars 2022

Temps de lecture : 2 minutes

Selon le bulletin de la direction du Trésor et des finances extérieures (DTFE), la dette publique s’établit à 388,1 milliards de DH (MMDH) en …

Emploi : le taux de chômage au Maroc est passé de 12,8% à 11,2%

Temps de lecture : 4 minutes

Depuis le début de la crise économique liée à la pandémie de la Covid-19, l’accès à l’emploi est devenu de plus en plus compliqué. Au Maroc, c…

Balance commerciale : le tourisme et l’OCP en tête de liste

Temps de lecture : 3 minutes

«La hausse des importations de biens concerne la quasi-totalité des groupes de produits», révèle le dernier rapport de l’Office des changes. O…