Aziz Rebbah

Temps de lecture : 3 minutes


Gaz butane, électricité, carburant… Aziz Rebbah dit tout

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Économie , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

Aziz Rebbah, ministre de l’Énergie et des Mines, a rencontré le lundi 22 juin des groupes parlementaires de la Chambre des représentants. Le ministre a été interrogé sur le bilan des mesures lancées par son département pour faire face aux effets de la crise du Covid-19.

Temps de lecture : 3 minutes

Le ministre de l’Énergie et des Mines est passé à l’auditoire le lundi 22 juin. Il a été interpellé par les membres de la majorité et de l’opposition à propos des mesures projetées pour répondre aux exigences de la reprise, rapporte le quotidien les Inspirations éco dans son édition du mercredi 24 juin 2020.



Concernant le butane, le ministre a souligné qu’après l’annonce de l’état d’urgence sanitaire, plusieurs citoyens se sont rués sur les commerçants pour faire le stock en bonbonnes de gaz, mais que la situation est revenue à la normale aujourd’hui. Il a rappelé les mesures qui ont permis au gouvernement d’éviter les mauvaises pratiques, dont l’obligation de se limiter à une bonbonne par client et l’approvisionnement du marché, avec la mise en circulation de 100000 nouvelles bonbonnes.



Rebbah a mentionné qu’un nouveau projet de renforcement de la capacité de stockage avec 200000 m³ supplémentaires est au programme. Il devra être opérationnel à partir du 2e semestre de 2023, rapporte le journal l’Économiste.



 



L’ONEE s’engage à ne pas couper l’électricité



En ce qui concerne le paiement des factures de l’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE), le ministre a indiqué que quelque 11 millions de factures seront rééchelonnées et des facilités de paiement seront accordées, assurant que l’Office s’engage à ne pas couper l’électricité. Il a rappelé les mesures mises en place pour le suivi du processus d’approvisionnement des différentes régions du royaume en électricité, précisant que les consommations pendant la période de confinement feront l’objet d’un réexamen et que les équipes de maintenance de l’ONEE resteront mobilisées, notamment dans les zones reculées du royaume, rapporte pour sa part Yabiladi. Par ailleurs, Rebbah a rappelé que l’ONEE est dans une situation délicate puisqu’il doit faire face à une baisse de la consommation d’électricité de l’ordre de 14%, conjuguée aux risques liés aux impayés.



 



La consommation de carburant en chute libre



Le ministre a révélé que le volume des ventes de carburants a connu une chute drastique, estimée entre 50 à 70%. Résultat, le programme des importations a été revu, en prenant en compte le taux de remplissage des lieux de stockage, qui a dépassé 80%. Parallèlement, la capacité de stockage a été renforcée, avec 206000 m³, réalisés avec un investissement de 415 millions de DH. Au total, la capacité de stockage au niveau national s’élève actuellement à 2,09 millions de m³.



Rebbah a souligné que son département se penche actuellement sur la conception d’un nouveau modèle de gestion des réserves, inspiré des expériences internationales, basé sur la logique du partenariat public-privé. Ce schéma sera financé par les montants mobilisés dans le cadre de la marge destinée au stock par les distributeurs des produits pétroliers, qui s’élèvent à 3,9 milliards de DH.


Aziz Rabbah, gaz butane, électricité, énergies

Recommandé pour vous

Monétique : reprise remarquable durant le 1er trimestre 2022

Temps de lecture : 5 minutes

C’est une tendance lourde qui se confirme de trimestre en trimestre. Les Marocains se tournent de plus en plus vers les moyens de paiement éle…

World Power-to-X Summit : hydrogène vert, un positionnement d’avenir pour le Maroc

Temps de lecture : 8 minutes

Plus de 500 experts venus des quatre coins du monde ont participé à la deuxième édition du « World Power-to-X Summit », qui s’est tenue du 22 …

Cryptomonnaies : le Maroc veut mettre fin au vide juridique

Temps de lecture : 3 minutes

Les cryptomonnaies enregistrent une croissance effrénée. L’investissement dans ce marché plein d’avenir est pour les initiés, comme, pour les …

Bank Al-Maghrib opte pour une politique monétaire accommodante

Temps de lecture : 4 minutes

Réunion sous pression ce mardi au siège de Bank Al-Maghrib (BAM) à Rabat. Les membres du Conseil de la Banque centrale ont tenu la deuxième se…

Forum d’investissement Maroc-Espagne : quel enjeu pour le Maroc ?

Temps de lecture : 4 minutes

Favorisés par leur proximité géographique, la coopération économique et les échanges commerciaux entre Madrid et Rabat sont inéluctables. Le f…

Achat en ligne : ce qu’il faut savoir sur les nouvelles réglementations douanières

Temps de lecture : 5 minutes

Au Maroc comme partout ailleurs, l’activité du e-commerce est en croissance constante.  La crise sanitaire a été d’ailleurs perçue comme un ac…

Politique monétaire : faut-il augmenter les taux directeurs ?

Temps de lecture : 4 minutes

Les marchés internationaux du crédit montrent des signes de tensions. Après la dernière crise de la dette qui a eu lieu en 2011, le spectre d’…

Prix des carburants : le ras le bol des citoyens marocains

Temps de lecture : 5 minutes

L’onde de choc de la guerre en Ukraine a touché le monde entier. Depuis le début du conflit russo-ukrainien, les prix des carburants ont attei…

Les influenceurs sous les radars du fisc

Temps de lecture : 5 minutes

Le nombre d’influenceurs en ligne augmente au Maroc. Ils sont des « créateurs de contenu » qui usent de leur notoriété pour gagner de l’argent…

Compensation : une charge à rallonge

Temps de lecture : 4 minutes

Drôle de procédé choisi par le gouvernement Akhannouch pour injecter plus d’argent dans la Caisse de compensation pour faire face à l’augmenta…

2022 : la croissance en panne

Temps de lecture : 4 minutes

Les chiffres s’accumulent et se ressemblent. 2022 est une année à oublier pour la croissance de l’économie nationale. Annus horribilis, tel es…

Prix des carburants : aucune mesure supplémentaire n’est envisagée par le gouvernement

Temps de lecture : 5 minutes

La hausse des prix des carburants continue de préoccuper l’opinion publique. La ministre de l’Économie et des finances, Nadia Fettah Alaoui, a…