Les Lions de l'Atlas disputeront la prochaine CAN au Cameroun © DR

Temps de lecture : 4 minutes


Céréales : les importations en forte hausse

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Économie , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

Le Maroc a importé plus de 3,5 millions de tonnes de céréales à fin avril 2020, ce qui représente une hausse de 38% par rapport à la même période de l’année dernière. Cela est dû à la volonté du pays d’assurer un stock de sécurité en céréales couvrant au moins 4 mois de besoins de consommation. La pandémie du Covid-19 risque cependant d’avoir des répercussions néfastes, particulièrement en Afrique de l’Ouest. Plusieurs institutions mondiales tirent la sonnette d’alarme contre une forte pénurie alimentaire dans certains pays.

Temps de lecture : 4 minutes

La pandémie du Covid-19 a poussé le Maroc a changé ses habitudes. Le royaume comme beaucoup de pays à travers le monde importent davantage de céréales afin d’assurer un stock capable de couvrir le pays en denrées pour les mois à venir. En effet, les importations des céréales ont atteint 3,5 millions de tonnes à fin avril 2020, soit une hausse de 38% par rapport à la même période un an auparavant, rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition du mardi 19 mai 2020.



L’Agence nationale des ports (ANP) a souligné dans un communiqué une forte concentration aux ports de Casablanca et Jorf Lasfar qui ont traité respectivement 54% et 22% du trafic global des céréales. Avec le port d’Agadir, la proportion globale atteint 88%. L’ANP note tout de même que «le processus de transit portuaire des céréales aurait pu atteindre des performances plus importantes avec une mobilisation et une réactivité positives de l’ensemble des acteurs de la filière».



Cependant, le trafic céréalier reste sur une bonne dynamique. Grâce à l’exonération des droits de douane, les flux de denrée alimentaire restent orientés à la hausse, souligne L’Économiste ce mardi. Le journal estime qu’il faut s’en réjouir, compte tenu de la crise de la pandémie du Covid-19 dont les conséquences sur la sécurité alimentaire relèvent toujours de l’inconnu.



 



Un risque de famine en Afrique de l’Ouest



La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a souligné que le nombre de personnes en crise alimentaire en Afrique de l’Ouest pourrait passer de 17 à 50 millions entre les mois de juin et août 2020. L’institution affirme que cette population est aujourd’hui confrontée à des difficultés d’accès aux marchés alimentaires , à un début de hausse des prix et à une baisse de la disponibilité de certaines denrées de base (conséquences des mesures restrictives mises en place, de la fermeture des frontières).



Un constat partagé par des institutions mondiales telles que l’Organisation des Nations Unis pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Ces trois organisations onusiennes avaient publié un communiqué commun dans lequel ils transmettent leur crainte d’assister à une rupture des chaînes d’approvisionnement, synonyme d’une véritable catastrophe mondiale : «Nous devons nous assurer que notre réponse face à la pandémie de Covid-19 ne crée pas, de manière involontaire, des pénuries injustifiées de produits essentiels et exacerbe la faim et la malnutrition», écrivaient les directeurs des agences.



Le Covid-19 a non seulement chamboulé le transport de marchandises (bateaux, camions circulent au ralenti), mais elle a également poussé nombre de pays producteurs à constituer des stocks et donc à diminuer voir suspendre leurs exportations. C’est le cas du Riz au Vietman, des céréales en Russie, du blé au Kazakhstan, du tournesol en Ukraine… etc. Dans ces conditions, le Soudan du Sud, Haïti, l’Éthiopie, la République démocratique du Congo et la Somalie seront les pays qui risquent le plus de souffrir d’une pénurie alimentaire. La liste risque de s’élargir si la machine des exportations ne se remet pas rapidement en marche.


Cereales, Importation

Recommandé pour vous

Taxes sur les achats en ligne : quid des effets de la dernière décision de la Douane ?

Temps de lecture : 4 minutes

Désormais, le contrôle douanier se renforce sur les importations via les sites de commerce électronique. À partir du 1er juillet 2022, les ach…

Gazoduc GME : l’Espagne commence à approvisionner le Maroc en gaz

Temps de lecture : 4 minutes

L’Espagne a commencé, mardi 28 juin, à acheminer du gaz vers le Maroc à travers le Gazoduc Maghreb-Europe (GME).

Selon le média espagno…

Tourisme : ce qu’il faut retenir du bilan 2021 de l’ONMT

Temps de lecture : 4 minutes

Fortement impacté par les effets de la pandémie, le secteur du tourisme retrouve doucement, mais surement, la dynamique de ses activités. Dans…

Secteur tertiaire : stagnation de l’activité et hausse des prix

Temps de lecture : 4 minutes

Comme à l’accoutumée, les équipes du Haut-Commissariat au plan (HCP) ont sondé les patrons du secteur tertiaire. En parcourant les principales…

Gafi : sortir de la liste grise, nouvel objectif du Maroc

Temps de lecture : 4 minutes

En compagnie du Sénégal, des îles Caïmans et du Burkina Faso, le Maroc a été placé sous surveillance concernant la lutte contre le blanchiment…

Casablanca : tenue du troisième Congrès international sur l’utilisation du cannabis

Temps de lecture : 6 minutes

Un parterre de scientifiques du Maroc et d’ailleurs a participé, dimanche 26 juin, au troisième Congrès international sur l’utilisation thérap…

Monétique : reprise remarquable durant le 1er trimestre 2022

Temps de lecture : 5 minutes

C’est une tendance lourde qui se confirme de trimestre en trimestre. Les Marocains se tournent de plus en plus vers les moyens de paiement éle…

World Power-to-X Summit : hydrogène vert, un positionnement d’avenir pour le Maroc

Temps de lecture : 8 minutes

Plus de 500 experts venus des quatre coins du monde ont participé à la deuxième édition du « World Power-to-X Summit », qui s’est tenue du 22 …

Cryptomonnaies : le Maroc veut mettre fin au vide juridique

Temps de lecture : 3 minutes

Les cryptomonnaies enregistrent une croissance effrénée. L’investissement dans ce marché plein d’avenir est pour les initiés, comme, pour les …

Bank Al-Maghrib opte pour une politique monétaire accommodante

Temps de lecture : 4 minutes

Réunion sous pression ce mardi au siège de Bank Al-Maghrib (BAM) à Rabat. Les membres du Conseil de la Banque centrale ont tenu la deuxième se…

Forum d’investissement Maroc-Espagne : quel enjeu pour le Maroc ?

Temps de lecture : 4 minutes

Favorisés par leur proximité géographique, la coopération économique et les échanges commerciaux entre Madrid et Rabat sont inéluctables. Le f…

Achat en ligne : ce qu’il faut savoir sur les nouvelles réglementations douanières

Temps de lecture : 5 minutes

Au Maroc comme partout ailleurs, l’activité du e-commerce est en croissance constante.  La crise sanitaire a été d’ailleurs perçue comme un ac…