Temps de lecture : 2 minutes


OIT : 50 % des salariés du monde risquent de perdre leur travail

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

La crise économique déclenchée par la pandémie du nouveau coronavirus a un effet dévastateur sur les travailleurs les plus vulnérables du monde. Selon les estimations de l’Organisation internationale du Travail (OIT), publiées ce mercredi 29 avril, les salariés du secteur informel, qui représentent 1,6 milliard de personnes à travers le monde, font face «au danger immédiat de voir leurs moyens de subsistance anéantis». Ces travailleurs représentent 80% des employés du secteur et près de la moitié des 3,3 milliards de travailleurs de la planète.



L’organisation internationale décrit la crise économique comme «la pire crise mondiale depuis la Seconde Guerre mondiale». «Avec ce nouveau creusement des inégalités de revenu entre les travailleurs, une proportion encore plus forte de travailleurs de l’économie informelle sera laissée pour compte», lit-on dans l’observatoire de l’OIT. En raison des conséquences économiques du confinement, touchant les personnes les plus vulnérables sur le marché du travail, l’OIT déplore que, sans sources de revenus alternatives, le taux de pauvreté mondial augmente de 34%. «Nous devons tous penser à la souffrance humaine qui se cache derrière ce chiffre», a relevé Guy Ryder, directeur général de l’organisation.


Berlin «empêchera» que la guerre en Ukraine «se transforme en conflit entre la Russie et l'OTAN»

L’OTAN prête à un «affrontement direct» contre la Russie

Près d’un an après le début de l'invasion russe en Ukraine, l'est du pays est toujours le théâtre de combats acharnés, tandis que les bombardements russes se poursuivent sur le res…
Espagne : attaque meurtrière contre deux églises

Espagne : attaque meurtrière contre deux églises à Algésiras

L'Espagne est en deuil après une attaque meurtrière contre deux églises à Algésiras qui s'est produite le 25 janvier. Le bilan est lourd, avec un mort et de nombreux blessés. La po…
Coran brulé à Stockholm : le Maroc condamne cet acte extrémiste

Coran brulé à Stockholm : le Maroc condamne cet acte extrémiste

Le Maroc a vivement condamné l'acte extrémiste des Suédois qui ont brûlé le Coran, le 21 janvier à Stockholm. Le ministère marocain des Affaires étrangères a exprimé «son rejet cat…
Émirats : le PDG de la compagnie pétrolière nationale nommé président de la COP28

Émirats : le PDG de la compagnie pétrolière nationale nommé président de la COP28

C'est une première. La prochaine conférence de l'ONU sur le climat (COP28), qui aura lieu à Dubaï, aux Émirats arabes unis, en novembre et décembre prochains, sera présidée par un …
Covid-19 : la Chine lève la quarantaine pour les voyageurs étrangers

Covid-19 : la Chine lève la quarantaine pour les voyageurs étrangers

Après trois ans du début de la pandémie de la Covid-19, la Chine a mis fin à la quarantaine obligatoire pour les voyageurs internationaux. Cette décision intervient alors que le pa…
Le Maroc condamne la visite du ministre israélien à Al Aqsa

Le Maroc condamne la visite du ministre israélien à Al Aqsa

Le ministre israélien de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, s'est rendu à l’esplanade des mosquées à Jérusalem. Cela a suscité l'indignation de la communauté internationale. P…
Covid-19 : la Chine s'engage à partager les informations avec le monde

Covid-19 : la Chine s’engage à partager les informations avec le monde

La Commission nationale de la santé en Chine (équivalent du ministère de la Santé), a exprimé, le 3 janvier, son engagement à partager les informations liées à la Covid-19 avec le …
FMI : alerte sur une "année difficile" pour l'économie mondiale

FMI : 2023, une « année difficile » pour l’économie mondiale

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, a averti que l'économie mondiale est confrontée à «une année difficile, plus difficile que l'an…