Aller au contenu principal

Le plan de relance de l’économie bientôt dévoilé

Le Comité de veille économique a tenu, le mercredi 29 avril, sa 6e réunion de travail. Une réunion qui a été consacrée au lancement des travaux visant à redémarrer l’économie nationale. Le programme se basera sur des plans de relance sectoriels, en tenant compte de la phase de redémarrage propre à chacun des secteurs économiques, selon ses spécificités. Ce plan devrait être dévoilé avant la fin de l’état d’urgence sanitaire.

Par Mohamed Laabi, Publié le 30/04/2020, mis à jour le 30/04/2020
Teaser Media
CVE

Le plan de relance de l’économie nationale est au centre des réflexions du Comité de veille économique (CVE). Ce dernier s’est réuni mercredi par visioconférence afin de mettre au point un plan de relance intégré et cohérent de l’économie nationale, rapporte le journal Le Matin dans son édition du jeudi 30 avril 2020. La stratégie s’appuiera sur des plans de relance pour chaque secteur, dépendamment de ses spécificités.

En effet, Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie, des Finances et de la réforme de l’administration, a affirmé dans un communiqué que le CVE examinera des solutions de financement à long terme. Ces dernières seront adaptables à chaque secteur, pour soutenir la reprise des grandes entreprises, assorties d’une réduction des délais de paiement pour appuyer le redémarrage des PME et TPE opérant dans les différents secteurs d’activité.

Par ailleurs, le Comité a annoncé que la Commission chargée de statuer sur les dossiers des entreprises, ayant déclaré plus de 500 employés en arrêt provisoire de travail ou enregistrant une baisse de leur chiffre d’affaires entre 25% et 50%, a été désignée, rapporte le site Ecoactu. Cette commission, constituée des représentants des départements chargés de l’Économie et des Finances, du Travail, des secteurs concernés et de la CGEM, se réunira chaque jour à 14 heures pour statuer sur les dossiers déclarés au niveau du portail dédié de la CNSS.

 

Toujours pas de décisions sur la loi de Finances rectificative

Alors que la question d’une loi de Finances rectificative revient souvent dans les recommandations des députés parlementaires, les membres du CVE ont souligné que l’élaboration de cette loi sera tributaire, d'une part, de l’évolution de la conjoncture internationale sur les plans économiques et sanitaires et d’autre part du plan de déconfinement progressif qui sera déployé à l’échelle nationale.

Cette sixième réunion a été également l’occasion pour le Comité de veille économique d’évaluer la situation macroéconomique du pays. Selon Medias 24, les membres du CVE ont passé en revue l’état d’avancement des principales mesures décidées lors de la précédente réunion, à savoir :

  1. L’extension effective du bénéfice de «Damane Oxygène» aux entreprises opérant dans le secteur de l’immobilier ;
  2. La publication de la directive de l’Ordre des experts-comptables relative aux incidences de la pandémie sur la mission d’audit des états de synthèse ;
  3. L’adoption par le Conseil national de la comptabilité de la directive qui permet un traitement comptable dérogatoire pour étaler les dons et les charges relatives à la période de l’état d’urgence sanitaire sur 5 ans.

La prochaine réunion du Comité de veille économique (CVE) se tiendra le vendredi 8 mai 2020 à 14 heures.

La Banque mondiale révise la croissance du Maroc à la hausse

La croissance du PIB du Maroc devrait atteindre 4,6% en 2021, selon les dernières projections de la Banque mondiale. «Au Maroc, la production devrait rebondir à 4,6% en 2021 sous l'effet de plusieu...

Innovation et entrepreneuriat : le CAM et l'UM6P partenaires

Le groupe Crédit Agricole du Maroc (CAM) et l'Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) ont signé, mercredi, deux conventions de partenariat pour développer l'innovation et l'entrepreneuriat au Maro...

Antoum : la radio interne de la Société Générale

Société Générale Maroc vient de lancer "Antoum Radio", une radio interne à destination des collaborateurs de la banque. Par ce nouveau canal de communication interne, Société Générale Maroc vise à...

LafargeHolcim : la cimenterie de Settat très performante

LafargeHolcim peut être fière de la performance de ses unités marocaines et surtout de cette de Settat. La cimenterie de la capitale de la Chaouia, dont la capacité annuelle de production est de 1,7 m...

AMMC : un nouveau plan stratégique 2021-2023

La présidente de l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a présenté, jeudi à Rabat, le nouveau plan stratégique de l'Autorité couvrant la période 2021-2023. Fruit d'un travail collaborat...

Comment certaines entreprises échappent-elles aux impôts ?

Il existe des sociétés qui ne paient pas d’impôts sur le bénéfice. Les entreprises des GAFA, notamment Apple Facebook, Amazon et Google, échappent également aux taxations dans les pays dans lesquels e...