Aller au contenu principal

Parlement : les Marocains bloqués à l’étranger au centre du débat ce mercredi

La situation des 18226 Marocains bloqués à l’étranger inquiète le gouvernement d’El Otmani. La commission parlementaire chargée des affaires étrangères se penchera ce mercredi sur le sujet. Le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, s’est dit prêt à rencontrer les parlementaires.

Par Mohamed Laabi, Publié le 21/04/2020 à 14:43, mis à jour le 21/04/2020 à 18:53
Teaser Media
Bourita

Plus de 18000 Marocains sont bloqués à l’étranger en raison de la fermeture des frontières dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire décrété par le royaume le 20 mars dernier. Après une première réunion organisée le 15 avril 2020, la commission parlementaire chargée des affaires étrangères tiendra une seconde réunion ce mercredi 22 avril pour débattre du sujet, rapporte le quotidien Aujourd’hui le Maroc.

Ladite commission aurait finalisé ses propositions quant à la situation des Marocains bloqués à l’étranger, révèle Telquel. Ces propositions ont été envoyées au président de la Chambre des représentants, El Habib El Malki, qui à son tour les a remis au chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani. Selon la même source, les parlementaires suggèrent principalement «le dépistage des Marocains rapatriés au Covid-19, puis leur mise en quarantaine afin qu’ils n’entrent pas en contact avec leurs proches à leur retour».

Le rapatriement des Marocains bloqués à l’étranger nécessite la coordination entre plusieurs départements, mais surtout avec de nombreux pays de plusieurs continents. Une chaîne logistique devra être mise en place afin de prendre en charge ces milliers de citoyens à leur retour sachant que beaucoup se trouvent actuellement dans des pays considérés comme des foyers de la pandémie à l’échelle internationale (France, Espagne et Italie).

 

Une cellule de veille mise en place

Dans une interview accordée au journal le Matin ce mardi, Nezha El Ouafi, ministre déléguée chargée des MRE, a livré plusieurs données sur les mesures entreprises par le gouvernement pour accompagner les Marocains bloqués à l’étranger dans cette période difficile. «Nous avons lancé plusieurs initiatives pour accompagner nos MRE, notamment la mise en place d’une cellule de veille, de suivi et d’orientation, qui travaille 7 jours sur 7, pour répondre, via son site web, son adresse électronique et sa page Facebook officielle, aux différentes questions de la diaspora marocaine», souligne la ministre.

Cette dernière a révélé quelques statistiques concernant l’afflux des appels sur cette ligne : «Nous avons reçu une centaine de courriers de demande d’informations et de renseignements. Le pourcentage des questions liées à cette pandémie a atteint 85%. Les Marocains résidant en France sont en tête de liste (18%), suivis de ceux résidant en Espagne (13%), en Belgique et en Italie (5%) et en Allemagne (3%)». La ministre souligne également que des mesures ont été prises auprès des autorités des pays concernés afin de prolonger la durée de validité du séjour de ces Marocains, de maintenir ouverts les hôtels qui les accueillent et réserver des hôtels spécialement pour les héberger.

Si le gouvernement ne s’est pas encore prononcé sur la possibilité de rapatrier les Marocains résidant à l’étranger, la réunion de ce mercredi avec les députés parlementaires est sans doute porteuse d’espoir. La réflexion tourne autour du dispositif qui sera mis en place pour accueillir les Marocains résidant à l’étranger, tout en maintenant leur sécurité sanitaire. Nasser Bourita engagera-t-il dans les prochains jours la procédure de rapatriement de ces citoyens ? La question reste ouverte.

Le sexisme dans les jeux vidéos

Le sexisme dans les jeux vidéos est omniprésent. Ce phénomène est constaté tant dans les jeux eux-mêmes que dans les interactions entre joueurs. Insulte, drague, voire menaces de viol, polluent le quo...

Laâyoune, nouveau hub sanitaire au Maroc

La ville de Laâyoune se dotera dès septembre prochain d’une faculté de médecine et de pharmacie, qu...

Quelles sont les conditions pour se rendre aux Pays-Bas depuis le Maroc ?

Il est actuellement déconseillé de se rendre aux Pays-Bas pour y passer les vacances, et pour certains pays, il est même interdit de s’y rendre. En effet, en raison de la pandémie, une interdiction d’...

ONCF : un dispositif spécial pour accueillir les MRE

Afin de faciliter le retour chez eux des Marocains résidant à l’étranger (MRE), l’Office national des chemins de fer (ONCF) a lancé à partir de ce mardi 15 juin un plan spécial "MRE", et ce, conformém...

Qu’est-ce que l’auto-sabotage et comment l’éviter ?

Si vous vous posez fréquemment la question “mais qu’est-ce qui m’a pris de faire ça ?”, c’est que vous avez tendance à vous auto-sabotez dans tous vos projets. Dans cet épisode du podcast Change ma Vi...

Des averses orageuses localement fortes attendues mercredi et jeudi au Maroc

Ces mercredi et jeudi, des averses orageuses localement fortes sont attendues dans plusieurs provinces du Royaume. Dans un bulletin publié ce mercredi 16 juin, la Direction générale de la météorologie...