Aller au contenu principal

Marocains bloqués à l’étranger : le casse-tête du gouvernement

Plus de 18000 marocains sont bloqués à l’étranger en raison de la fermeture des frontières du royaume pour lutter contre la propagation du Covid-19. La ministre déléguée auprès du département des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration invite tous les Marocains bloqués à «faire preuve de patience». Le député Omar Balafrej appelle quant à lui le gouvernement à plus de transparence et de clarté vis-à-vis de ces personnes.

Par Mohamed Laabi, Publié le 16/04/2020 à 16:53, mis à jour le 06/01/2021 à 10:39          Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Nasser Bourita

Voilà maintenant près d’un mois que les Marocains bloqués à l’étranger attendent leur rapatriement. À l’approche du mois sacré de Ramadan, ces personnes n’ont toujours aucune visibilité sur leur date de retour au Maroc. Ce mercredi, Nezha El Ouafi, la ministre déléguée chargée des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a déclaré qu’ils sont au total de 18226 Marocains bloqués à l’étranger en raison de la fermeture des frontières dans le cadre des mesures préventives prises pour lutter contre la propagation du Covid-19, rapporte le journal Le Matin dans son édition du jeudi 16 avril 2020.

Selon la ministre déléguée, 2743 ressortissants marocains ont été pris en charge sur un total de 18226 restés hors de leur pays. Elle a également souligné qu’une cellule de crise a été mise en place au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des MRE pour accompagner les Marocains se trouvant dans cette situation après la fermeture des frontières par plusieurs pays du monde.

 

Les propositions des députés parlementaires

Lors d'une réunion tenue mercredi, les députés parlementaires ont recommandé à la ministre un ensemble de solutions pour venir en aide aux personnes se trouvant dans une situation difficile à l’étranger. Parmi ces recommandations : - La mise à la disposition du gouvernement d’internats, hôtels et autres structures pour accueillir, progressivement, les 18226 Marocains bloqués afin de les garder en quarantaine par mesure de précaution. - Coordonner avec les compagnies aériennes afin de rapatrier les personnes ayant déjà payé leurs billets de retour vers le Maroc. - Créer un nouveau fonds de solidarité dédié au financement d’une ou plusieurs opérations de rapatriement des Marocains bloqués à l’étranger et enfin faciliter les transferts d’argent en faisant preuve de plus de flexibilité, avec la nécessaire coopération de l’Office des changes, rapporte Médias24.

Le député Omar Balafrej a demandé quant à lui au gouvernement de faire preuve de responsabilité, de transparence et de clarté. «Je comprends la difficulté de la situation et l’incapacité de rapatrier les Marocains dans la situation actuelle, mais ces personnes sont désespérées et ont besoin d’être rassurées. Je vous prie de communiquer avec eux et les rassurer sur une date à laquelle ils pourront retrouver les leurs», souligne le représentant de la Fédération de la gauche démocratique (FGD). Rappelons qu’une seconde réunion se tiendra la semaine prochaine avec la participation du ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita.

Casablanca : la trémie Almohades sera inaugurée ce samedi

La trémie des Almohades, dont les traveaux ont démarré en 2017, sera enfin ouverte à la circulation ce samedi 26 juin. Cette nouvelle trémie reliant boulevard des FAR à la Marina sera inaugurée par Sa...

Comment se rendre en Turquie depuis le Maroc ?

Le secteur touristique en Turquie s’est ranimé, et ce, grâce à la levée des restrictions pour endiguer le nouveau coronavirus. Les touristes ont commencé à venir de la Russie, de l’Allemagne, de la Po...

Covid-19 : que sait-on sur le variant Delta ?

Depuis quelques jours, la propagation d’un nouveau variant de la Covid-19 vient donner du fil à ret...

Espagne : un député de Vox s’en prend à une collègue musulmane

Carlos Verdejo, député et porte-parole du parti d’extrême droite espagnol Vox à Sebta, a suscité l’indignation cette semaine pour son tweet raciste et xénophobe visant sa collègue musulmane, la député...

Hyatt Regency ouvre son premier resort à Taghazout Bay

Mardi 15 juin dernier, Hyatt Regency Taghazout, le troisième hôtel et premier resort de la chaîne au Maroc, a ouvert ses portes. Cet hôtel de 190 chambres est situé à Taghazout Bay, au bord de l’Océan...

L'histoire de Hassan Hajjaj, le photographe marocain des stars

Dans ce podcast, Medi1 rend hommage au célèbre photographe marocain Hassan Hajjaj. Après avoir quitté le Maroc pour la Grande-Bretagne à l'âge de 13 ans, Hassan Hajjaj a rapidement été attiré par le m...