Aller au contenu principal

Changements climatiques : janvier 2020 a enregistré un record de chaleur historique

Par Khansaa Bahra, Publié le 06/02/2020 à 10:52, mis à jour le 06/02/2020 à 17:27
Teaser Media
chaleur

Après une décennie d’augmentation record de températures, l’année 2019 étant l’année de nombreux défis climatiques, l’année 2020 démarre sur la même tendance. Selon le bulletin du service européen sur le changement climatique, Copernicus, le mois de janvier 2020 a été le plus chaud jamais enregistré sur la planète, et devance légèrement celui de 2016. En ce premier mois de l’année, la température moyenne du globe a été de 0,77 °C, plus élevée que la moyenne pour un mois de janvier de la période de référence 1981-2010. Elle a également dépassé de 0,03 °C celle de janvier 2016, qui était jusque-là le plus chaud jamais enregistré. Le réchauffement est ainsi de 1,4 degré par rapport à l’ère préindustrielle. Selon le rapport, c’est le résultat d’une conjonction entre le changement climatique, un phénomène de fond causé par les humains, et les oscillations d’air froid, un phénomène naturel temporaire.

Le Maroc a subi en 2019 les importantes conséquences du changement climatique. Plusieurs inondations ont frappé les provinces du sud, entraînant un certain nombre de morts et de graves dommages matériels. Le royaume est toutefois connu pour être un leader régional dans la lutte contre les impacts du changement climatique, grâce à sa vision des énergies renouvelables. En 2008, le Maroc a lancé le Plan Maroc Vert, qui a pour objectif, entre autres, de réduire l’impact des effets de serre et de préserver les ressources naturelles du pays. En janvier 2020, le Maroc a en plus lancé le Programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation 2020-2027. Ce projet vise à lutter contre le stress hydrique dont souffre le royaume. En ce qui concerne les énergies renouvelables, le souverain a fixé un objectif ambitieux pour le Maroc : que d’ici 2030, 52 % de la capacité énergétique du pays soit issue des énergies renouvelables. Une nouvelle étude montre que le royaume pourrait effectivement être principalement alimenté par l’énergie renouvelable d’ici 2050.

Liban : le nouveau Premier ministre vise à former au plus vite un gouvernement

Le Premier ministre libanais désigné, Najib Mikati, a déclaré ce mercredi 28 juillet qu’il espère former rapidement un gouvernement après avoir obtenu l’approbation du président Michel Aoun pour la pl...

La guerre dans l'espace a-t-elle déjà commencé ?

En 2020, quelques semaines après l’annonce par l’ancien président américain Donald Trump de la création d’une Space Force, deux satellites russes auraient pris en chasse un satellite-espion américain....

FMI : l’accès inégal aux vaccins creuse les inégalités économiques

Ce mardi 27 juillet, le Fonds monétaire international (FMI) a publié ses prévisions économiques mondiales actualisées. Dans ce rapport, l’institution internationale, qui maintient sa prévision de croi...

Démarrage du plus grand procès pénal de l’histoire moderne du Vatican

Un cardinal catholique romain, autrefois proche allié du pape François, va être jugé au Vatican, pour avoir détourné des fonds de l’Église dans un projet immobilier ruineux à Londres. Le cardinal en q...

Biden met fin à la mission de combat des troupes américaines en Irak

Ce lundi 26 juillet, le président américain Joe Biden et le Premier ministre irakien Moustafa al Kadhimi ont signé un accord mettant formellement fin à la mission de combat de l’armée américaine en Ir...

Les projets transhumanistes financés par des milliardaires

Plusieurs idées révolutionneront le monde de demain : aller sur Mars, ne plus vieillir, survivre aux maladies, guérir d’un handicap ou conserver son esprit à tout jamais... Ces idées sont souvent port...