Aller au contenu principal

Maroc : 2e meilleur pays dans l'action contre le changement climatique

Malgré des taux d'analphabétisme élevés, le Maroc a enregistré un impressionnant progrès au niveau de son développement durable.

Par Khansaa Bahra, Publié le 20/05/2019 à 10:19, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le Maroc évolue vers un développement durable plus efficient. Après avoir signé L'Accord de Paris, et organisé la COP22 à Marrakech, le royaume entreprend des efforts ambitieux afin de contrer le changement climatique et de s'adapter à ses conséquences.

 

En effet, selon un indice qui classe les efforts d'un pays en matière de prévention du changement climatique (2019 Climate Change Performance Index), le Maroc est le deuxième pays le plus performant au monde -battu seulement par la Suède- et le seul pays africain à avoir atteint un niveau aussi "élevé" dans ce classement.

 

2019 Climate Change Performance Index

 

Les réalisations environnementales du Maroc en 2019 ne se sont pas produites par hasard. Le roi Mohammed VI a affirmé à plusieurs reprises son engagement en faveur de la durabilité. 78% du Maroc sont des "zones sèches" où ont peut constater es effets secondaires du changement climatique depuis les années 1970. S'adapter au changement constant du climat est donc une nécessité.

 

En effet, le souvrain a fixé un objectif : que d’ici 2030, 52% de la capacité énergétique du pays soit issue des énergies renouvelables. Une nouvelle étude montre que le royaume pourrait fonctionner à l'énergie renouvelable d'ici 2050. Rappelons que la moyenne mondiale se situe autour de 10 à 20%.

 

"Une grande partie de l'Afrique est encore sous-développée, car la richesse des pays africains est siphonnée par leurs dirigeants, qui ne pensent qu'à remplir leurs poches", a déclaré Ali Bahaijoub, directeur du Centre d'études euro-méditerranéennes et africaines à Londres. "Le Maroc est différent. Les aliments biologiques sont ce à quoi les gens sont habitués, car les conserves sont plus chères que les produits frais."

 

Ces dernières années, plusieurs actions "conscientes" ont été constatées par les citoyens afin de réduire l'impact humain sur la Terre (utilisations des sacs recyclables, consommation de la nourriture bio...), mais, ces actions sont ancrées dans l'esprit des Marocains : les bouteilles en verre réutilisables sont la norme depuis l'arrivée de Coca-Cola dans le pays.

 

L'engagement du gouvernement marocain dans les énergies vertes et la durabilité donne l'exemple au reste du monde. En juillet 2016, la loi 77-15 sur l’interdiction de la production, de la vente et de l'utilisation des sacs en plastique est entrée en vigueur. Et récemment, le pays a lancé la transition de ses 15 000 mosquées vers les énergies renouvelables.

Réseaux sociaux : le tberguig 2.0 prend le dessus

Il y a 10 jours, alors que le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, faisait les 100 pas en attenda...

Automobile : Opel pourrait délocaliser une partie de son activité au Maroc

Selon les supports médiatiques allemands Hessenschau et Ntv, la société mère du constructeur automobile Opel, Stellantis, a menacé de délocaliser ses activités au Maroc. Les mêmes sources rapportent :...

Don d’organes : le Maroc accuse un énorme retard

Dans le domaine du don d’organe, régi par un cadre légal, le Maroc accuse un énorme retard. En effe...

Air France prolonge les vols Tanger-Paris jusqu’à la saison d’hiver

Dans un communiqué de presse, datant du 8 octobre, Air France a annoncé qu’elle prolonge le programme de vols entre l’aéroport Ibn Battouta de Tanger et l’aéroport Charles de Gaulle en France pendant ...

Hamza mon bb : Soukaina Glamour sort de prison

Ce jeudi 14 octobre, la youtubeuse Soukaina Janah, alias Soukaina Glamour, est sortie de prison. Arrêtée en septembre 2019, elle avait été condamnée dans l’affaire Hamza mon bb. Selon les investiga...

Abderrahim Bourkia : «les Marocains se sont toujours montrés solidaires avec l’Algérie»

Alors que la crise diplomatique entre l’Algérie et le Maroc bat son plein, la relation entre les de...