Aller au contenu principal

Renault et Nissan « n’envisagent nullement » de dissoudre leur alliance

Par Khansaa B., Publié le 14/01/2020, mis à jour le 14/01/2020
Teaser Media

Ce mardi 14 janvier, le géant japonais de l’automobile, Nissan, a démenti l’information qui circule relative à une éventuelle dissolution de son alliance avec Renault. Le journal britannique Financial Times, citant « des personnes ayant connaissance du dossier », a déclaré lundi qu’à la suite du scandale provoqué par l’affaire Carlos Ghosn, les hauts fonctionnaires de la firme japonaise prépareraient un divorce Renault-Nissan. Cependant, dans un communiqué, Nissan a fermement rejeté ces allégations. « Nissan n’a pas du tout l’intention de dissoudre l’alliance... (qui est) à l’origine de sa compétitivité », indique le communiqué.

De son côté, le ministre français de L’Économie, Bruno Le Maire, a également dénoncé ces « informations malveillantes ». Ces assertions « sont là pour déstabiliser le groupe, semer le trouble à un moment où au contraire, nous sommes en train de redresser cette alliance entre Renault et Nissan qui effectivement a traversé des difficultés », a reconnu Le Maire. De plus, le nouveau chef de l’alliance, Jean-Dominique Senard, a indiqué au quotidien belge l’Écho que les informations qui circulent n’avaient « aucun lien avec la situation actuelle de l’alliance ». Et d’ajouter : « l’alliance Renault-Nissan n’est pas morte ! On le démontrera bientôt ».


  • Partagez

Crowdfunding : La loi votée avant mi-février

Créé aux Etats-Unis il y a plus de douze ans, le crowdfunding est un mode de financement participat...

2020, une année capitale pour les relations Maroc-Chine

Ligne directe Casablanca-Pékin, année sino-marocaine du tourisme et de la culture… Ce début d’année...

Automobile : la folle ambition de Moulay Hafid El Alamy

Le Maroc, leader africain depuis quelques années du secteur automobile, veut franchir un nouveau ca...

Paradis fiscaux : L’UE maintient la pression sur le Maroc

Les concessions du Maroc en matière de fiscalité sur l’export, prévues dans la Loi de Finances 2020...

Royal Air Maroc : la nouvelle ligne Casa-Pékin lancée

Ce jeudi 16 janvier, Royal Air Maroc a lancé sa nouvelle ligne aérienne directe entre Casablanca et Pékin. Cette liaison directe, la première entre le Maroc et la Chine, relie l’aéroport international...

La Banque Centrale Populaire au chevet des TPE

La Banque Centrale populaire (BCP) a présenté son plan d’accélération de la très petite entreprise ...