batma-at-aicha-ayach_1

Temps de lecture : 2 minutes


Affaire Hamza mon bb : un mandat d’arrêt international lancé contre Aicha Ayach

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Société , En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Les autorités marocaines ont lancé un mandat d’arrêt international contre la styliste, Aicha Ayach, qui vit aux Émirats arabes unis (EAU), pour son implication présumée dans l’affaire « Hamza mon bb ». Plusieurs victimes ont accusé Ayach, ainsi que la chanteuse marocaine Dounia Batma et sa sœur Ibtissam, qui sont actuellement en liberté sous caution, d’être directement impliquée dans cette affaire. Le journal digital Le360 a rapporté que la police recherchait également l’assistant d’Ayach, dont l’identité n’a pas encore été révélée. Si la nouvelle du mandat d’arrêt contre Ayach se confirme, les EAU devraient la rapatrier au Maroc en vertu d’un accord sur l’extradition des criminels, signé par les deux pays en 2006.



Notons que la police a arrêté six suspects impliqués dans cette affaire, notamment un policier. Ce dernier a été interpelé pour avoir prétendument « divulgué des informations » à Aicha Ayach. « Il a comparu devant le juge et son procès a été reporté à deux reprises. Il comparaîtra de nouveau devant le juge le 16 janvier », a indiqué une source citée par Morocco World News.



Pour rappel, cette enquête a été lancée après que les autorités ont reçu une série de plaintes contre les administrateurs d’un ensemble de comptes sur les réseaux sociaux, connus sous le nom de « Hamza mon bb ». Les gestionnaires de ces comptes sont poursuivis pour allégations mensongères, atteinte à la vie privée d’autrui, diffamation, menaces, chantage et vol de données électroniques à caractère personnel.



Recommandé pour vous

Terrorisme : démantèlement d’une cellule terroriste s’activant à Nador et à Melilia

Temps de lecture : 1 minute

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) a démantelé, ce mardi matin, une cellule …

Télécommunications : le Maroc réélu au Conseil de l’UIT et au Comité de règlement

Temps de lecture : 3 minutes

Le Maroc a été réélu, ce 3 octobre, pour un nouveau mandat (2023-2026), en tant que l’un des 4…

HCP : le Maroc compte 4,5 millions de personnes âgées en 2022

Temps de lecture : 4 minutes

À l’occasion de la journée internationale des personnes âgées, le Haut-Commissariat au plan (H…

Célèbre islamologue marocain, Mohamed Benchekroun est décédé à l’âge de 90 ans

Temps de lecture : 1 minute

Le Maroc vient de perdre, en la personne de Mohamed Benchekroun, une haute stature intellectuel…

DGSN : 20 individus interpellés pour liens présumés avec un réseau d’immigration illégale

Temps de lecture : 2 minutes

Les éléments de la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) ont interpellé, vendredi 3…

Covid-19 : le Maroc lève les restrictions sanitaires aux frontières

Temps de lecture : 1 minute

Suite à la décision des autorités marocaines, les restrictions sanitaires (PCR ou pass vaccinal…

Le CNDH plaide pour l’accès des étrangers à la protection sociale

Temps de lecture : 2 minutes

Lors de son colloque organisé, jeudi 29 septembre, le Conseil national des droits de l’Homme (…

Covid-19 : prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 octobre 2022

Temps de lecture : 1 minute

Le Conseil de gouvernement a adopté, ce jeudi 29 septembre, un proje…

Inscription aux CPGE : lancement d’une opération exceptionnelle pour les bacheliers

Temps de lecture : 2 minutes

Une opération exceptionnelle pour l’inscription des élèves aux Classes préparatoires aux…

Le droit à l’eau ouvre le cycle de rencontres-débats du CNDH

Temps de lecture : 1 minute

Intitulé « Agora des droits de l’Homme », un cycle de rencontres-débats autour de l&rsquo…

Casablanca : le BCIJ interpelle un extrémiste partisan de « Daech »

Temps de lecture : 2 minutes

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) a interpellé, jeudi 29 septembre à…

Ksar El Kebir : 19 personnes mortes à cause d’une intoxication à l’alcool frelaté

Temps de lecture : 1 minute

À la suite du décès de plusieurs personnes et à l’empoisonnement de dizaines d’autres individus…