Aller au contenu principal

Mohammed VI appelle le président algérien à ouvrir une nouvelle page

Par Khansaa Bahra, Publié le 16/12/2019 à 10:31, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Ce dimanche 15 décembre, Sa Majesté le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations à Abdelmadjid Tebboune, suite à sa victoire aux présidentielles d’Algérie. Dans cette correspondance, le souverain a exprimé ses « sincères félicitations et vœux de succès » au nouveau président algérien. Il a également réitéré son appel à ouvrir « une nouvelle page dans les relations entre les deux pays voisins, fondée sur la confiance mutuelle et un dialogue constructif ».

 

Notons qu’en novembre 2018, à l’occasion du discours de la Marche verte, le roi avait souligné que le Maroc était prêt à engager un dialogue franc et sérieux avec l’Algérie pour mettre fin à « l’impasse politique entre Rabat et Alger, pour rétablir les relations diplomatiques et pour rouvrir les frontières entre les deux pays ». En juillet 2019, le roi a renouvelé cet appel à l’occasion du 20e anniversaire de la fête du trône.

 

Depuis lors, le gouvernement algérien fait la sourde oreille aux appels du royaume. Au cours de sa campagne présidentielle, Tebboune a fait plusieurs remarques sur les relations maroco-algériennes. En effet, lors d’une récente allocution, le nouveau président avait exigé que Sa Majesté le roi Mohammed VI présente « des excuses officielles » à Alger avant la réouverture des frontières algériennes avec le Maroc.

 

Rappelons que Tebboune a remporté l’élection boycottée par le peuple — avec 58 % des suffrages exprimés, après dix mois de manifestations massives. À la suite de ce scrutin, le mouvement de protestation Hirak a continué à rejeter l’élite politique et à réclamer la fin de l’ingérence militaire dans les affaires politiques de l’état. En effet, quelques heures après la tenue de l’élection, les militants sont sortis dans les rues pour exiger la démission du nouveau dirigeant qu’ils qualifient « d’illégitime ».

Sommet US-UE : la Covid-19, le climat et le commerce à l’ordre du jour

Les États-Unis et l’Union européenne ont convenu d’une trêve de cinq ans dans leur différend de longue date sur les subventions accordées aux constructeurs aéronautiques. Cette annonce a été faite ce ...

L’Otan réaffirme sa force et interpelle la Russie et la Chine

Les 30 États membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (Otan) ont clôturé leur somme...

Covid-19 : 2.000 euros pour discréditer le vaccin de Pfizer

Alors que la pénurie de vaccins contre la Covid-10 handicape les campagnes de vaccination de plusieurs pays, certains influenceurs ont été sollicités pour discréditer le vaccin de Pfizer. Dans ce podc...

G7 : un front uni pour vacciner plus contre la Covid-19 et protéger le climat

Ce dimanche 13 juin, après trois jours d’intenses discussions, le sommet de Carbis Bay, en Cornouailles, des sept pays les plus industrialisés (G7), s’est achevé. À l’issue de cet évènement, les dirig...

Mexique : les violences meurtrières envers les journalistes

25 ans après, les médias internationaux, coordonnés par Forbidden Stories ont décidé d’enquêter sur les violences meurtrières dont sont victimes les journalistes au Mexique. Le lancement de cette inve...

G7 : un sommet pour reconstruire le monde

Le Royaume-Uni accueille à partir d'aujourd'hui le sommet du G7. Les dirigeants des grandes puissances mondiales ont donné vendredi le coup d'envoi de leur conclave ambitionnant de remettre le monde s...