Aller au contenu principal

Destitution : le témoignage de l’ambassadeur de l’UE fragilise Trump

Par Khansaa Bahra, Publié le 21/11/2019 à 10:27, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Dans le cadre de la quatrième journée d’auditions publiques de l’enquête de destitution de Donald Trump, Gordon Sondland, l’ambassadeur américain auprès de l’Union européenne, a été convoqué ce mercredi 20 novembre par la commission d’enquête de la Chambre des représentants. Son audition était l’une des plus attendues, vu que Sondland est une figure de proue dans l’arrangement entre Washington et Kiev, qui est au cœur de cette enquête.

 

Dans un témoignage accablant, Gordon Sondland a reconnu l’existence du « quid pro quo » tant niée par le président américain. En effet, selon le New York Times, cette audition a révélé l’implication directe de Donald Trump dans les pressions exercées sur son homologue ukrainien, Volodymyr Zelensky. Gordon Sondland a déclaré que lui et d’autres conseillers du président ont fait pression sur l’Ukraine pour qu’elle mène une enquête sur les Biden : « parce que le président nous a ordonné de le faire ».

 

Ce témoignage a également pointé du doigt de hauts responsables américains, notamment le vice-président, Mike Pence, et le secrétaire d’État, Mike Pompeo, tous deux impliqués dans cette campagne de pression. « Tout le monde était au courant qu’une visite à la Maison-Blanche de Zelensky et une aide militaire pour l’Ukraine étaient liées à une annonce d’enquêtes », a déclaré l’ambassadeur. Agissant sur « instruction expresse » du président, Sondland a également travaillé avec Rudy Giuliani, qui « communiquait directement avec les Ukrainiens ». « Nous avions tous compris que si nous refusions de travailler avec M. Giuliani, nous allions perdre une opportunité importante de cimenter les relations entre les États-Unis et l’Ukraine. Alors nous avons suivi les ordres du Président », a-t-il avoué.

La guerre dans l'espace a-t-elle déjà commencé ?

En 2020, quelques semaines après l’annonce par l’ancien président américain Donald Trump de la création d’une Space Force, deux satellites russes auraient pris en chasse un satellite-espion américain....

FMI : l’accès inégal aux vaccins creuse les inégalités économiques

Ce mardi 27 juillet, le Fonds monétaire international (FMI) a publié ses prévisions économiques mondiales actualisées. Dans ce rapport, l’institution internationale, qui maintient sa prévision de croi...

Démarrage du plus grand procès pénal de l’histoire moderne du Vatican

Un cardinal catholique romain, autrefois proche allié du pape François, va être jugé au Vatican, pour avoir détourné des fonds de l’Église dans un projet immobilier ruineux à Londres. Le cardinal en q...

Biden met fin à la mission de combat des troupes américaines en Irak

Ce lundi 26 juillet, le président américain Joe Biden et le Premier ministre irakien Moustafa al Kadhimi ont signé un accord mettant formellement fin à la mission de combat de l’armée américaine en Ir...

Les projets transhumanistes financés par des milliardaires

Plusieurs idées révolutionneront le monde de demain : aller sur Mars, ne plus vieillir, survivre aux maladies, guérir d’un handicap ou conserver son esprit à tout jamais... Ces idées sont souvent port...

Les deux Corées rétablissent leurs canaux de communication

Ce mardi 27 juillet, la Corée du Nord et sa voisine du Sud ont annoncé le rétablissement de leurs canaux de communication, et ce, via leur hotline directe. Cette décision, qui a été simultanément anno...