Aller au contenu principal

Ouverture d'une enquête suite à la publication d’un audio de Zefzafi

Ce lundi 4 novembre, les autorités pénitentiaires marocaines ont déclaré que plusieurs détenus du Hirak, dont Nasser Zefzafi, ont été placés en isolement dans la prison Ras El Ma à Fès. Cette décision a été prise à la suite de la diffusion le 31 octobre d’un fichier audio de Nasser Zefzafi sur les réseaux sociaux.

Par Khansaa Bahra, Publié le 04/11/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le jeudi 31 octobre, dans un enregistrement audio, Nasser Zefzafi, figure emblématique du Hirak, a évoqué la profanation du drapeau marocain à Paris, le mouvement Hirak et des allégations faisant état de torture et de viols. Peu après l’apparition de cet audio, les autorités pénitentiaires ont annoncé le lancement d’une « enquête administrative » pour investiguer sur l’enregistrement de Zefzafi.

 

Selon la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR), une première enquête a montré que Zafzafi a « prétendu communiquer avec ses proches pour réaliser un enregistrement audio ayant d’autres objectifs que de maintenir les liens familiaux », ajoutant que « le prisonnier concerné, ainsi que d’autres, a refusé de se conformer aux ordres des fonctionnaires de rejoindre leurs cellules et a agressé des fonctionnaires ». Dans le cadre de mesures disciplinaires, il sera interdit à ces détenus de recevoir des visites familiales et des appels téléphoniques pendant 45 jours. Des sanctions disciplinaires ont été également infligées à l’encontre des fonctionnaires. Trois de ces derniers, travaillant à la prison Ras El Ma, ont été suspendus de leurs postes et seront traduits devant le conseil de discipline, alors que le directeur de l’établissement a été limogé.

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...

Nos téléphones écoutent-t-ils nos conversations ?

Tout le monde a déjà été surpris de voir apparaître une publicité sur internet pour un produit dont il venait de parler. Ce constat laisse aussi place aux théories de complot, poussant ainsi la majori...

Enseignement préscolaire : les recommandations des députés

La Commission chargée de l’évaluation des politiques publiques à la Chambre des représentants a liv...

Sous quelles conditions peut-on voyager en Espagne ?

Depuis le dernier déconfinement en Europe, plusieurs pays retrouvent une vie normale, mais également le monde du tourisme. Après l’annonce de la réouverture du ciel du Maroc, c’est à l’Espagne de rouv...

Marhaba 2021 : les MRE pris en tenaille

La flambée des prix des billets d'avion et de ferry pour rentrer au Maroc fait réagir les Marocains du monde. Sur les réseaux sociaux, des associations de Marocains résidant à l'étranger (MRE) dénonce...